637 connectés

Star Trek / Alien : Les bonnes idées de Noah Hawley

Date : 30 / 09 / 2020 à 14h30
Sources :

Observer via TrekMovie & SyFyWire


Alors que Noah Hawley fait la promotion de la nouvelle saison de Fargo, il continue à donner des indices sur son film Star Trek, qui a été mis en pause après que la Paramount ait engagé une nouvelle personne pour diriger la section cinéma. Les dernières allusions font la distinction entre sa vision de Star Trek et les récents films de Kelvin.

S’adressant à Observer, Noah Hawley a décrit ce qu’il aimait dans Star Trek :

"Ce que j’aime dans Star Trek, c’est que ce n’est pas une histoire de guerre. Ce n’est pas une histoire dans laquelle la force fait le bien. C’est une histoire d’exploration. C’est une histoire sur la résolution créative de problèmes. Mon moment préféré dans tout Star Trek est dans La colère de Khan, quand Kirk met ses lunettes de lecture pour abaisser les boucliers de Khan. C’est un bref moment qui est si exaltant parce qu’il utilise le meilleur outil dont il dispose, c’est-à-dire son esprit."

Le scénariste/réalisateur a ensuite comparé son projet aux 3 récents films Star Trek du Kelvin-verse :

"Même si j’aime les films de Chris Pine, il s’agissait surtout de courir d’un bout à l’autre du vaisseau pour éteindre un feu, pour arrêter une chose, et puis avant qu’il ne puisse reprendre son souffle, il devait passer à autre chose. Ce sont beaucoup plus des films d’action et ce à quoi je voulais revenir, c’est cette idée de l’humanité qui justifie l’existence dans l’univers en montrant ses meilleures qualités."

Cela fait 4 ans et 2 mois que le dernier film Star Trek est sorti sur les écrans. L’écart le plus long entre les longs métrages de Star Trek a été de 6 ans et 5 mois entre Nemesis et le Star Trek de J.J. Abrams. À ce stade, il semble que le prochain film battra ce record. Les projets Tarantino et Hawley semblent tous 2 être des visions différentes et des approches à plus petit budget sans les exigences d’une grosse production pour le studio.

Mais les projets et les idées de Hawley ne s’arrêtent pas là. Le scénariste aimerait aussi s’investir dans le monde des xénomorphes. On apprenait, début 2019, que les plans de Hawley pour une mini-série Aliens sur FX avaient été démantelés par Stacey Snider, alors directrice de la Fox, avant la fusion Disney-Fox. Rien n’indique que les choses iront de l’avant maintenant que Disney est à la tête de toutes les décisions, mais il est toujours intéressant de se pencher sur ce que Hawley aurait fait de cette franchise iconique.

S’adressant toujours à Observer, Hawley a expliqué que son pitch était intrinsèquement lié à son idée de la série Alien dans son ensemble :

Alien est à un certain niveau tout le contraire de Star Trek. Il s’agit en quelque sorte de l’humanité à son pire niveau," a-t-il déclaré. Il y a ce moment dans le deuxième film où Sigourney dit : "Je ne sais pas quelle espèce est la pire. Au moins, ils ne s’entubent pas les uns les autres pour un pourcentage." Si vous regardez ce que Aliens a tendance à être, c’est généralement une histoire de piège : piégés dans un vaisseau, piégés dans une prison, etc. Et parce que l’extraterrestre a ce cycle de vie, où il passe de l’œuf, à la poitrine, au xénomorphe, il devient une certaine routine."

Entrer dans le monde de la télévision signifiait dépasser ce cycle, ce que le scénariste a déjà fait avec le monde des super-héros.

"J’ai pensé qu’il serait intéressant de pouvoir développer plus. Si vous voulez faire quelque chose pour la télévision, vous avez dix heures, disons," a déclaré Hawley. "Même si vous avez beaucoup d’action, comme 2 heures, il vous restera 8 heures. Alors de quoi parle la série ? C’est ce dont j’ai essayé de leur parler. Comme je l’ai fait avec Legion, l’exercice est : Enlevons les trucs de super-héros de la série et voyons si c’est toujours un grand spectacle. De quoi parle la série ? Enlevons l’Alien de la série. De quoi parle la série ? Quels sont les thèmes, qui sont les personnages et quel est le drame humain ? Ensuite, on ramène les aliens et on se dit : "C’est génial. Non seulement il y a un grand drame humain, mais il y a aussi des aliens !"

Les non-superhéros de Legion ont certainement bouclé la série en une expérience télévisuelle intense et étrange, mais Alien bénéficierait-il du même traitement ? Son univers cinématographique s’est déjà étendu à des endroits assez bizarres grâce à des films comme Prometheus et Alien : Covenant. Jusqu’où pourrait aller la série ?


Star Trek est Copyright © Paramount Pictures Tous droits réservés. Star Trek, ses personnages et photos de production sont la propriété de Paramount Pictures.



 Charte des commentaires 


Star Trek : Le challenge pour Noah Hawley de faire un film au (...)
Star Trek / Alien : Les bonnes idées de Noah Hawley
Star Trek : Remettre en question la Fédération
Star Trek : Noah Hawley confirme un nouvel équipage pour son film (...)
Star Trek : Le reboot cinéma est une priorité pour Emma Watts, la (...)
Star Wars - The Mandalorian : Rosario Dawson en Ahsoka Tano, une (...)
Stargate : La porte des étoiles reste ouverte
Doctor Who - Revolution of the Daleks : La bande annonce de (...)
N’écoute pas : La review du film Netflix
The Umbrella Academy : Elliot Page a fait son coming-out (...)
Canal + - Bandes Annonces : 2 décembre 2020
Projet film d’horreur : Alex Garland travaille sur un film (...)
Petite fille : La review du film Arte
Projet comédie : Judd Apatow signe avec Netflix
La Casa De Papel : La critique des Escape Games