597 connectés

The Undoing : Review 1.05 Guerre des nerfs

Date : 21 / 11 / 2020 à 12h45
Sources :

Unification


Le cinquième épisode de The Undoing est excellent et fait complètement rentrer au cœur de l’affaire.

Le scénario de David E. Kelley se focalise autour du procès qui a enfin lieu. Il montre ainsi l’affrontement entre l’accusation et la défense, les failles de l’enquête et se permet un nouveau rebondissement final qui fait bondir sur son fauteuil.

L’interprétation est toujours aussi bonne. Nicole Kidman est absolument captivante dans son rôle de femme essayant d’éviter que sa famille ne tombe en morceaux. Hugh Grant est très bon en mari ayant des zones d’ombre. Donald Sutherland est impeccable en père prêt à tout pour sa fille. Ismael Cruz Cordova est touchant en mari de la victime. Noah Jupe est intéressant en fils adolescent. Et Noma Dumezweni magnifique en pugnace avocate de la défense.

La réalisation de Susanne Bier continue d’éblouir par son choix précis de plan magnifique, la façon dont elle manie la caméra et l’organisation de ce qu’elle montre à l’écran. Elle fait baguenauder l’image à la suite de son personnage principal dans Central Park ou dans un New York qui sert de magnifique écrin à ce drame touchant une famille aisée.

Ces propositions visuelles sont toujours superbes et très intéressantes. D’autant qu’elle peut compter sur la splendide photographie d’Anthony Dod Mantle qui est d’une très grande qualité et illumine fort bien les scènes, tant d’intérieur que d’extérieur, et les personnages qui sont centraux.

La musique de d’Evgueni et de Sacha Galperine est toujours très bonne et se marie bien avec cette histoire dont le suspense ne cesse de monter crescendo depuis le premier épisode et qui continue de réserver son lot de surprises.

On arrive à la fin de l’intrigue, et celle-ci ne laisse jamais aucun temps mort, tout en jouant avec des hauts et des bas émotionnels et des révélations savamment distillées qui empêchent toujours l’attention de retomber.

Le cinquième épisode de The Undoing est formidable et propose des nouveaux rebondissements encore plus dramatiques émotionnellement. Avec un récit qui ne cesse de captiver, des comédiens brillants et une réalisation qui l’est tout autant, cet avant-dernier épisodes est particulièrement addictif et fait beaucoup réfléchir sur ce meurtre sordide.

Palpitant et touchant.

Vous pouvez retrouver ci-dessous les articles vers :
- L’épisode 1
- L’épisode 2
- L’épisode 3
- L’épisode 4
- L’épisode 5

ÉPISODE

- Episode : 1.05
- Titre : Guerre des nerfs
- Date de première diffusion : 23 novembre 2021 (OCS)
- Créateur : David E. Kelley
- Réalisateur : Susanne Bier
- Scénariste : David E. Kelley d’après le roman Les premières impressions, de Jean Hanff Korelitz
- Avec : Nicole Kidman, Hugh Grant, Édgar Ramírez, Noah Jupe, Lily Rabe, Matilda De Angelis, Ismael Cruz Cordova, Edan Alexander, Donald Sutherland, Noma Dumezweni

RÉSUMÉ

Le procès s’ouvre : l’accusation présente des preuves choquantes, et la défense met en doute l’enquête de la police.

BANDE ANNONCE



Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Jack Lemmon une vie de cinéma : La review
His Dark Materials : Review 2.07 Æsahættr
His Dark Materials : Review 2.06 Malice
3615 Monique : Review de la Saison 1
His Dark Materials : Review 2.05 The Scholar
Walker : Un point de départ tout trouvé
SOS Fantômes - L’héritage : Une nouvelle image du (...)
4x4 : La review du film Canal+
Snowpiercer : Le train est bel et bien lancé (SPOILERS)
Star Trek : Les séries se téléportent aussi de CBS All Access à (...)
Le Muppet Show : La série des années 70 sur Disney+
Peaky Blinders : La fin de la série mais pas la fin de (...)
New York, unité spéciale : Le retour de Annabelle Sciorra dans la (...)
Micro Art Studio - Scenery : Les décors prépaints pour (...)
Netflix - Bandes annonces : 21 janvier 2021