307 connectés

WandaVision : To binge or not to binge ?

Date : 14 / 01 / 2021 à 13h45
Sources :

TV Line


Il est presque temps de se mettre la télé pour WandaVision, la première série Marvel live de Disney+ qui sera présentée ce vendredi 15 janvier. Et lorsqu’elle arrivera, ce ne sera pas les 9 épisodes en même temps, mais plutôt un lancement hebdomadaire de type Mandalorian.

"Nous avons eu des discussions sur le fait de proposer la série d’un seul coup," explique Kevin Feige, président de Marvel Studios, à TVLine, "mais tout le monde à Disney+ avait décidé, et nous étions tout à fait d’accord, de la notion de plaisir de semaine en semaine."

Pour être tout à fait exact, WandaVision (qui met en vedette les anciens du MCU, Elizabeth Olsen et Paul Bettany dans les rôles de Wanda Maximoff et Vision) sera lancé avec ses 2 premiers épisodes, avant de passer à un programme d’un épisode par semaine.

"The Mandalorian l’a certainement prouvé, il y a quelque chose d’amusant à suivre, à essayer de deviner ce qui se passe ensuite, à avoir une semaine pour spéculer ou revoir et construire cette anticipation," note Feige. Une partie du plaisir, pour moi, des films, c’est l’anticipation qui y conduit, donc c’est amusant d’avoir une "mini-version" de cela chaque semaine. Et nous avons construit les histoires en gardant cela à l’esprit, dans toutes nos séries."

"Cela dit, je pense que ce sera une autre expérience, tout aussi amusante, de les voir tous d’un coup, une fois qu’ils seront tous disponibles," ajoute Feige.

Les autres séries Marvel de Disney+ en cours de production comprennent (mais ne se limitent pas à) Falcon et le Soldat de l’Hiver (dont la première est prévue pour le 19 mars) et Loki (qui est prévu pour le mois de mai).

Feige nous a également éclairé sur la durée des épisodes de WandaVision, puisque les 3 premiers épisodes tournent tous autour d’une demi-heure, ce qui est franchement logique vu la façon dont la vie des personnages principaux est présentée à travers des hommages fantastiquement fidèles aux sitcoms des années 50, 60 et 70.

Une fois que la série commence à se détacher de cette construction créative, comme le suggère très fortement la fin de l’épisode 3, les durées de diffusion "commencent à varier davantage," assure Feige à TVLine.

"C’est l’un des aspects amusants du streaming, et même dans les séries que je regarde, en tant que fan : Vous n’avez pas les règles de la télévision en réseau et de la vente de temps publicitaire, où il faut commencer et finir dans un timing établi. Les épisodes peuvent s’allonger, se déplacer, se réduire ou s’étendre en fonction de l’histoire que vous racontez. Même dans ces 3 premiers épisodes, les durées sont quelque peu différentes, et cela continuera jusqu’à la fin de la série."


Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


WandaVision : Laisser sa marque dans la série
WandaVision : To binge or not to binge ?
WandaVision : Pas un mais deux épisodes pour lancer la série (...)
WandaVision : Une chanson différente pour chaque épisode
WandaVision : L’avenir de Vision après les 9 épisodes (...)
Servant : Review 2.01 Doll
WandaVision : Laisser sa marque dans la série
The Stand : Review 1.05 Suspicious Minds
The Flash : Jon Cor sera un méchant dans la saison 7
Being the Ricardos : Nicole Kidman et Javier Bardem pour Aaron (...)
The Walking Dead : Lucille se présente dans la bande annonce des (...)
The Rookie : Camille Guaty pour la saison 3 de la série
Misanthrope : Jovan Adepo rejoint Shailene Woodley dans le (...)
Les Partisans : La critique du JdR de super-héros Alliés vs (...)
Netflix - Bandes annonces : 17 janvier 2021