464 connectés

Wonder Woman : Les plans post-COVID de la réalisatrice pour l’Amazone risquent de changer

Date : 28 / 06 / 2020 à 13h00
Sources :

Total Film via CBM et GamesRadar via CBM


Il n’y a pas si longtemps, Patty Jenkins, la réalisatrice de Wonder Woman en 2017, et du Wonder Woman 1984 à venir, disait qu’elle avait en tête un arc narratif centré sur l’héroïne titulaire également connue en tant que Diana Prince pour 2 autres longs métrages... Avant de faire un Wonder Woman 3, elle avait prévu de faire un spin-off qui aurait pour titre provisoire Amazon. Mais ces plans plus qu’excitants, c’étaient ceux qu’elle avait avant la crise sanitaire liée au COVID-19. Maintenant que le monde se réveille après une telle crise, la réalisatrice "a appuyé sur le bouton pause" et a revu ses plans...

Le coronavirus aura donc causé le retard de la sortie de Wonder Woman 1984, mais pas seulement. C’est ce qu’elle a expliqué à Total Film : "J’ai vraiment appuyé sur le bouton pause. Car la vérité est que l’origine de cette intrigue [d’Amazon] était notre état d’esprit d’il y a six mois. Je veux donc m’assurer que j’absorbe totalement les conséquences de cette pandémie. Nous ne commençons pas à travailler sur ce film tout de suite. J’espère faire ce film sur Amazon avant que nous fassions Wonder Woman 3. Et il se peut que je ne fasse aucun des deux. On ne sait jamais ce qui va se passer dans ce monde, vous savez ? Mais oui, je pense que l’intrigue restera très similaire, probablement. Mais je veux m’assurer qu’elle sera influencée par tout cela."

Dans un tel contexte de remise en question du fonctionnement de notre monde, Gal Gadot, celle qui incarne l’Amazone depuis son introduction dans le DCEU en 2016 dans Batman v Superman : L’Aube de la justice, a expliqué à Games Radar où se situe l’héroïne dans Wonder Woman 1984, et en quoi elle est - totalement - différente de "la jeune" Diana du film de 2017 :

"Dans le premier film, nous avons vraiment exploré le voyage de la maturité, la façon dont Diana Prince est devenue Wonder Woman, et dont elle possédait toutes ses forces et ses pouvoirs. Elle était fraîche, elle était jeune, elle était un poisson hors de l’eau, elle était... plus jeune. Nous ne reprenons pas l’histoire là où nous l’avons laissée en dernier, parce que c’était il y a 66 ans. Elle a donc vécu pendant plus de six décennies seule, dans le monde des hommes, en servant l’humanité et en faisant le bien. Et cette histoire est une histoire à elle seule. La seule chose que nous partageons dans les deux histoires est probablement, vous le savez, le fait que c’est Diana Prince et aussi Steve Trevor".

Soulignant que 1984 n’est pas exactement une suite directe de Wonder Woman, Gadot a ajouté : "Mais à part cela, c’est un tout nouveau monde, et l’époque est différente, et Diana est différente, et l’histoire est nouvelle. Elle est totalement indépendante. Elle est vraie. Et je sens que dans le premier film, une des grandes choses que nous avons jouées, c’est la naïveté de Diana. Et elle n’est plus naïve. Elle est passée par là. Elle est plus sage. Elle est plus mature. Nous rencontrons un personnage très évolué dans celui-ci."

Il est vrai que le film de 2017 a exploré le passé de Diana et a amené la guerrière amazone dans le monde des hommes pour la première fois. Se déroulant pendant les jours sombres de la Première Guerre Mondiale, Diana s’était retrouvée entourée par la guerre et elle a perdu l’amour de sa vie. Dans Wonder Woman 1984, nous aurons donc affaire à une héroïne davantage comme on l’a vue dans Batman v Superman : L’Aube de la justice et Justice League.


Wonder Woman est Copyright © Warner Bros. Pictures et DC Entertainment Tous droits réservés. Wonder Woman, ses personnages et photos de production sont la propriété de Warner Bros. Pictures et DC Entertainment.



 Charte des commentaires 


Wonder Woman 1984 : Le film se rapproche de noël et de (...)
Wonder Woman 1984 : Un nouveau report envisagé à cause de (...)
DC FanDome - Wonder Woman 1984 : La nouvelle bande annonce nous (...)
Wonder Woman 1984 : Kristen Wiig et son entrainement pour devenir (...)
Wonder Woman 3 : Rien qu’un gros chèque ne saurait (...)
Nick Fury : Samuel L. Jackson de retour pour un Projet Marvel / (...)
Helstrom : Nouvelle bande annonce de la série Marvel TV de (...)
Moah : Review de la saison 1
Netflix : Vers une hausse du prix des abonnements ?
Game of Thrones : Les raisons de l’absence de Lady (...)
Resident Evil - Infinite Darkness : La bande annonce de la série (...)
Truth Seekers : Bande annonce et date pour la comédie Amazon (...)
Rétrospective Ida Lupino : La critique
Sex Education : Jason Isaacs pour la saison 3 de la dramédie (...)
Turner & Hooch : Le remake TV recrute 4 nouveaux (...)