257 connectés

James Bond 23 - Skyfall : 007 dans le plus beau paysage du monde

Date : 13 / 02 / 2012 à 00h10
Sources :

Source : Mi6 et Mi6



Daniel Craig et Dame Judi Dench ont été vus au nord de Glencoe, en Ecosse, pour un tournage en extérieur avec comme arrière-plan le superbe mont Buachaille Etive Mor. Il a eu lieu à une heure de marche de l’A82 dans des conditions de grand froid, sur un sentier fermé au public pour la journée.

L’équipe était dans le coin depuis deux jours, mais Craig et Dench n’ont été présents que le troisième, tout comme la légendaire Aston Martin DB5.


Ben Collins (alias The Stig dans l’émission Top Gear) était aussi sur place pour faire rouler la voiture de légende vers une vieille demeure. Le soir, Craig et Dench étaient à l’aéroport de Glasgow et revenaient à Londres.

Dans les romans originaux de Ian Fleming, le père de James Bond était originaire de Glencoe. L’auteur adorait cette région, et pour y être passé, votre serviteur peut vous affirmer qu’il s’agit d’un des plus beaux endroits du monde...









En partenariat avec :


James Bond est Copyright © Metro-Goldwyn-Mayer et Eon Productions Tous droits réservés. James Bond, ses personnages et photos de production sont la propriété de Metro-Goldwyn-Mayer et Eon Productions.



 Charte des commentaires 


James Bond 24 - Spectre : Christoph Waltz répond à la rumeur (...)
James Bond 24 - Spectre : Daniel Craig sur l’eau
James Bond 24 - Spectre : Le budget a d’ores et déjà (...)
James Bond 24 - Spectre : Première image de tournage
James Bond 24 - Spectre : Le retour de Quantum ?
Bandes Annonces & Co : 20 décembre 2014
Star Wars 7 – Le Réveil De La Force : Les remerciements de (...)
Les Gardiens de la Galaxie : Qui n’est pas le père de Peter (...)
Wonder Woman : Warner Bros. aurait engagé 6 scénaristes
Arrow : Review 3.09 The Climb
Le livre de la jungle : Mowgli dans la brume
Daredevil : Charlie Cox en action
Agent Carter : Un nouveau poster avec Hayley Atwell
Creed : Tessa Thompson dans le spinoff de Rocky
Fidélio l’odyssée d’Alice : La critique