La Dernière reine [DVD / Blu-Ray / VOD] : La critique

Date : 15 / 09 / 2023 à 11h00
Sources :

Unification


LA DERNIERE REINE DVD BLURAY VOD

- Date de sortie : 22/08/2023
- Titre original : La Dernière reine
- Durée du film : 1 h 50
- Réalisateurs : Damien Ounouri, Adila Bendimerad
- Scénaristes : Damien Ounouri, Adila Bendimerad
- Interprètes : Adila Bendimerad, Dali Benssalah, Mohamed Tahar Zaoui, Imen Noel, Nadia Tereszkiewicz, Yanis Aouine, Tenou Khilouli, Ahmed Zitouni

LA CRITIQUE

Histoire, légende, racontars, servent à la création de ce surprenant film consacrée à la dernière reine d’Algérie dont l’existence est, aujourd’hui encore, soumise à discussion entre les historiens.

Le scénario des co-réalisateurs Damien Ounouri et Adila Bendimerad se déroule en 1516, alors que les Espagnols font pression sur le port d’Alger et que le roi Salim Toumi demande de l’aide au pirate Aroudj Barberousse pour s’en débarrasser. On va alors suivre chronologiquement cette année de transition qui a historiquement impacté la cité algérienne.

Il n’est pas facile de faire un long métrage historique nécessitant de très nombreuses tenues, souvent opulentes et de décors se voulant réalistes, alors qu’un certain nombre de lieux ont disparu depuis.

Ainsi, le travail sur les décors de Feriel Gasmi Issiakhem et celui sur les costumes de Jean-Marc Mireté est très plaisant à découvrir. Tout comme celui sur les effets spéciaux qui permettent de montrer des éléments imposants et d’agrandir les scènes de bataille.

C’est la co-scénariste et co-réalisatrice, Adila Bendimerad, qui incarne le rôle principal. Elle se glisse avec aisance dans la peau de cette reine qui va essayer de lutter jusqu’au bout et qui est restée au cœur de la ville d’Alger, malgré les grands chamboulements qu’elle subit.
Dali Benssalah est excellent dans le rôle de Barberousse qui a envie de faire de la ville son trophée personnel. Nadia Tereszkiewicz est très intéressante en ancienne esclave affranchie travaillant pour celui-ci. Et Imen Noel est très bonne en femme première femme du roi qui est parfois en conflit avec le personnage principal.

L’œuvre est romancée. Néanmoins, elle permet de découvrir l’histoire de la ville d’une autre manière et de comprendre les enjeux et les désirs que peuvent susciter une telle cité portuaire, aussi bien placée.

Il faut donc saluer ce travail effectué sur celle-ci, qui est aussi un personnage emblématique du récit et qui au fil du temps a acquis une aura bien particulière. De plus, elle sert d’écrin au magnifique portrait d’une femme résiliente qui n’a pas froid aux yeux.

La dernière reine est un bon film original et plaisant à découvrir, donnant l’occasion de s’immerger au XVIe siècle à Alger. Avec une histoire bien travaillée, une réalisation inspirée et de très bons acteurs, cette œuvre en costume mérite vraiment d’être regardé.

Terrible et inexorable.

SYNOPSIS

Algérie, 1516. Le pirate Aroudj Barberousse libère Alger de la tyrannie des Espagnols et prend le pouvoir sur le royaume. Selon la rumeur, il aurait assassiné le roi Salim Toumi, malgré leur alliance. Contre toute attente, une femme va lui tenir tête : la reine Zaphira. Entre histoire et légende, le parcours de cette femme raconte un combat, des bouleversements personnels et politiques endurés pour le bien d’Alger.

BONUS

Le premier bonus est un entretien de 20 minutes avec les co-scénaristes et co-réalisateurs du film, Damien Ounouri et Adila Bendimerad. Ces derniers reviennent sur cette histoire qui les a fortement inspirés et la manière dont ils ont voulu en faire un long métrage. On découvre un certain nombre de choses, notamment la grande difficulté à faire un film nécessitant des décors parfois imposants et des costumes extrêmement luxueux qu’il a fallu fabriquer de toute pièces. L’interview conjointe est entrecoupée de différents extraits du film, ce qui permet d’illustrer les propos échangés.

On peut découvrir en supplément le making of des effets spéciaux. Il ne dure pas très longtemps, mais permet d’appréhender l’énorme travail fait sur le long métrage et la manière dont celui-ci a pu avoir une telle ampleur.

Le troisième bonus est une bande-annonce storyboardé. Ce travail soigneux donne l’occasion de voir la manière dont le montage colle parfaitement aux images dessinées.

Il existe aussi un dernier bonus de qualité que l’on ne trouve que sur la version blu-ray. Il s’agit d’un court métrage de 40 minutes réalisé par Damien Ounouri et Adila Bendimerad qui est vraiment très agréable à regarder.

On y découvre une femme se faisant harceler à la plage et qui va devenir une étrange créature. L’œuvre est fantastique, fait des propositions très réussies et aborde parfaitement le harcèlement des femmes dans un pays où la condition de ces dernière est parfois compliquée.

L’interprétation est très solide et l’œuvre particulièrement touchante. Si en plus on aime le genre, il ne faut vraiment pas hésitez pas à découvrir un film bien mis en scène et qui utilise aussi bien le genre social que l’horreur et le fantastique.

  • Entretien avec les réalisateurs (20 minutes)
  • Court métrage Kindil El Bahr (40 minutes)
  • Making of des effets spéciaux (5 minutes)
  • Bande annonce storyboardée (2 minutes)

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE VIDEO

- Disponibilité : DVD / Blu-Ray / VOD
- Audio : Arabe
- Sous-titres : Français, Anglais

FICHE TECHNIQUE FILM

- Photographie : Shadi Chaaban
- Montage : Matthieu Laclau, Yann-Shan Tsai
- Musique : Evgueni Galperine, Sacha Galperine
- Costumes : Jean-Marc Mireté
- Décors : Feriel Gasmi Issiakhem
- Producteurs : Patrick Sobelman, Roger Huang, Justine O., Hugo Legrand-Nathan, Yacine Medkour pour Taj Intaj, Agat Films & Cie, CADC
- Distributeur : Jour2fête

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

GALERIE PHOTOS

La Dernière reine



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


The Moon [VOD] : La critique
The Wandering Earth 2 [DVD / Blu-Ray] : La critique
Marcel le Coquillage (avec ses chaussures) [Blu-Ray / VOD] : La (...)
La Dernière reine [DVD / Blu-Ray / VOD] : La critique
Babylon 5 - The Road Home [Blu-ray / DVD / VOD] : La (...)
César 2024 : Les gagnants de la 49ème cérémonie
La Séance de Minuit : L’épisode le plus terrifiant de La (...)
Hulk : Un film solo coûterait trop cher selon Mark Ruffalo
Constellation : Une série intrigante qui a convaincu Noomi (...)
Beetlejuice Beetlejuice : Un grand plaisir à bosser à (...)
Afterburn : Dave Bautista & Samuel L. Jackson se retrouveront (...)
Black Tea : La critique
Happy Face : Dennis Quaid en tueur en série pour Paramount+
Long Bright River : Nicholas Pinnock face à Amanda Seyfried pour (...)
The Storm Clan : Une adaptation cinéma en cours d’élaboration