Il était une fois les séries : Superminds

Date : 12 / 11 / 2023 à 08h00
Sources :

Unification


SUPERMINDS

- Type : SF
- Titre Original : Misfits of Science
- Diffusion USA : NBC (1985-1986)
- 1ère Diffusion France : TV6 (1986)
- Épisodes : 17 x 45 minutes
- Créée par : James D. Parriott
- Interprètes : Dean Paul Martin, Kevin Peter Hall, Mark Thomas Miller, Courteney Cox, Jennifer Holmes, Max Wright

Deux scientifiques se découvrent des aptitudes : Billy (un leadership permanent et une passion pour la science paranormale) et El (capable de passer de 2m14 à 30 cm avec une pression sur sa nuque). Ils s’associent à Johnny B, un rocker capable de lancer des éclairs et de se déplacer à très grande vitesse et à la jeune délinquante Gloria, télékinesiste.

Ils sont chapeautés par le paternaliste Dick (incarné par Max Wright, le père de famille dans la série Alf), et décident d’utiliser leurs pouvoirs pour combattre le crime et l’injustice.

Il est difficile d’apprécier, avec l’œil d’aujourd’hui, cette série qui était très enracinée dans les années 80, avec des décors en carton-pâte, des effets spéciaux très voyants, une vision de l’écologie avant l’heure et des histoires assez inégales.

Pourtant, cette série tire ses cartes du jeu en proposant un humour constant, appuyé sur les personnalités de ses personnages, mais aussi sur ses clins d’œil à la pop-culture.

En effet, tous les épisodes parodient ouvertement une autre œuvre connue :

Indiana Jones, Rencontres du troisième type, Les dieux sont tombés sur la tête, Recherche Susan désespérément, Deux flics à Miami, Cocoon, L’Homme qui valait trois milliards, Mission impossible, James Bond, Equalizer...

Vraiment déconnante, la série trouve ses affiliations dans Les 4 fantastiques (la répartition de l’équipe est quasi identique), X-Men (les jeunes se trouvent anormaux) et Ghosbusters (ils sont maladroitement humains et se déplacent de mission en mission dans un camion de glace).

Les deux personnages les plus intéressants sont les jeunes civils, le rocker en perfecto et la très incertaine Gloria, l’un des premiers rôles de la sublime Courteney Cox.

L’œuvre est une création de James D. Parriott, à qui l’on doit L’homme qui valait trois milliards, Super Jaimie, L’homme invisible, L’incroyable Hulk

Cette sympathique série fut annulée au bout de seulement 17 épisodes (en comptant le pilote scindé en deux), faute d’audience suffisante et à cause d’un tragique accident.

En effet, deux des jeunes acteurs moururent tragiquement à l’âge de 35 ans, Dean Paul Martin, fils de l’acteur et chanteur Dean Martin, dans un accident d’avion de chasse en 1987 (il était passionné d’aviation et pilote) et Kevin Peter Hall (qui interpréta le Prédator) du Sida, en 1991.

Ne pas confondre Misfits of Science avec la série britannique Misfits de 2009, pourtant basée sur le même concept.

GÉNÉRIQUE



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


La Séance de Minuit : L’épisode le plus terrifiant de La (...)
Il était une fois les séries : Jeanne et Serge
Il était une fois les séries : Mariés, deux enfants
La Séance de Minuit : Le premier twist final de l’histoire (...)
Il était une fois la télévision : Garcimore
César 2024 : Les gagnants de la 49ème cérémonie
La Séance de Minuit : L’épisode le plus terrifiant de La (...)
Hulk : Un film solo coûterait trop cher selon Mark Ruffalo
Constellation : Une série intrigante qui a convaincu Noomi (...)
Beetlejuice Beetlejuice : Un grand plaisir à bosser à (...)
Afterburn : Dave Bautista & Samuel L. Jackson se retrouveront (...)
Black Tea : La critique
Happy Face : Dennis Quaid en tueur en série pour Paramount+
Long Bright River : Nicholas Pinnock face à Amanda Seyfried pour (...)
The Storm Clan : Une adaptation cinéma en cours d’élaboration