The Nightstalker RPG : La critique des Premiers pas dans les ténèbres et des Néphilims

Date : 08 / 03 / 2023 à 08h00
Sources :

Unification


PREMIERS PAS DANS LES TÉNÈBRES
SUIVI DE LES NÉPHILIMS

- Type : Campagne de JdR
- Format : Livre de 174 pages N&B, couverture souple
- Auteur : Steve Fabry
- Éditeur : Stellamaris
- Édition Française : Oui
- P.P.C. : 29 euros

DESCRIPTION

"Alors que vous retrouvez vos compagnons de lycée pour la soirée des anciens, Catherine, une amie chère et disparue, réapparaît. Après avoir échangé quelques mots, elle s’éclipse discrètement de la fête. Quelques minutes plus tard, la musique est brutalement coupée et un cri retentit. La foule s’amasse autour d’un cadavre gisant sur le sol. À cet instant précis, votre téléphone indique que vous avez un message. L’identité de la victime est la même que l’auteur de l’appel... votre amie Catherine.

Durant cette campagne, les joueurs découvriront l’univers du Nightstalker à travers le regard de simples êtres humains. Confrontés à l’horreur et pris à parti dans un conflit millénaire, la résistance mentale des malheureux sera rudement mise à l’épreuve. Entre démons, machinations et sociétés secrètes, nos héros devront trouver le moyen d’élucider des mystères et de survivre. Mais qu’ils soient rassurés, le Nightstalker veillera sur eux.

Un complément ainsi qu’un scénario consacré aux néphilims viennent s’ajouter à cet ouvrage pour développer l’histoire de ces êtres surnaturels."

LA CRITIQUE

En préambule, vous pouvez lire la critique de l’ensemble de la gamme, ici.

Cette campagne, d’introduction à l’univers particulier de The Nightstalker, est destinée à des personnages humains, que vous créerez en début de partie, avec quelques prérequis (ils se connaissent tous, car ils ont été amis au même lycée, il y a quinzaine d’année), ou que vous choisirez parmi les 7 proposés.

L’histoire commence donc par une réunion d’anciens élèves, lors de laquelle les Pjs ont l’occasion de retrouver une vieille connaissance. Catherine est nerveuse et semble inquiète quand elle leur révèle qu’elle a rencontré les mauvaises personnes, mais qu’elle a rencontré un certain Caliba qui l’aide. Plus tard dans la soirée, elle est assassinée, mais à trouver le moyen de leur faire passer un dernier message. Ils se rendent donc chez l’antiquaire, muni d’un mystérieux cube.

C’est alors que les ennuis commencent, sous forme de 3 arcs narratifs (qui pourraient être joués indépendamment, avec quelques aménagements).
Le but de cette campagne étant de faire entrevoir "le secret" de la réalité de la guerre entre anges et démons sur Terre.
Bien que les personnages n’aient pas de pouvoirs (et semblent donc bien faibles face à l’adversité), ils auront un grand rôle à jouer dans les plans d’un ordre caché.
On évite ainsi le syndrome de toute-puissance du JdR Vampire par exemple.

Pour accompagner cette campagne, un QR code vous permet d’accéder à des musiques que le MJ (appelé maintenant Guide), pourra utiliser pour ponctuer l’ambiance des parties.

Une bonne idée a été aussi de la proposée avec des scènes facultatives ou alternatives, afin de coller au mieux aux choix des joueurs (et pas l’inverse).

Le supplément sur les Néphilims qui suit, permet de mieux comprendre cette faction, ce qui pourrait être utilisé pour la campagne, mais elle est surtout fournie avec un scénario indépendant, L’Enfant Maudit, qui commence par l’agression, dans une ruelle sombre, d’une jeune femme enceinte.

En conclusion, Premiers pas dans les ténèbres est une campagne d’introduction parfaite, bien noire, qui prend le monde par le bon bout (celui que nous connaissons) pour en découvrir la face cachée.

Vous pouvez consulter un extrait ici.

BANDE ANNONCE



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


The Elder Scrolls V - Skyrim : La critique du Jeu d’Aventure
Borderlands : La critique du jeu de L’Arène des Brutasses (...)
Warhammer Fantasy : La critique des Archives de l’Empire (...)
Les Lames du Cardinal : La critique du Jeu de Rôle avec panache (...)
Penny Dreadfuls du Londres Victorien : La critique du jeu de (...)
Le Problème à trois corps : Les showrunners clarifient leur (...)
Furiosa - une saga Mad Max : Anya Taylor-Joy voulait découper (...)
Abigail : La critique
A Knight Of The Seven Kingdoms : George R.R. Martin promet un (...)
La Chronique des Bridgerton : Des scènes intimes tournées en (...)
Adam change lentement : La critique
WandaVision : Un spin-off en préparation par un showrunner de (...)
Brèves : Les informations du 25 mai
The Elder Scrolls V - Skyrim : La critique du Jeu d’Aventure
OCS - Bandes annonces : 25 mai 2024