514 connectés

Empire Of Sin : La critique du jeu de simulation de mafia

Date : 05 / 12 / 2020 à 07h45
Sources :

Unification France


Empire of Sin
Jusqu’où un mot gentil et une arme peuvent vous mener ?

Description :

"Empire of Sin est un jeu de stratégie de Romero Games et Paradox Interactive qui vous place au cœur de la pègre impitoyable du Chicago de la Prohibition, dans les années 1920.

Glissez-vous dans la peau de l’un de quatorze chefs de la mafia réels ou inspirés de l’histoire, comme Al Capone, Stephanie St. Clair ou Goldie Garneau, puis recrutez une bande de voyous, bâtissez et gérez votre empire criminel, et défendez votre territoire contre les gangs rivaux.

C’est à vous d’arnaquer, de charmer et d’intimider pour atteindre le sommet... et de faire tout en votre pouvoir pour y rester. Bonne chance !"

Le gameplay :

Le joueur choisi son mafieux (et ses capacités spéciales), puis se lance dans l’exploration de la ville, valide des quêtes pour les trafiquants déjà installés, forge des alliances, recrute des truands, s’empare de bâtiments clef pour dominer le trafic local en développant et protégeant ses activités illicites mais néanmoins rémunératrices (prostitution, bar clandestin, tripots...)

Les affrontements en mode escarmouche se font au tour par tour, en tenant compte des habituels lignes de mire, déplacements, différents types d’attaque selon l’arme, couverts...

Le verdict :

Bien qu’Empire of Sin, vous plonge dans une ambiance bien rendue, et que la gestion est bien vue, c’est surtout le côté combats qui déséquilibre l’ensemble.

En effet, les combats sont répétitifs, inintéressants car trop classiques, trop nombreux pour pas grand-chose.

Si bien que le jeu devient presque pénible et ennuyeux à suivre.

Dommage, le cadre et la gestion avaient de quoi attirer l’attention.

Fiche technique

Studio : Romero Games
Genre : Gestion
Nombre de joueurs : 1
Textes en français, Voix en anglais
Date de sortie : 01 Décembre 2020
Plateforme : PC / PS4 / Switch / Xbox One
Version testée : PS4 Pro




Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Unif’ d’Or 2020 : Et le Prix du meilleur Jeu Vidéo (...)
Empire Of Sin : La critique du jeu de simulation de mafia
Demon’s Souls : La critique du Remake Playstation (...)
Marvel’s Spider-Man Miles Morales : La critique du jeu sur (...)
DiRT 5 : La critique du virage arcade sur Playstation (...)
Black Phone : Le prochain film d’horreur de Scott (...)
Wonka : Un préquel pour le Howard Hughes de la confiserie de (...)
Chicago Med : Steven Weber pour la série médicale de (...)
Devotion : Christina Jackson pour le film de guerre de JD (...)
Elfes : La critique du tome 28
Cinéma - Bandes Annonces : 22 janvier 2021
WandaVision : Review du troisième épisode
Star Trek Picard : Des changements qui auront un impact (...)
She-Hulk : Ginger Gonzaga dans la série Marvel de Disney+
Walker : Un point de départ tout trouvé