Un meurtre au bout du monde : Critique de la saison 1

Date : 14 / 11 / 2023 à 11h00
Sources :

Unification


UN MEURTRE AU BOUT DU MONDE

- Date de diffusion : 14/11/2023
- Plateforme de diffusion : Disney +
- Épisodes : 1.01 à 1.07
- Réalisateurs : Brit Marling, Zal Batmanglij
- Scénaristes : Brit Marling, Zal Batmanglij, Melanie Marnich, Rebecca Roanhorse
- Interprètes : Emma Corrin, Clive Owen, Harris Dickinson, Brit Marling, Alice Braga, Joan Chen, Raúl Esparza, Jermaine Fowler, Ryan J. Haddad, Pegah Ferydoni, Javed Khan, Louis Cancelmi, Edoardo Ballerini, Britian Seibert, Christopher Gurr, Kellan Tetlow, Daniel Olson, Neal Huff

LA CRITIQUE

Un meurtre au bout du monde est une très bonne série en 7 épisodes d’une cinquantaine de minutes.

Le scénario de Brit Marling, Zal Batmanglij, Melanie Marnich et de Rebecca Roanhorse tourne autour d’une jeune fille, brillante hackeuse, qui va être invitée dans un luxueux hôtel appartenant à un riche milliardaire. Mais un décès va la pousser à enquêter sur ce qui se passe en ces lieux.

Les épisodes de Brit Marling et de Zal Batmanglij sont vraiment sympathiques et alternent entre l’enquête du présent et celle qu’a menée le personnage principal 6 ans auparavant, alors qu’elle était lancée avec son ami à la poursuite d’un terrible serial killer.

Le récit est rythmé et entraîne les différents protagonistes dans de nombreuses péripéties. C’est Emma Corrin qui en incarne le principal. La jeune comédienne est vraiment excellente dans son rôle et apporte beaucoup à l’histoire. C’est d’ailleurs elle que l’on suit de près, et grâce à qui on comprend progressivement ce qui se déroule, alors qu’elle-même se trouve parfois en danger.

Clive Owen est formidable en milliardaire ayant ses propres raisons d’inviter des personnes triées sur le volet. Brit Marling est superbe dans le rôle de son épouse. Alice Braga est très sympathique en astronaute américaine. Harris Dickinson est impeccable en jeune artiste passionné. Et Edoardo Ballerini est extrêmement juste en représentation visuelle de l’intelligence artificielle servant d’assistant personnel aux différents personnages. Les autres protagonistes ont tous des rôles plus ou moins importants dans le déroulement de l’intrigue qu’ils interprètent fort bien.

Il faut saluer le très bon choix de la destination de la retraite où les différents personnages sont conviés. Celle-ci permet d’avoir des images de toute beauté et un environnement extrêmement propice au thriller qui se déroule devant les yeux du spectateur. De plus, cet endroit particulier tranche complètement avec les séquences de flashbacks se déroulant en plein été aux États-Unis.

Si le spectateur appréciant ce type d’histoire ne sera pas surpris par la résolution du mystère, il est agréable de se laisser porter par des péripéties parfois anxiogènes permettant des rebondissements dans chacun des épisodes. Après la publication des deux premiers, leur parution sera hebdomadaire.

Il n’est donc pas surprenant, au vu de la qualité d’écriture et de réalisation, que l’on retrouve le personnage principal dans une seconde saison ou elle pourra à nouveau faire preuve d’une sagacité et d’une capacité de déduction qui n’est pas sans rappeler celle de Sherlock Holmes.

Un grand soin a aussi été porté au visuel, avec de très beaux décors, des accessoires et costumes tout à fait crédibles et des effets spéciaux vraiment bien intégrés dans les images proposées.

Un meurtre au bout du monde est une très bonne série qui se laisse regarder avec beaucoup d’intérêt, d’autant qu’elle bénéficie d’une écriture solide et d’une réalisation reposant sur de très bons acteurs et sur un travail visuel digne attention. Aussi, si vous aimez les récits policiers complexes, n’hésitez pas à vous pencher sur cette série extrêmement réussie.

Passionnant et immersif.

SYNOPSIS

Darby et onze autres invités sont conviés par un milliardaire à participer à une retraite dans un lieu isolé et magnifique. Lorsque l’un des invités est retrouvé mort, Darby s’improvise détective pour prouver qu’il s’agit bien d’un meurtre...

BANDE ANNONCE



Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Percy Jackson et les Olympiens : Critique 1.08 La prophétie se (...)
Percy Jackson et les Olympiens : Critique 1.07 Nous découvrons la (...)
Percy Jackson et les Olympiens : Critique 1.06 Nous prenons un (...)
Percy Jackson et les Olympiens : Critique 1.05 Un dieu nous paie (...)
Percy Jackson et les Olympiens : Critique 1.04 Je fais le (...)
The Boys : Retour annoncé des Garçons sur Prime Video
Demon Slayer : Kimetsu No Yaiba - En route vers l’entraînement
Alice : La critique
Sherlock & Daughter : David Thewlis en maître des enquêtes (...)
The Sensitive Kind : FX commande un pilote avec Ethan (...)
Un épisode culte : X-Files - Prométhée post-moderne
Netflix - Bandes annonces : 25 février 2024
Star Wars - The Bad Batch : La critique du début de la saison (...)
Star Trek Discovery : La nouvelle bande annonce de la saison (...)
Salem’s Lot : Stephen King pas content avec Warner (...)