La bataille du rail : La review du film

Date : 17 / 10 / 2021 à 10h30
Sources :

Unification


La bataille du rail est un bon film français qui présente la nuit sortant de l’ordinaire d’un jeune homme obligé de se faire dealer.

Le scénario du réalisateur Jean-Charles Paugam et de Gérôme Rivière se focalise sur un homme qui squatte chez des amis et n’a pas de travail. En échange d’un bout de canapé chez un de ses copains malade, celui-ci doit aller vendre de la drogue à sa place dans une soirée huppée. Mais évidemment, s’imposer dealer n’est pas forcément évident, d’autant que le jeune homme n’est pas très motivé par ce petit boulot.

Au vu du scénario, on peut se dire que le film va vite devenir pénible et tourner en rond. Il n’en est pourtant rien. L’histoire est vraiment intelligente et particulièrement bien écrite. Cette nuit de plus en plus cauchemardesque va monter crescendo et réserver des rebondissements que l’on ne voit pas forcément venir.

De plus, on s’amuse énormément devant les mésaventures d’un homme glandeur, mais sympathique auquel on s’attache vite. Celui-ci réserve des rencontres imprévues et a une manière bien à lui de gérer les problèmes. Il est donc facile de s’attacher au personnage et on se demande progressivement comment ce dernier va réussir à se sortir de tous les mauvais pas dans lesquels il se trouve.

L’interprétation est très bonne. Pierre Lottin est formidable en homme se laissant porter par les événements. Clara Ponsot est sympathique en jeune femme mystérieuse qu’il croise plusieurs fois. Et Yasin Houicha est intéressant en connaissance du protagoniste principal qui demande de le remplacer dans son étrange travail le temps d’une nuit.

La réalisation de Jean-Charles Paugam est intéressante. Il suit de près son anti-héros et réussit à brosser le portrait vivace d’une nuit de fête et de rencontres. Il offre aussi une intéressante réflexion sur les consommateurs de drogues et sur la manière dont le microcosme de la demande et de l’offre fonctionne.

La photographie d’Erwan Déan est très bonne. On n’a jamais l’impression de se retrouver en pleine obscurité. Les différentes soirées, la ville qui sert d’écrin aux tribulations du personnage ou encore les divers lieux qu’il parcourt sont toujours bien mis en valeur.

L’humour est aussi bien présent et malgré le sujet fonctionne bien. On s’amuse beaucoup des déboires d’un individu qui pourrait être tout le monde et qui réussit toujours à trouver des idées surprenantes pour essayer de se sortir du cauchemar de plus en plus profond dans lequel il se trouve au fil des heures de la nuit.

La bataille du rail est une surprenante comédie française qui fonctionne bien. Avec une histoire qui monte progressivement et est très bien écrite, une réalisation intéressante et un comédien principal impeccable, l’œuvre mérite vraiment d’être découverte et fait passer un bon moment de divertissement.

Amusant et différent.

SYNOPSIS

Franck, squatteur professionnel, doit remplacer un pote dealeur pour la nuit s’il veut crécher chez lui. Le problème, c’est que Franck n’a jamais dealé … Il n’est pas près d’oublier ses nouveaux clients, plus tarés les uns que les autres.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 22
- Titre original : La bataille du rail
- Date de sortie : 17/10/2021
- Réalisateur : Jean-Charles Paugam
- Scénariste : Jean-Charles Paugam, Gérôme Rivière
- Interprètes : Pierre Lottin, Clara Ponsot, Yasin Houicha, Patrick Pineau, Benjamin Bellecour, Benedicte Dessombz, Judith Siboni, Celine Carrere
- Photographie : Erwan Déan
- Montage : Perig Guinamant
- Musique : Frank Lebon, Renaud Bajeux, Samy Bardet
- Costumes : Mathilde Gourdou
- Décors : Mathilde Gourdou
- Producteur : Martin Berléand, Jean-Charles Paugam, Gérôme Rivière pour Triade Films
- Distributeur : Canal+

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

La bataille du rail



Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Two Summers : Critique de la mini-série
Séries - British Touch : La critique du film
Des gens bien ordinaires : Critique de la série
We Hunt Together : Critique de la saison 2
Demon Slayer - Le train de l’infini : La critique du (...)
Day Shift : La critique du film Netflix
Une équipe hors du commun : Critique de la saison 1
The Walking Dead : Des marcheurs très différents pour Daryl dans (...)
DC : Les plans de Warner Bros avant la fusion avec Discovery
Strange Adventures : La série DC de HBO Max plus morte que (...)
Insidious 5 : Annonce de casting pour le nouveau film
Working Girl : Selena Gomez impliquée dans un remake pour 20th (...)
Wilderness : Ashley Benson et Eric Balfour pour la série Prime (...)
Big Sky : Rosanna Arquette arrive dans la saison 3
Cinéma - Bandes Annonces : 12 août 2022