322 connectés

Jump Drive : La critique du Race for the Galaxy Light

Date : 09 / 08 / 2020 à 07h45
Sources :

Unification France


Jump Drive
Initiation au grand classique

Description :

"Grâce au développement du saut dans l’hyperespace, la course pour la conquête de la galaxie peut commencer.

Pour s’emparer de l’univers, Il faudra que vous colonisiez de nouveaux mondes tout en développant des technologies pour construire votre empire galactique. Technologie alien, innovations scientifiques, ou encore territoires militaires vous permettront de récolter vos revenus et d’acquérir plus de pouvoir.

Jump Drive est un jeu de carte dans l’univers de Race for the Galaxy. Vous pourrez construire votre empire en défaussant vos cartes pour payer le coût des bâtiments que vous voulez bâtir. Au fil de votre conquête, vous pourrez piocher de nouvelles cartes et marquer des points de victoire. "


Le visuel de la boîte et son contenu :

- 116 cartes
- 4 aides de jeu
- 8 marqueurs Explorer
- 84 jetons Point de Victoire


Le déroulement d’une partie :

En début de partie, chaque joueur choisit une main pré-définie ou pioche 7 cartes et en garde 5.

À chaque tour de jeu, tous les joueurs vont poser face cachée devant eux une ou 2 cartes (une carte Technologie ou une carte Monde ou une de chaque). Puis les révéler simultanément.

Il faudra alors payer le coût de ces cartes (en nombre de cartes qui reste dans sa main ou en puissance militaire présente sur des cartes devant vous s’il s’agit d’une carte Monde Militaire). Notons que si l’on ne joue qu’une carte, son coût sera minoré de 1 si c’est une Technologie, ou permettra de piocher une autre carte si c’est une carte Monde.

Puis on applique les pouvoirs des cartes et on gagne les ressources indiquées sur toutes les cartes en face de soi (points de Victoire ou nouvelles cartes).

Plutôt que de jouer des cartes, on peut aussi piocher un pion d’Exploration pour gagner beaucoup de cartes (dépendant des symboles d’exploration face à vous), mais vous devrez en défausser.

Une fois par partie, chaque joueur pourra aussi jouer une des cartes Corps Expéditionnaire permettant un petit bonus.

Le premier joueur ayant atteint 50 points de victoire remporte la partie.

Le verdict :

Jeu de combo de cartes, petit frère de l’excellent Race for the Galaxy, plus léger mais aussi plus rapide et plus facile d’approche, Jump Drive sert d’initiation au style de jeu, mais pas que...

Le jeu est vraiment très rapide, ce qui permet d’enchaîner les parties en testant beaucoup de tactiques (quels combo de quels symboles faut il mieux chasser ? Dans quelle proportion ? A quel rythme ? etc...). Ceci est un avantage indéniable de ce jeu car c’est dans l’accumulation de parties que le plaisir tactique (et d’adaptation à votre chance au tirage de cartes), se fera sentir.

Si l’interaction est limitée (seules les cartes puissantes, en fin de partie, tirent avantage des symboles des autres joueurs), c’est bien autour de la découverte du flux et du rythme du jeu qui vous est présenté que la mécanique principale tourne.

Notez que le jeu se joue aussi bien à 2 qu’à 3 ou 4 (ce qui est plutôt rare).

Pour résumer, Jump Drive est un jeu très rapide, qui fera appel à votre capacité d’opportunisme et qui entraînera une grande envie d’enchaîner les parties.

Une vraie bonne surprise !

Fiche technique

Type : Combo de cartes
Format : Boîte de jeu
Auteur(s) : Thomas Lehmann
Éditeur : Matagot
Illustrations : M. Hoffmann, J. Wiese, C. Stephan, M. Suzuki
Nombre de joueurs : 2 à 4
Age des joueurs : 10 ans et plus
Durée d’une partie : 20 minutes
Édition Française : Oui
Extensions disponibles : Non
Prix constaté : Moins de 30 euros


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Runequest : La critique des aventures dans Glorantha
Talisman : La critique de la 4ème édition révisée du jeu (...)
Coralia : La critique du jeu sur un banc de corail
Résistance : La critique de la nouvelle édition du jeu (...)
Crimes : La critique du JdR version poche
Cinéma - Bandes Annonces : 28 septembre 2020
Avatar 2 : Le combat est engagé sur les plateaux de tournage
Raised by Wolves : Review 1.08 Mass & 1.09 Umbilical
The Flash, Legends Of Tomorrow, All American… : Les (...)
Westworld : Chaque saison est une réinvention
Kajillionaire : La critique
Our Flag Means Death : La comédie de pirates de Taika Waititi (...)
9-1-1 Lone Star, ACS Impeachment et Pose : Les séries de Ryan (...)
Die Hart : Quibi commande une saison 2
Runequest : La critique des aventures dans Glorantha