Blood Sisters : Critique de la mini-série

Date : 20 / 05 / 2022 à 11h30
Sources :

Unification


BLOOD SISTERS

- Date de diffusion : 05/05/2022
- Plateforme de diffusion : Netflix
- Épisodes : 1.01 à 1.04
- Réalisateurs : Biyi Bandele, Kenneth Gyang
- Scénaristes : Tamara Aihie, Zelipa Zulu, Craig Freimond, Temidayo Makanjuola
- Interprètes : Ini Dima Okojie, Nancy Isime, Tope Tedela, Kehinde Bankole, Gabriel Afolayan, Genoveva Umeh, Kate Henshaw, Wale Ojo, Ramsey Nouah, Deyemi Okanlawon, Joke Silva

LA CRITIQUE

Cette mini-série en quatre épisodes d’environ une heure, Blood Sisters, est un bon moyen de découvrir une production nollywoodienne. Car si on n’a pas beaucoup, pour l’instant, d’opportunité de voir des œuvres provenant du Nigeria, le pays est néanmoins le plus grand créateur de divertissement du monde devant l’Inde et les États-Unis.

Le scénario de Tamara Aihie, Zelipa Zulu, Craig Freimond et de Temidayo Makanjuola présente deux très grandes amies qui vont se retrouver impliqué dans un drame au mariage de l’une d’entre elle. Elles vont essayer de se sauver, alors que l’enquête est en cours et que certaines révélations sont progressivement dévoilées.

La réalisation de Biyi Bandele et de Kenneth Gyang est très sympathique. Elle permet de suivre à la fois l’étrange road movie au fin fond du Nigeria de deux sœurs de sang et de s’immiscer au cœur d’une famille riche qui a des sombres secrets.

Certains passages sont vraiment très réussis et permettent de se plonger au cœur d’un pays où la différence entre les villes et les villages, les riches et les pauvres sont énormes.

Il faut vraiment saluer le travail fait sur les costumes qui sont éblouissants. On en prend réellement plein les yeux, tellement les tenues des différents protagonistes sont somptueuses. D’autant que le premier épisode est centré sur un mariage opulent, ce qui permet d’apprécier des tenues traditionnelles nigérianes qui sont de toute beauté. L’apparence de la matriarche de la famille est particulièrement soignée et celle-ci est vraiment éblouissante. Même si le caractère du personnage est beaucoup moins lumineux.

Les acteurs sont très bons. Ini Dima Okojie est formidable en fiancée se retrouvant en plein cauchemar. Nancy Isime est excellente en meilleure amie dévouée. Les deux comédiennes forment un duo particulièrement attachant que l’on l’apprécie beaucoup de suivre dans leurs péripéties souvent dramatiques. Ramsey Nouah est impeccable en homme demain glaçant. Wale Ojo est très bon en inspecteur tenace et non corrompu. Gabriel Afolayan, en fils aîné peu apprécié par sa génitrice, et sa femme, incarnée par la redoutable Kate Henshaw, forment un couple redoutable. Genoveva Umeh est intéressante en sœur aussi mal aimée par sa mère. Et Deyemi Okanlawon est agréable en meilleur ami du fils aîné.

L’œuvre permet d’évoquer des sujets graves et parfois dramatiques. La condition de la femme au sein d’une famille, la maltraitance, l’addiction aux drogues sont évoquées d’une très belle façon. Sans compter que d’autres thématiques, qui font parfois froid dans le dos, sont proposées.

Le dépaysement est garanti en suivant ces deux femmes essayant à tout prix de s’extirper d’une mauvaise situation. On parcourt en leur compagnie différents lieux qui montrent la richesse du pays d’Afrique le plus peuplé. Même si de nombreux endroits dévoilent aussi l’envers du décor en opposant quelques lieux extrêmement aisés et des endroits beaucoup plus pauvres.

Il est juste regrettable que la fin soit très abrupte. Ce qui fait qu’on peut se demander s’il n’y aurait pas une suite de prévue, même s’il semble compliqué de continuer à exploiter cette histoire.

Blood Sisters est une très bonne mini-série et un thriller souvent haletant. Avec une histoire montrant la fuite éperdue de deux amies prête à tout l’une pour l’autre, une réalisation entrainant le spectateur à la fois au cœur d’une sphère très aisé de la population et en plein cœur d’un pays gigantesque, et des comédiens très bien trouvés, on passe un bon moment en compagnie de ces deux femmes pleine de ressources se retrouvant face à une famille sans pitié.

Efficace et passionnant.

SYNOPSIS

Lagos, Nigéria. La future mariée, qui en a assez d’être battue par son compagnon, tue accidentellement le futur époux la nuit précédant leur grand jour.

BANDE ANNONCE



Les films et séries TV sont Copyright © Netflix et les ayants droits Tous droits réservés. Les films et séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Netflix et les ayants droits.



 Charte des commentaires 


Queen : Critique de la série
Seul face à l’abeille : Critique de la saison 1
Money Heist - Korea : Critique de la saison 1
The Umbrella Academy : Critique de la saison 3
Colère divine : La critique du film Netflix
See : La bande annonce de la saison finale
Superman & Lois : Critique 2.15 Waiting for Superman
The Orville - New Horizons : Un épisode annulé devient livre (...)
Madame Web : Emma Roberts pour le film Marvel de Sony
Surface : La bande annonce de la série Apple TV+
1883 - Bass Reeves : Taylor Sheridan, l’homme de la (...)
The Old Man : FX veut voir Jeff Bridges vieillir un peu (...)
The School for Good and Evil : Cate Blanchett pour le film (...)
Infinite Black : Tout pour invoquer le grand Cthulhu
Cinéma - Bandes Annonces : 30 juin 2022