Star Wars – Ahsoka : Critique 1.03 - L’heure de s’envoler

Date : 01 / 09 / 2023 à 15h00
Sources :

Unification


STAR WARS – AHSOKA

- Date de diffusion : 30/08/2023
- Plateforme de diffusion : Disney+
- Épisodes : L’heure de s’envoler
- Réalisateur : Steve Green
- Créateurs : Dave Filoni
- Scénaristes : Dave Filoni
- Musique : Kevin Kiren
- Interprètes : Rosario Dawson ; Natasha Liu Bordizzo ; Mary Elizabeth Bordizzo ; Ray Stevenson ; Ivanna Sakhno ; Diana Lee Inosanto ; David Tennant

LA CRITIQUE

Afin de comprendre la logique de cette critique, nous vous invitons à lire l’introduction du premier article parlant de la série Ahsoka.

Quel est le meilleur moyen de faire comprendre l’urgence d’une situation et la menace que représente un ennemi ? La série Ahsoka a choisi une méthode simple. Après presque deux heures de prologue, place à un condensé d’action et de nervosité, sans oublier d’exposer les différents fondements qui vont mener à l’arrivée du Nouvel Ordre

Refus et Apprentissage

Ahsoka décide de débuter la formation de padawan à Sabine avec la complicité du piquant Huyang. Entre les cours de sabre et l’apprentissage des pouvoirs de la force, notre équipage vogue à la poursuite de Morgane Elsbeth et de son halo stellaire en attendant que Hera les rejoignent avec une troupe.

Mais les sénateurs ne sont pas de cet avis. Alors que Syndulla explique la menace d’un éventuel retour du grand Amiral Thraw à Mon Mothma, les autres élus de la Nouvelle République refuse de lancer un nouveau conflit.

L’art de faire peu mais de faire bien. En à peine quelques scènes, la série arrive à nous illustrer parfaitement les enjeux de tout ce qui fera le sel des prochains épisodes. Les politique sont soit incompétents soit corrompus, Ahsoka veut avoir une élève à son image mais non sensible à la force et les ennemis sont prêts et déterminés.

On a trop souvent reproché à Andor et la première saison de The Mandalorian un rythme peu soutenu, pour ne pas reconnaître que ici Dave Filoni prend le taureau par les cornes.

Même si l’on peut regretter une trop grande tendance à la citation, tout particulièrement de l’épisode IV, il y a comme une envie de créer quelque chose de marquant avec ce programme.

Dog Fight et Bande Son

La bande rivale, qui tente de faire revenir le principal ennemi de Star Wars Rebels, ne veut rien laisser au hasard. À peine le T6 de Tano arrive à proximité, il est pris en chasse par cinq vaisseaux, puis par l’anneau directement. La situation est plus que périlleuse et il va falloir réaliser des exploits pour s’en sortir.

Des chorégraphies aériennes en orbite et à la surface excellemment rythmées et mises en scène, avec le retour de créatures majestueuses qui globalement ont un rendu plutôt impressionnant, englober dans un habillage sonore du plus bel effet.

Le niveau technique des ambiances sonores des séries Star Wars n’est plus à prouver, elles font partie de ce qui se fait de mieux actuellement. Mais nous pouvons ajouter dans cette série une musique d’ambiance parfaitement à propos. Que ce soit sur des rythmes tribal, de l’orchestral ou de l’action, la bande originale sied parfaitement à l’image.

Nous ne sommes toujours pas dans l’ordre du chef-d’œuvre mais ces trois premiers chapitres augurent de bien belles choses. En espérant que Filoni s’échappe de sa logique dommage et fasse confiance à son propre univers.

BANDE ANNONCE - EXTRAITS



Les films et séries TV sont est Copyright © Lucasfilm Tous droits réservés. Les films, les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Lucasfilm.



 Charte des commentaires 


Star Wars – Ahsoka : La critique de la saison 1
Star Wars – Ahsoka : Critique 1.08 - Le Jedi, la Sorcière (...)
Star Wars – Ahsoka : Critique 1.07 - Rêves et Folie
Star Wars – Ahsoka : Critique 1.06 Lointaine, très (...)
Star Wars – Ahsoka : Critique 1.05 - Le Guerrier de (...)
Avatar le dernier maître de l’air : Critique de la saison 1 (...)
Borderlands : La première bande annonce
Les Chroniques de Spiderwick : Christian Slater dans la première (...)
Jurassic World : Pas de David Leitch, focus sur Gareth (...)
Only Murders In The Building : Meryl Streep de retour pour la (...)
The White Lotus : Du Blackpink dans l’air thaïlandais
Smile : Dylan Gelula pour la suite
Projet Sterling K. Brown : Du beau monde pour la prochaine série (...)
Défis Fantastiques : La critique des Périls dans les contrées de (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 22 février 2024