459 connectés

Falcon et le Soldat de l’hiver : Review 1.05 La vérité

Date : 17 / 04 / 2021 à 13h45
Sources :

Unification


Après l’impensable de la semaine dernière, Falcon et le Soldat de l’hiver de Marvel Studio pour Disney+ a-t-elle su faire ce qu’il faut pour redonner au bouclier de Captain America toutes ses noblesses ? Le MCU comptera-t-il un super-héros assassin dans ses rangs ? Quel est l’avenir de Sam et Bucky dans cet univers interconnecté ?

Voilà quelques-unes des questions auxquelles répond La vérité, l’épisode de cette semaine. Alors, oui, John Walker a pété les plombs, et ce qu’il a fait la semaine dernière, malgré des états de service irréprochables, ne lui seront pas pardonnés. Sam accuse le coup et se met dans l’introspective et cherche des réponses à la question ultime, celle à laquelle on voudrait tant le voir répondre : est-il suffisamment digne du bouclier pour le porter et devenir Captain America ? À moins que la question ne soit inverse : L’Amérique est-elle prête pour avoir un Captain America afro-américain ?

Tout le dilemme de Falcon se trouve là et quoi de mieux que de rencontrer à nouveau Isaiah Bradley, le "Captain Noir" des comics Marvel, pour lui apprendre la "vérité". Mais c’est sans compter sur ses amis (son seul ami semble finalement être Bucky) et sa famille qui vont lui faire prendre conscience qu’il est maintenant temps d’arrêter les conneries et d’épouser son destin. On comprend immédiatement que la série est un prétexte pour donner au duo Sam / Bucky un nouvel avenir dans le MCU. L’alchimie entre les 2 personnages - et les 2 acteurs - est palpable et la série prend immédiatement des allures de "buddy movie".

Le début de l’épisode est très prometteur en matière de combat et d’action mais ce n’est pas ce qui nous attend dans les 30 minutes qui suivent. Alors, oui, c’est sympa de voir nos 2 héros se mettre au vert, réparer un bateau et leur âme, devenir de véritables amis, mais ce n’est pas ce à quoi on s’attendait étant donné la fin de l’épisode précédent. Et, surprise, au bout d’une 40aine de minutes, enfin arrive ce que tout monde attendait, et quoi de mieux qu’une séquence à la manière de Rocky pour nous en persuader ? (Entrainement intensif sur fond musical palpitant, le héros qui fait son footing, qui fait des pompes et qui finit par réaliser des prouesses en un rien de temps... vous voyez de quoi je parle ?).

Du côté de John Walker, son sort est réglé bien vite par les hautes sphères sénatoriales mais ce n’est absolument pas la fin de son histoire dans la série, voire dans le MCU. Il fera la rencontre d’un bien mystérieux personnage qui, dans les comics Marvel, se fait également appeler Agent 14. Cela devrait ouvrir un nouveau chapitre dans le MCU d’autant que Walker n’a pas dit son dernier mot (laissez passer le générique de fin et vous comprendrez).

Concernant ce mystérieux personnage, incarné par Julia Louis-Dreyfus, il semble qu’elle puisse être le Power Broker du MCU (selon TVLine). Avant le coronavirus, elle devait faire sa première apparition dans Black Widow (qui devait sortir en mai 2020) mais avec tous les reports de sorties cinéma et le chamboulement de la programmation des films et séries dudit univers interconnecté, les choses ont été quelques peu bouleversées. Même si on se doutait bien que ces chamboulements auraient eu des répercussions sur les histoires à venir, on ne sait pas vraiment dans quelle mesure les débuts du personnage ont été remaniés.

Du côté des Flag-Smashers, les Supers Soldats renégats s’associent à un personnage bien connu du MCU. Vaincu une première fois déjà dans Captain America - Le Soldat de l’hiver par Steve Rogers en personne, interrompu par Falcon au début de la série, revoilà le méchant mercenaire interprété par cet ancien combattant de MMA canadien expert dans le domaine du Kyokushinkai de retour et il a des comptes à régler. Cette association de la dernière chance devrait également apporter son lot de difficulté à nos héros.

Un épisode qui nous captive même s’il est parfois un tantinet pompeux en tergiversations et en hésitations. Les fans d’action diront qu’il est moins captivant que les précédents, ceux qui aiment que les choses soient posées clairement diront que c’est une étape nécessaire. Les histoires écrites par Dalan Musson oublient également de montrer la réaction du peuple face au terrible acte de John Walker et c’est dommage. Étant donné que son crime a été filmé par à peu près tous les smartphones du coin, on s’attendait à une tempête médiatique et populaire, qui n’aura finalement pas eu lieu, ce qui donne un coup à la crédibilité de l’ensemble.

ÉPISODE

- Episode : 1.05
- Titre : La vérité
- Date de première diffusion : 16 avril 2021 (Disney+)
- Créateur : Malcolm Spellman
- Réalisatrice : Kari Skogland
- Scénaristes : Dalan Musson
- Avec : Anthony Mackie, Sebastian Stan, Emily VanCamp, Daniel Brühl, Wyatt Russell, Georges St-Pierre, Elijah Richardson, Adepero Oduye, Desmond Chiam, Erin Kellyman, Danny Ramirez et Julia Louis-Dreyfus

RÉSUMÉ

Après que Captain America lui a demandé de poursuivre son oeuvre à la fin d’Avengers - Endgame en lui confiant son bouclier, Sam Wilson / le Faucon fait équipe avec Bucky Barnes / le Soldat de l’hiver, dans une aventure mondiale qui teste leurs facultés et leur patience, faisant notamment face au groupe de super-vilains Flag-Smashers. Helmut Zemo joué par Daniel Bruhl et apparu dans Captain America - Civil War est également présent comme antagoniste dans une série où Emily VanCamp reprend son rôle de l’agent Sharon Carter.

BANDE ANNONCE



Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Star Wars - The Bad Batch : Review 1.02 Cut and Run
Star Wars - The Bad Batch : Review 1.01 Aftermath
22 contre la Terre : Review du court-métrage Soul de (...)
Falcon et le Soldat de l’hiver : Review 1.06 Un seul monde, (...)
The Empty Man : La review du film Disney+ Star
Black Panther - Wakanda Forever : Une suite étrange selon Martin (...)
The Boys : Jensen Ackles révolutionne son look pour interpréter (...)
La Femme à la fenêtre : La review du film Netflix
Prime Video - Bandes annonces : 14 mai 2021
Violet Evergarden - le film : La critique
À couteaux tirés 2 : Et voilà Janelle Monáe pour le film (...)
Festival de Cannes Une affaire d’Etat(s) : La review du (...)
Hello Tomorrow ! : Billy Crudup pose ses valises chez Apple (...)
Stay Frosty : Un film de Noël bourré d’action avec Idris (...)
Peine Ombre : le roman Young Adult de Dark Fantasy d’Ariel (...)