For All Mankind : Après Mars, où ira la série Apple TV+ en saison 5 ? (SPOILERS)

Date : 20 / 01 / 2024 à 13h00
Sources :

TVLine


Alerte SPOILERS ! Si vous n’avez pas encore vu la dernière saison en date du hit uchronique du streamer à la pomme, n’allez pas plus loin, ce qui suit est hyper-spoilerisant. Vous aurez été prévenus...

Comme le veut la tradition, For All Mankind a conclu sa saison 4 en faisant un saut dans le temps, révélant cette fois ce que l’Humanité à fait de Boucle d’Or... Mais quels personnages seront présents en 2012 pour explorer les richesses de l’astéroïde dans une éventuelle cinquième saison ?

Dans l’épisode Perestroïka, une émeute a éclaté sur Mars entre les employés de Helios et le service de sécurité de la Vallée du Bonheur, conduisant la commandante Danielle Poole (Krys Marshall) à se faire tirer dessus dans la mêlée sous le regard choqué de Ed Baldwin (Joel Kinamann). Pendant ce temps, la mission "Volons un astéroïde" a été couronnée de succès, grâce à l’aide inattendue de Margo (Wrenn Schmidt) et Aleida (Coral Peña) sur Terre.

Les showrunners Ben Nedivi et Matt Wolpert répondent maintenant à nos amis de TVLine révélant entre autres quel membre de la distribution originale a probablement atteint la fin de son parcours dans la série. Les producteurs délégués discutent également de la surprenante longévité de Ed et de la façon dont la fin de la saison prépare la série à aller au-delà de Mars.

On a eu l’impression qu’il y avait beaucoup d’indices cette saison qui suggéraient que Ed pourrait ne pas survivre, à tel point qu’on a été surpris qu’il ne soit pas celui qui s’est fait tirer dessus dans cet épisode. Y avait-il une possibilité qu’il meure cette saison, ou qu’il se fasse tirer dessus ?

NEDIVI - Nous discutons de tout, de toutes les possibilités. L’une des choses que nous essayons de faire, c’est d’avoir un plan au début de l’année, mais nous le laissons suffisamment souple pour voir comment l’histoire se déroule, les images que nous voyons, les scènes, et nous le laissons un peu ouvert à la fin. Mais très tôt, nous avons senti que ce n’était pas la saison où Ed allait [mourir] parce que, premièrement, nous avons plus d’histoire à raconter. Et je ne mentirai pas - nous avons peut-être un peu joué avec cette attente à la fin avec ce plan. Nous nous sommes vraiment amusés avec ça, parce qu’il y a vraiment beaucoup d’attentes à cause de l’histoire de la série. « Quel personnage va mourir après ? » Donc, d’une manière étrange, le fait que quelqu’un ne meure pas est presque une nouvelle surprise.

WOLPERT - Oui, c’est ce que nous avons fait avec les trois membres les plus anciens de la distribution, en sachant que le public s’attendait à ce que ce soit la dernière fois qu’ils participent à la série. Il y a donc des moments dans chaque intrigue qui laissent présager cette idée : « Est-ce la dernière fois que nous les voyons ? »

Au lieu de cela, c’est Danielle qui se fait tirer dessus, mais elle survit. Alors pourquoi elle ? Et comment avez-vous décidé de son sort final ?

WOLPERT - Comme Ben l’a dit, nous examinons toutes les possibilités dans la salle des scénaristes, et nous avons évidemment parlé de versions où Danielle meurt de ce coup de feu. Nous avons parlé de versions où elle vivait. Vraiment, presque jusqu’à la toute fin de l’écriture, nous ne savions pas quelle direction nous allions prendre. Nous savions que Danielle était la bonne personne pour occuper ce poste, parce que le fait qu’elle se fasse tirer dessus met fin à l’émeute, et nous avions l’impression que c’était la seule personne restante pour laquelle tout le monde aurait un certain niveau de respect et d’attention, même les employés de Hélios, et cela semblait avoir beaucoup de sens au niveau de l’histoire. Ensuite, on s’est demandé si elle allait survivre ou non. Et quand on en est arrivé là, on a eu l’impression d’une fin beaucoup plus inattendue, honnêtement, en révélant qu’elle avait survécu. Et c’était aussi un grand moment que de la voir rencontrer son petit-fils pour la première fois. Cela nous ramène à l’idée que la série est une série générationnelle et qu’il y a de l’espoir dans la prochaine génération. Ce moment magnifique où elle rencontre ce bébé résume en quelque sorte ce qu’est notre série.

Après s’être fait tirer dessus lors d’une émeute sur Mars, peut-on dire qu’elle va se retirer de la NASA ?

NEDIVI - [Rires] Oui, c’est assez sûr à ce stade. Et c’est intéressant, dans nos conversations avec Krys, nous lui avons vraiment dit : « C’est la fin. Il est très probable que vous ne sortirez pas de cette saison ». Je n’oublierai jamais sa réaction à la lecture du scénario. Elle s’est dit : « Attendez, je suis en vie ! » Elle était presque déçue. Elle n’a pas eu la mort tragique et héroïque à laquelle elle s’attendait. Mais au fur et à mesure qu’elle voyait l’épisode, de plus en plus, pour elle et pour nous, il était logique que ce soit la fin. Nous ne voulons pas que la seule façon de quitter la série soit de mourir ou d’être tué. Comme nous l’avons fait avec Ellen [Wilson, jouée par Jodi Balfour] plus tôt dans la saison, nous pensons qu’il est plus réaliste que certaines personnes quittent la série, oui, parce qu’elles sont mortes, mais d’autres partent peut-être parce que leur arc narratif est terminé, ou que leur temps dans ce travail n’a plus de sens, ou qu’elles partent vers d’autres aventures. Nous pensons toujours à la nécessité de faire évoluer la distribution pour que la série fonctionne. Il faut dire au revoir à certains des personnages et des acteurs que nous aimons le plus, et introduire de nouveaux personnages au fur et à mesure, et c’est quelque chose que nous avons fait avec intention depuis la saison 2.

Vous venez de dire que c’est très probablement la dernière saison de Danielle, mais vous avez encore des histoires à raconter avec Ed ? Joel Kinnaman sera donc de retour, s’il y a une saison 5 ?

NEDIVI - Pour l’instant, nous ne voulons rien dire, honnêtement. Tant qu’une saison 5 [n’est pas commandée], tant que nous ne sommes pas en mesure de nous asseoir dans une pièce et de discuter réellement de ce que nous voulons faire avec une saison 5, nous n’aimons pas nous engager sur quoi que ce soit à ce stade. Je laisserais donc la question ouverte... En général, la règle a été, pour Matt et moi au moins, que si nous sentons qu’il n’y a plus d’histoire à raconter avec [un] personnage, et par histoire, je veux dire une bonne histoire bien étoffée, alors c’est généralement le signe qu’il est temps de passer à autre chose.

On est surpris par Ed en particulier parce que c’est l’un des personnages qui prend de l’âge et qui est malade. Il y a donc beaucoup de facteurs qui suggèrent qu’il ne va peut-être pas survivre à ce saut dans le temps de neuf ans.

WOLPERT - Potentiellement. Regardez la suite et vous verrez !

L’autre point concernant le triangle des membres de la distribution originale est Margo. Quel est son avenir potentiel dans la série si elle est renouvelée ?

WOLPERT - Il est certain que le fait de la voir arrêtée et libérée pour la dernière fois [du centre spatial] constitue un élément de clôture agréable, et une grande partie des débuts de l’histoire de Margo dans la première saison, vous pouvez en voir les échos à la fin de la saison 4. Mais qui sait ce que l’avenir réserve à Margo Madison emprisonnée. On ne peut jamais compter sur elle.

Après avoir avoué qu’elle avait fait échouer la mission de capture de l’astéroïde, les Russes lui ont retiré son immunité diplomatique. Entre cela et la façon dont elle s’est emportée contre Irina pour le meurtre de Sergei [Piotr Adamczyk], le fait d’être placée en détention par le FBI est-il un meilleur avenir pour elle que si elle devait retourner en Russie pour faire face aux conséquences ?

NEDIVI - D’ailleurs, c’est ce choix qui nous a vraiment fascinés dans la salle des scénaristes et lorsque nous travaillions sur le scénario, parce que nous avions l’impression qu’à la fin, c’était le meilleur choix. Elle prend conscience de son destin au moment où elle découvre l’existence de Sergei. Cela lui pèse et c’est à ce moment-là qu’elle se rend compte que la seule option qui s’offre à elle est de faire face à la justice. Peut-être aussi qu’au fond d’elle-même, elle ressent une certaine culpabilité.

Je ne pense pas que ce soit parce que tout ce qu’elle a fait était totalement honnête, et elle le sait, même si elle a ses raisons. Il y a donc quelque chose dans cette fin, où ce n’est pas seulement elle qui va en prison. Elle prend aussi la responsabilité d’Aleida. C’est un élément important. Elle réalise, en se rendant, en disant que c’est de sa faute, qu’elle protège Aleida de ce genre de destin, et donner à [Margo] ce genre de moment héroïque est vraiment un grand moment d’apogée de cette relation et de tout ce qu’elles ont traversé, pas seulement cette saison, mais depuis le tout début. C’était donc une très belle fin de saison pour elle, et il y a quelque chose de presque heureux dans le fait qu’elle aille en prison. C’est presque une fin appropriée, et j’ai l’impression qu’elle est, d’une certaine manière, d’accord avec ça. Non pas qu’elle soit excitée à l’idée d’aller en prison, mais qu’elle se dit : « C’est ce que je devrais faire. C’est la bonne façon de le faire », et le fait de protéger Aleida est une raison supplémentaire de faire ce choix plutôt que de retourner en Russie.

Mais si Irina [Svetlana Efremova] l’a forcée à retourner en Russie, je pense qu’elle est définitivement morte. Mais comme elle va être placée sous la garde du FBI, je me suis dit : « Elle pourrait potentiellement vivre jusqu’à la saison 5 ».

WOLPERT - C’est tout à fait possible. La prison n’est pas un endroit très sûr. On ne sait jamais.

Le final se termine par un nouveau saut dans le temps : On passe de 2003 à 2012, et il y a toute cette station sur l’astéroïde. Quel genre de scène vouliez-vous mettre en place pour une éventuelle saison 5 ?

NEDIVI - Pour nous, cette image à la fin dit deux choses : D’abord, que ce casse insensé a vraiment fonctionné. Il a porté ses fruits. Ils investissent dans Mars et dans l’astéroïde, et si c’est le cas, vous devez imaginer que l’impact sur Mars sera également énorme. Pour nous, ce qui est toujours excitant dans la poursuite de la série, c’est d’imaginer où nous pouvons aller. Cela signifie non seulement l’astéroïde et son impact sur Mars, mais aussi la possibilité d’aller dans une colonie beaucoup plus grande que celle que vous voyez dans la saison 4, et même le potentiel d’aller plus loin que Mars. Cela a toujours été dans notre esprit, cette feuille de route de la série, et plus nous irons loin, plus nous pourrons faire avancer les voyages spatiaux.

Les quatre saisons de For All Mankind sont disponibles en streaming sur Apple TV+.


Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


For All Mankind : Un renouvellement stratosphérique pour la série (...)
For All Mankind : Après Mars, où ira la série Apple TV+ en saison (...)
For All Mankind : Une saison 4 très Ocean’s Eleven mais (...)
For All Mankind : On sait enfin ce qui est arrivé à Danny Stevens (...)
For All Mankind : Une saison 4 à fond dans la science-fiction
Alien - Romulus : La rencontre avec le réalisateur Fede (...)
Avengers 5 : Doctor Strange attendu de pied ferme à partir de (...)
Deadpool : Shawn Levy adorerait inclure Spider-Man à la (...)
Batman - Caped Crusader : Le teaser et des révélations
Resident Alien : Une saison 4 pour la série avec Alan (...)
Officier et Gentleman : Miles Teller en passe de reprendre le (...)
Brèves : Les informations du 22 juin
Rose Bertin, la couturière fatale : La critique du tome (...)
Arcane XV : La critique du JdR à la recherche de votre (...)
Jeux Vidéos - Bandes Annonces : 22 juin 2024