Stargate SG-1 : Pourquoi la Porte des étoiles de la série était-elle différente de celle du film ?

Date : 17 / 09 / 2023 à 14h00
Sources :

Dial the Gate via SYFY WIRE


La saviez-vous ? La Porte des étoiles de la série Stargate SG-1 n’est pas identique à celle vue dans le film de Roland Emmerich sorti au cinéma en 1994 !

Il a fallu 3 longues années pour que la franchise fasse son entrée dans le monde immatériel de la télévision. Pour permettre à la Porte de s’ouvrir à nouveau sur de nouveaux mondes étranges, les producteurs de la série ont dû imaginer une toute nouvelle Porte des étoiles. Même si les changements ne sont visibles que par les plus fervents fans, des modifications y ont été apportées, et surtout pour quelques changements stylistiques.

Dans une nouvelle interview accordée à Dial the Gate, le chef décorateur de Stargate SG-1, Richard Hudolin, qui a travaillé sur la série pendant les cinq premières saisons, a décrit le processus d’adaptation de la Porte pour la télévision. Tout a commencé par un voyage dans ce qu’il a décrit comme un "ranch" à l’extérieur de Los Angeles, où l’accessoire original du long métrage avait été réduit à l’état de "ferraille".

"Elle était en pièces détachées. C’était de la ferraille à ce moment-là. Et quand j’ai regardé en détail, je me suis dit : « Je pourrais en tirer un moule » ou « Au moins, j’ai quelque chose dont je peux m’inspirer ou dont je peux tirer une image »."

La ferraille n’en était pas vraiment car Hudolin a expliqué qu’il restait suffisamment d’éléments pour commencer à travailler sur le nouvel accessoire : il a donc demandé à son équipe de remplir deux "remorques de tracteur" avec des débris de la Porte des étoiles du film et de ramener tout ça jusqu’à Vancouver, où SG-1 était en phase de pré-production (ce devait être quelque part au début de l’année 1997). Il a alors utilisé les restes de la Porte cinématographique comme référence, apportant à la Porte de la série quelques modifications.

La plus grande différence entre les deux accessoires est d’abord visuelle. Dans le film, les chevrons espacés le long de l’anneau extérieur de la Porte sont de la même couleur que le reste de la structure, mais dans la série, ils sont complétés par des cristaux rouges éclairés, ce qui, selon Hudolin, est tout simplement plus joli à l’écran. Pour ajouter au dynamisme visuel, il a également modifié les symboles des constellations placés sur la porte, en faisant des lettres en relief au lieu de lettres imprimées sur la structure, afin qu’elles projettent des ombres et, une fois encore, qu’elles soient plus intéressantes pour le public.

Mais la plus grande fierté de Hudolin est l’anneau intérieur de la Porte. Les deux versions de l’accessoire comportent un anneau intérieur qui tourne, mais dans la version cinématographique, une grande partie de la rotation est effectuée manuellement à l’aide de membres de l’équipe soigneusement cachés. Pour SG-1, l’équipe avait besoin d’une Porte qui tournerait à volonté, épisode après épisode, sans qu’il soit nécessaire de dissimuler ce qui fonctionnait réellement. Hudolin a donc fait fabriquer un énorme moteur sur mesure pour l’accessoire et, selon lui, il n’est jamais tombé en panne.

"Même après mon départ, il a fonctionné à la perfection. Il a tout simplement fonctionné."



Stargate est Copyright © MGM Television Tous droits réservés. Stargate et toutes ses déclinaisons, ses personnages et photos de production sont la propriété de MGM Television.



 Charte des commentaires 


Stargate SG-1 : Pourquoi la Porte des étoiles de la série (...)
Stargate : Un film final SG-1 avorté, porte d’entrée sur (...)
Stargate SG-1 : Les regrets de Brad Wright
Stargate : Un avenir qui ne rime pas avec SG-1 ou Atlantis
Stargate Atlantis : La suite de la série et le film qui (...)
The Substance : La bande annonce du film choc avec Demi (...)
The Lord of the Rings - The Hunt for Gollum : Pourquoi une origin (...)
Daredevil - Born Again : Une refonte créative pour le meilleur, (...)
Doctor Who : Critique 1.04 Boom
Silk - Spider Society : L’autre série Marvel de Prime Video (...)
Dead by Daylight : Vecna et Dungeons & Dragons dans un (...)
Le Monde De L’Animation : 4 Films d’Animation sur Le (...)
Chien blanc : La critique
Shōgun : Chronique d’un renouvellement XXL annoncé (...)
Brèves : Les informations du 19 mai