374 connectés

James Bond 23 - Skyfall : 007 dans le plus beau paysage du monde

Date : 13 / 02 / 2012 à 00h10
Sources :

Source : Mi6 et Mi6



Daniel Craig et Dame Judi Dench ont été vus au nord de Glencoe, en Ecosse, pour un tournage en extérieur avec comme arrière-plan le superbe mont Buachaille Etive Mor. Il a eu lieu à une heure de marche de l’A82 dans des conditions de grand froid, sur un sentier fermé au public pour la journée.

L’équipe était dans le coin depuis deux jours, mais Craig et Dench n’ont été présents que le troisième, tout comme la légendaire Aston Martin DB5.


Ben Collins (alias The Stig dans l’émission Top Gear) était aussi sur place pour faire rouler la voiture de légende vers une vieille demeure. Le soir, Craig et Dench étaient à l’aéroport de Glasgow et revenaient à Londres.

Dans les romans originaux de Ian Fleming, le père de James Bond était originaire de Glencoe. L’auteur adorait cette région, et pour y être passé, votre serviteur peut vous affirmer qu’il s’agit d’un des plus beaux endroits du monde...









En partenariat avec :


James Bond est Copyright © Metro-Goldwyn-Mayer et Eon Productions Tous droits réservés. James Bond, ses personnages et photos de production sont la propriété de Metro-Goldwyn-Mayer et Eon Productions.



 Charte des commentaires 


James Bond - Spectre : Christoph Waltz persiste dans ses (...)
James Bond - Spectre : Daniel Craig opéré suite à sa (...)
James Bond - Spectre : La scène d’ouverture détaillée (...)
James Bond 24 - Spectre : La bande-annonce teaser est là (...)
James Bond 24 - Spectre : Les premières affiches !
Les 4 Fantastiques : Les héros Marvel font la démonstration de (...)
Captain America - Civil War : Fin de tournage pour Frank Grillo ? (...)
World War Z : La suite pour 2017
Supergirl : Variety met en avant le producteur Greg Berlanti
À la poursuite de demain : Le delirium tremens de Damon Lindelof (...)
Mad Max Fury Road : Découvrez la BD préquel
Tink : Reese Witherspoon sera la fée Clochette
EXCLUSIF UNIF - ComiXrayS : Interview de Chris
Waves’98 : La critique
Le Manoir de Paris : Un quatrième anniversaire qui fait frémir (...)