Loki Saison 2 : La critique des 4 premiers épisodes

Date : 04 / 10 / 2023 à 14h00
Sources :

Unification


LOKI

- Date de diffusion : 6/10/2023 au 27/10/2023
- Plateforme de diffusion : Disney +
- Épisode : 2.01 à 2.04
- Réalisateurs : Justin Benson & Aaron Moorhead - Kasra Farahani
- Scénaristes : Eric Martin (2.01 à 2.04), Kasra Farahani & Jason O’Leary (2.03) et Katharyn Blair (2.04)
- Interprètes : Tom Hiddleston, Owen Wilson, Gugu Mbatha-Raw, Wunmi Mosaku, Sophia Di Martino, Eugene Cordero, Rafael Casal, Tara Strong, Jonathan Majors et Ke Huy Quan

LA CRITIQUE

La transformation de Marvel Studios, qui a conduit la société dirigée par Kevin Feige à produire toujours plus de séries télé pour Disney+, pose beaucoup de questions. Celle d’un éparpillement créatif pas toujours heureux et une impression de ne plus tout à fait contrôler la direction que devrait prendre le MCU.

Pour autant, parmi toutes ces séries, s’il y en a une qui a particulièrement marqué les esprits, c’est bien Loki. C’est bien sûr grâce à son interprète principal, Tom Hiddleston, et sa façon magistrale d’incarner un des personnages les plus aimés du MCU. Mais c’est aussi à mettre au crédit de son scénario qui semble être pile au centre de la thématique principale des nouvelles phases de Marvel.

Après le visionnage des quatre premiers épisodes de cette saison 2, il faut d’abord dire qu’il ne fait aucun doute que cette seconde saison n’est ni plus ni moins que la seconde partie d’une seule et même histoire. Cela a d’ailleurs été confirmé par le producteur de la série, Kevin R. Wright, au site Collider. Wright a admis que c’était l’occasion de terminer l’histoire qu’ils ont commencé à raconter lorsque Loki est arrivé au sein de la Time Variance Authority :

"C’est similaire à la saison 1 dans le sens où nous voulons raconter cette histoire et bien la raconter. Dès la saison 1, nous avons réfléchi évidemment où nous allions. Je dirais que la saison 1 et la saison 2 ont été développées et créées comme une sorte de deux chapitres du même livre."

Cette saison 2 arrive à garder les tenants et aboutissants et le style de la saison 1 tout en renforçant la thématique. Pour les amateurs de marathon télévisé, ce sera donc particulièrement sympathique de s’enquiller les deux saisons d’un coup.

L’alchimie du casting principal est toujours aussi présente. On y retrouve Owen Wilson à nouveau hallucinant dans le rôle de Mobius et Sophia Di Martino en tant que Sylvie, une variante de Loki particulièrement énervée par les évènements. Chaque personnage voit au cours de ces quatre épisodes une évolution de sa situation, est mis devant la réalité de son existence et le tout est très finement écrit. J’ai notamment apprécié la trajectoire qui est donnée à Miss Minutes.

Si Jonathan Majors est à nouveau présent, c’est pour interpréter une nouvelle itération de Kang. Entre la saison 1, le troisième Ant-Man et la présente saison, l’acteur aura eu la chance de varier aux extrêmes son jeu. Il faut maintenant attendre la suite de ses ennuis judiciaires pour savoir s’il a un avenir dans le MCU.

Mais celui qui crève l’écran, c’est l’incroyable Ke Huy Quan. Après un retour tonitruant sur les écrans dans le film Everything Everywhere All at Once, il vole littéralement toutes les scènes dans lesquelles se trouve son personnage, Ouroboros alias OB.

Si je ne peux pas entrer dans les détails de l’histoire de la série, je peux néanmoins louer l’inventivité des scénaristes. Si la bande-annonce révèle pas mal de situations, le déroulé de l’histoire est assez déconcertant, et c’est assez rafraîchissant de se laisser surprendre.

Sur l’ensemble des quatre épisodes, seul le troisième me pose problème. C’est sans doute l’épisode le plus inventif visuellement, celui où les interprètes ont le plus de choses à jouer, mais la mayonnaise ne prend pas. Trop de bizarreries et de surjeu des acteurs peuvent troubler le téléspectateur. Trop de raccourcis scénaristiques rendent l’action un chouilla incohérente même si l’épisode est quand même plaisant.

Cette saison de Loki est un retour de Marvel à son meilleur. Je peux vous promettre qu’à la fin du quatrième épisode, vous n’aurez qu’une envie. Que la semaine qui le sépare du cinquième soit la plus courte possible !

BANDE ANNONCE



Les films et séries TV (sauf Spider-Man et le Spider-verse) sont Copyright © Marvel Studios Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Marvel Studios.
Les films et séries TV Spider-Man et le Spider-verse sont Copyright © Sony Pictures et Marvel Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Marvel Studios.



 Charte des commentaires 


Echo : Critique de la série Marvel
What If...? : Critique 2.08/2.09 Et si... Les Avengers se (...)
What If...? : Critique 2.06/2.07 Et si... Kahhori avait refait le (...)
What If...? : Critique 2.04/2.05 Et si... Iron Man avait (...)
What If...? : Critique 2.02/2.03 Et si... Peter Quill avait (...)
Avatar le dernier maître de l’air : Critique de la saison 1 (...)
Borderlands : La première bande annonce
Les Chroniques de Spiderwick : Christian Slater dans la première (...)
Jurassic World : Pas de David Leitch, focus sur Gareth (...)
Only Murders In The Building : Meryl Streep de retour pour la (...)
The White Lotus : Du Blackpink dans l’air thaïlandais
Smile : Dylan Gelula pour la suite
Projet Sterling K. Brown : Du beau monde pour la prochaine série (...)
Défis Fantastiques : La critique des Périls dans les contrées de (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 22 février 2024