Chargés à bloc : Critique de la série Netflix

Date : 30 / 11 / 2023 à 12h45
Sources :

Unification


CHARGÉS À BLOC

- Date de diffusion : 30/11/2023
- Plateforme de diffusion : Netflix
- Épisodes : 1.01 à 1.08
- Réalisateur : Josh Heald, Jon Hurwitz, Hayden Schlossberg, America Young
- Scénariste : Josh Heald, Hayden Schlossberg, Jon Hurwitz, Gary Tieche
- Interprètes : C. Thomas Howell, Shelley Hennig, Nick Zano, Alyson Gorske, Terrence Terrell, Eugene Kim, Paola Lazaro, Kimi Rutledge, Carl Lumbly, Ivan G’Vera, Costa Ronin, Neal Kodinsky, Jade Bender, Roman Mitichyan, Tobias Jelinek

LA CRITIQUE

Chargés à bloc est une très bonne série américaine d’action humoristique en huit épisodes de 45 minutes.

Le scénario tourne autour d’une équipe d’élite en charge de désamorcer une bombe nucléaire à Los Angeles. Suite à leur succès, les membres de celle-ci vont faire une fête d’anthologie. Mais ils n’ont pas trouvé la bonne bombe.

Les épisodes se déroulent pratiquement en temps réel, alors que les agents n’ont qu’une nuit pour mettre la main sur la bombe. Ainsi, on ressent au mieux l’angoisse montante de ces derniers alors que le temps file à toute allure.

L’œuvre est souvent très amusante. En effet, le décalage vient du fait que les différents protagonistes ne soient pas au meilleur de leur forme et qu’ils doivent enquêter sur le terrain, alors que le compte à rebours est lancé. D’autant que des running gags viennent renforcer l’humour des situations.

Ce qui offre des situations complètement déjantées et des passages follement hilarants. Car les personnages ont des problèmes pour retrouver un comportement normal après leurs excès en tout genre. Et ils se retrouvent régulièrement dans des situations extrêmement dangereuses où les combats sont fréquents et les fusillades tout autant.

L’interprétation est collégialement très bonne. Shelley Hennig est formidable en cheffe d’équipe parfois très stricte. Nick Zano est impeccable en soldat qui n’a pas sa langue dans la poche. Terrence Terrell est superbe en combattant vraiment efficace. Paola Lazaro est très bonne en sniper. Eugene Kim est impeccable en pilote d’hélicoptère. C. Thomas Howell est remarquable en démineur. Kimi Rutledge est touchante en informaticienne de génie. Et Alyson Gorske est excellente en influenceuse se retrouvant au milieu du chaos.

Les aventures des divers personnages vont à 100 à l’heure. Alors que les répliques sont particulièrement ciselées, et souvent jouissives. On ne s’ennuie donc jamais, d’autant que les rebondissements sont réguliers et que des surprises, que l’on voit plus ou moins venir, sont à attendre.

Les effets spéciaux sont très bons et l’environnement varié de Los Angeles et de ses environs propose des terrains de jeux diversifiés aux protagonistes. Ainsi, cette nuit bien compliquée offre des événements qui se renouvellent régulièrement, ce qui la rend non seulement divertissante, mais renforce encore l’humour de certaines situations.

De plus, l’œuvre ne fait pas de cadeau, tape parfois sous la ceinture, montre des images explicite et utilise un langage souvent cru. Ce qui tranche agréablement avec l’aseptisation de certaines œuvres similaires.

Chargés à bloc est une très bonne série mélangeant action et humour, thriller et émotion. Son histoire à tiroirs, associée à une réalisation très efficace et à des comédiens qui s’en donnent à cœur joie, offre des épisodes particulièrement plaisants. À l’issue de la série, on a vraiment envie de retrouver cette équipe sortant de l’ordinaire dans une future mission aussi déjantée.

Explosif et caustique.

SYNOPSIS

Une équipe d’élite des forces spéciales traque un réseau terroriste qui a prévu d’attaquer Las Vegas. Après une soirée de fin de mission festive et fortement alcoolisée, l’équipe découvre que la bombe qu’ils ont désactivée était un leurre...

BANDE ANNONCE



Les films et séries TV sont Copyright © Netflix et les ayants droits Tous droits réservés. Les films et séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Netflix et les ayants droits.



 Charte des commentaires 


Avatar le dernier maître de l’air : Critique de la saison 1 (...)
La nuit d’Orion : La critique du film Netflix
Badland Hunters : La critique du film Netflix
Ancestral : Critique de la mini-série Netflix
Griselda : Critique de la mini-série Netflix
Demon Slayer : Kimetsu No Yaiba - En route vers l’entraînement
Alice : La critique
Sherlock & Daughter : David Thewlis en maître des enquêtes (...)
The Sensitive Kind : FX commande un pilote avec Ethan (...)
Un épisode culte : X-Files - Prométhée post-moderne
Netflix - Bandes annonces : 25 février 2024
Star Wars - The Bad Batch : La critique du début de la saison (...)
Star Trek Discovery : La nouvelle bande annonce de la saison (...)
Salem’s Lot : Stephen King pas content avec Warner (...)
Young Sheldon : Pourquoi mettre fin à la série après 7 saisons (...)