Django : Critique de la série

Date : 13 / 02 / 2023 à 11h00
Sources :

Unification


DJANGO

- Date de diffusion : 13/02/2023
- Plateforme de diffusion : Canal +
- Épisodes : 1.01 à 1.10
- Réalisateurs : Enrico Maria Artale, Francesca Comencini, David Evans
- Scénaristes : Leonardo Fasoli, Maddalena Ravagli, Francesco Cenni, Michele Pellegrini, Max Hurwitz
- Interprètes : Matthias Schoenaerts, Lisa Vicari, Nicholas Pinnock, Noomi Rapace, Jyuddah Jaymes, Eric Kole, Benny O. Arthur

LA CRITIQUE

Django est une nouvelle série originale de Canal+, en 10 épisodes de 43 minutes, qui est très sympathique à suivre.

Les épisodes se déroulent aux États-Unis et proposent un western sortant de l’ordinaire qui lorgne plus sur les œuvres de Sergio Leone que celles de John Wayne.

Le scénario tourne autour d’un homme mystérieux dont la fille a disparu suite à une attaque terrible. Il va finir par la retrouver adulte dans une ville sortant de l’ordinaire, la Nouvelle Babylone où tout le monde a les mêmes droits.

L’œuvre se déroule après la guerre de sécession et se situe dans le sud. Les anciens esclaves libérés continuent d’y être maltraités et on assiste à une confrontation épique entre une ville se voulant moderne et une autre plus classique se retranchant derrière une ferveur religieuse pour éradiquer ceux qui ne leur ressemble pas.

Le travail sur les décors est remarquable. Ces derniers ont leur identité propre et participent beaucoup à l’impact visuel de la série. On a ainsi une ville prospère semblant issue de longs métrages et de séries tournant autour du western. Alors que de l’autre côté, c’est un lieu où les maisons sont faites de bric et de broc qui se dévoile.

Les paysages naturels superbes renforcent le plaisir visuel que l’on a à découvrir une œuvre âpre dans laquelle ce sont avant tout les individus qui sont mis en avant.

L’interprétation vraiment excellente. Matthias Schoenaerts est formidable en homme taciturne au passé trouble qui essaye de s’intégrer dans cette ville sortant de l’ordinaire. Lisa Vicari est impressionnante dans le rôle de sa fille tenant les habitants à bout de bras. Nicholas Pinnock est remarquable en responsable de la Nouvelle Babylone voulant le meilleur pour les siens. Et Noomi Rapace est magnifique en femme très croyante employant des moyens violents pour se débarrasser de ceux qu’elle estime être des pêcheurs.

C’est d’ailleurs grâce à ses personnages principaux que l’œuvre est aussi intense. En effet, au fil des épisodes, on découvre le passé des uns et des autres, ce qui permet de comprendre l’entremêlement de leurs relations. Car ce sont bien les sentiments humains qui sont au cœur du récit montrant ce qu’il peut y avoir de meilleur et de pire dans chaque personne.

De nombreuses thématiques du western sont abordées, tels les histoires d’amour compliquées, la vengeance, la haine de l’autre, le désir d’un avenir meilleur et surtout la rédemption.

Django est une très bonne série présentant une période pas forcément très exploitée dans le western, celle après la guerre de sécession le pétrole remplace l’or et où la révolution industrielle débutante va progressivement faire évoluer les petites villes traditionnelles du far ouest. Avec une histoire passionnante, une réalisation agréable, une reconstitution plaisante et un casting bien trouvé, cette histoire humaine transcende les époques pour nous toucher en plein cœur.

Sympathique et âpre.

SYNOPSIS

Far West, dans les années 1860 - 1870. Hanté par le meurtre de sa famille huit ans plus tôt, Django continue de chercher sa fille, s’accrochant à l’espoir qu’elle ait pu survivre au massacre. Il est abasourdi de la retrouver à New Babylon, sur le point d’épouser John. Convaincu que la ville est menacée, Django est inflexible : il ne prendra pas le risque de perdre sa fille une nouvelle fois.

BANDE ANNONCE



Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


A Gentleman in Moscow : La série arrive demain sur Canal+, mais (...)
Pearl : La critique du film
Narvalo : Critique de la saison 3
Yellowjackets : Critique des trois derniers épisodes de la saison (...)
Yellowjackets : Critique 2.05 et 2.06 Two Truths and a Lie et (...)
Watchmen : Une bande annonce du dessin animé et des interrogations
The Walking Dead - Daryl Dixon : Norman Reedus assure que le (...)
Silo / Severance : Les premières images des prochaines saisons (...)
Star Wars - The Acolyte : Critique 1.03
Présumé Innocent : La critique Express
The Night Agent : Un univers en préparation chez Netflix (...)
Le Vampire noir : La critique
Deadpool & Wolverine : Festival de nouvelles affiches pour le (...)
Brèves : Les informations du 15 juin
Annecy Festival 2024 : Zack Snyder dévoile sa série Twilight of (...)