Dumb Money : La critique

Date : 27 / 11 / 2023 à 11h00
Sources :

Unification


DUMB MONEY

- Date de sortie : 29/11/2023
- Titre original : Dumb Money
- Durée du film : 1 h 45
- Réalisateur : Craig Gillespie
- Scénaristes : Lauren Schuker Blum, Rebecca Angelo d’après l’œuvre de Ben Mezrich
- Interprètes : Paul Dano, Pete Davidson, Vincent D’Onofrio, America Ferrera, Nick Offerman, Anthony Ramos, Sebastian Stan, Shailene Woodley

LA CRITIQUE

Dumb Money revient sur l’histoire incroyable de particuliers qui ont réussi à faire tomber Wall Street et a révolutionner la finance américaine.

Le scénario de Lauren Schuker Blum et de Rebecca Angelo présente d’une manière chronologique la manière dont un homme, partageant tous les jours sur les réseaux sociaux pourquoi il a choisi l’action d’une société spécialisée dans les jeux vidéo pour son portefeuille d’actions et ses profits, va faire adhérer autour de lui une communauté de personnes non connectées à la finance qui vont investir sur cette société.

Car la traduction littérale du titre, qui veut dire argent de con, est la manière dont Wall Street considère l’argent provenant de personnes du « peuple », des individus considérés avec mépris.

Le film de Craig Gillespie montre très bien le cynisme de la bourse et du monde capitaliste qui s’amuse à détruire ce qui fonctionne pour pouvoir empocher de grosses sommes.

L’œuvre se base sur le livre de Ben Mezrich et suit différents protagonistes. Il y a, évidemment, une part de fiction qui s’insère dans le récit. Toutefois, le générique final montre bien les véritables protagonistes de cette affaire hors norme et ce qui leur est arrivé par la suite.

Paul Dano est excellent en homme passionné croyant en ce qu’il fait. Vincent D’Onofrio est formidable en riche trader gérant des très gros comptes. Shailene Woodley est très bonne en femme du personnage principal. Et Pete Davidson est intéressant dans le rôle du frère de ce dernier. Les autres comédiens permettent d’incarner différents particuliers et intervenants dans cette histoire montrant que la réalité dépasse vraiment la fiction.

L’œuvre est souvent amusante. En effet, il est parfois jubilatoire de voir le grand Wall Street frémir devant des petits particuliers qui sont en train de le mettre à terre. Cela a d’ailleurs eu un impact non négligeable, à l’époque, sur la société américaine et a permis de revoir un certain nombre de règles dans le milieu financier.

Il n’est pas besoin de s’y connaître dans ce domaine pour suivre cette affaire. Même si les termes sont parfois abscons, on comprend vite le principe de cette destruction systématique d’entreprises afin de permettre à quelques riches actionnaires de remporter le jackpot. Tout cela, bien évidemment, au détriment des employés d’une boîte qui veulent juste faire leur travail.

Le long métrage se déroule pratiquement comme un thriller. Il monte crescendo et permet de comprendre des événements incroyables. Les différents protagonistes donnent l’occasion de découvrir un panel d’humains et de montrer comment les actions des uns et des autres ont pu avoir des impacts parfois très importants.

Dumb Money est un très bon film se focalisant sur une histoire récente qui a défrayé la chronique. Ce récit plus vrai que nature, associé à une réalisation efficace et à des comédiens impeccable offre une œuvre palpitante à suivre et vraiment réjouissante.

Sympathique et humain.

SYNOPSIS

L’incroyable histoire vraie d’un homme ordinaire et de ses followers qui ont ébranlé Wall Street en misant sur GameStop, une entreprise à laquelle personne ne croyait. En engageant toutes ses économies sur un pari fou, Keith Gill et ceux qui décident de le suivre, vont gagner beaucoup, beaucoup d’argent : Wall Street a ses nouveaux loups. Mais ce qui enrichit les uns appauvrit les autres, et les milliardaires des fonds d’investissement ne vont pas tarder à riposter...

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Photographie : Nicolas Karakatsanis
- Montage : Kirk Baxter
- Musique : Will Bates
- Costumes : Kameron Lennox
- Décors : Scott Kuzio
- Producteurs : Aaron Ryder, Teddy Schwarzman, Craig Gillespie pour Metro Goldwyn Mayer (MGM), Winklevoss Pictures, Ryder Picture Company
- Distributeur : Metropolitan FilmExport

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

GALERIE PHOTOS

Dumb Money



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Demon Slayer : Kimetsu No Yaiba - En route vers l’entraînement
Alice : La critique
Satoshi : La critique
Black Tea : La critique
Bye Bye Tibériade : La critique
The Boys : Retour annoncé des Garçons sur Prime Video
Demon Slayer : Kimetsu No Yaiba - En route vers l’entraînement
Alice : La critique
Sherlock & Daughter : David Thewlis en maître des enquêtes (...)
The Sensitive Kind : FX commande un pilote avec Ethan (...)
Un épisode culte : X-Files - Prométhée post-moderne
Netflix - Bandes annonces : 25 février 2024
Star Wars - The Bad Batch : La critique du début de la saison (...)
Star Trek Discovery : La nouvelle bande annonce de la saison (...)
Salem’s Lot : Stephen King pas content avec Warner (...)