570 connectés

GLOW : Des questions de représentation auraient-elles provoqué la fin de la série Netflix ?

Date : 25 / 10 / 2020 à 11h45
Sources :

Deadline


Cet article parle d’une lettre que certaines actrices de la série GLOW de Netflix ont adressé aux producteurs délégués pour faire entendre leur voix dans une période comprise après la saison 3 et avant la mise en production de la saison 4 (qui n’a finalement pas eu lieu). Sydelle Noel (image finale), Sunita Mani (ci-dessous), Britney Young (plus bas), Shakira Barrera, Kia Stevens et Ellen Wong dénoncent le manque d’inclusion authentique (entendez, des femmes de couleur) dans la série.

Renouvelée en septembre 2019 pour une 4e saison, la série est l’une des victimes du shutdown de 2020, elle aurait dû entrer en production cette année mais elle a été finalement annulée le mois dernier pour cause de COVID-19. Noel, Mani, Young, Barrera, Stevens et Wong ont toutes posté des déclarations personnelles concernant le manque d’authenticité dans la série, puis ont posté une lettre unificatrice sur Instagram qui avait donc été adressée à ses producteurs et créateurs pendant le shutdown avant que cette dernière ne soit annulée.

"Nous vous écrivons aujourd’hui pour vous faire part de certains sentiments qui ont été supprimés en chacun de nous depuis longtemps. En tant que principales femmes de couleur d’une série abordant les stéréotypes racistes et offensants, nous nous sommes senties impuissantes pendant toute la durée de GLOW."

La lettre poursuit en disant qu’elles ont exprimé leurs inquiétudes sur les 3 saisons de la série et ont regretté que leurs personnages n’aient pas été suffisamment étoffés : "Il a été problématique d’utiliser nos visages, souvent uniquement dans le contexte d’une intrigue raciste, et d’être bref dans le développement de notre histoire pour servir les histoires blanches approfondies."

Les actrices soutenaient le fait que GLOW soit promue en tant série qui fait la part belle à la diversité, qu’elle n’a jamais vraiment été à la hauteur de ses idéaux : "Depuis la saison 1, la série a introduit des stéréotypes raciaux dans l’existence de nos personnages, mais nos intrigues sont reléguées au second plan dans la gestion de ce conflit ou nous donnent l’impression d’être des cases à cocher sur une liste."

Elles dénonçaient également le fait qu’il n’y avait aucune personne de couleur dans la saison à venir et estimaient que cela devait changer afin d’élever la représentation devant et derrière la caméra : "Nous ne pouvons plus nous taire sur la douleur que cela nous a causée et le mal que cela a fait en perpétuant la représentation des personnes de couleur comme acolytes pour élever les pistes blanches."

Les actrices ont donc appelé les producteurs délégués de GLOW à "être solidaires" avec elles, qu’ils prennent leurs responsabilités et qu’ils soient tenus de rendre compte de la mise en œuvre des changements. Elles avaient alors demandé à ce qu’un producteur délégué ou un producteur consultant de couleur intègre l’équipe créative de la série, et cela pour éviter les stéréotypes et les offenses induits par l’interprétation de certains personnages. Objectif ultime des actrices, faire en sorte que leur voix et leur importance soient amplifiées dans la saison qui aurait dû arriver.

La série GLOW de Netflix comptait également à sa distribution Alison Brie, Betty Gilpin, Marc Maron, Jackie Tohn et Kate Nash entre autres.

Voir cette publication sur Instagram

For and to our fans of #GLOW

Une publication partagée par Kia Stevens (@spinningfist) le



Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


GLOW : Des questions de représentation auraient-elles provoqué la (...)
GLOW : Netflix renouvelle puis finalement annule la série
Glow : La série Netflix renouvelée pour une saison 4
Glow : Geena Davis dans la saison 3
GLOW : La série aura une saison 3
Star Wars - The Mandalorian : Rosario Dawson en Ahsoka Tano, une (...)
Stargate : La porte des étoiles reste ouverte
Doctor Who - Revolution of the Daleks : La bande annonce de (...)
N’écoute pas : La review du film Netflix
The Umbrella Academy : Elliot Page a fait son coming-out (...)
Canal + - Bandes Annonces : 2 décembre 2020
Projet film d’horreur : Alex Garland travaille sur un film (...)
Petite fille : La review du film Arte
Projet comédie : Judd Apatow signe avec Netflix
La Casa De Papel : La critique des Escape Games