263 connectés

La grande classe : La review du film Netflix

Date : 29 / 08 / 2019 à 11h30
Sources :

Unification


La grande classe est une bonne comédie française qui montre des anciens souffre-douleur d’une classe revenant dans cette dernière pour la réunion des anciens élèves afin de leur montrer qu’ils ont réussi.

Le scénario est plus malin qu’il n’y paraît. Il se focalise sur deux élèves d’un collège qui ont grandit et ont monté une boîte d’information qui marche bien. Ils décident alors d’assister à une réunion d’anciens élèves afin de leur montrer qui ils sont.

Le film de Rémy Four, Julien War, qu’ils co-scénarisent, repose principalement sur ses deux comédiens principaux, les youtubers Ludovik Day, qui incarne très bien un homme plein de bagou, et Jérôme Niel, impeccable en ancien gros de la classe ayant toujours le béguin pour une élève de sa jeunesse. Les deux hommes sont très bons dans leurs rôles et ont une alchimie qui fonctionne parfaitement entre eux.

Les autres comédiens sont aussi fort bien trouvés et permettent de rendre cette soirée, s’annonçant ennuyeuse, particulièrement enjouée et pleine de rebondissements truculents. En effet, entre les anciens clans, le courant ne passe toujours pas et chacun cherche à piéger et à se venger de ceux qu’ils n’appréciaient pas du temps du collège.

Les évènements se produisant sont bien amenés. Les personnages ont une certaine profondeur, et passé leur apparence de clichés ambulants, permettent de réfléchir sur l’école, la volonté, les espoirs perdus ou accomplis, et le pardon. Sous couvert de comédie, des messages pleins de bon sens sont énoncés et montrent que l’on doit avoir confiance en soi, ne pas écouter les propos négatifs que les autres, y compris les professeurs, peuvent avoir sur soi, et faire de son mieux pour vivre la vie que l’on veut, sans se soucier des médisances des autres. Un message encore plus d’actualité aujourd’hui qu’il y a une dizaine d’années, avec les réseaux sociaux qui font tant de mal aux jeunes qui sont pris pour cible.

L’œuvre se déroule en grande partie en pleine nuit au sein d’une école. La réalisation suit de près divers protagonistes et en entremêlant les parcours des divers protagonistes, livre une comédie douce-amère faisant rire, mais d’une certaine tendresse néanmoins. Les différents lieux parcourus apportent une certaine diversité à l’intrigue. D’autant que le gymnase a été redécoré façon bal de fin de promos américaine.

Les amateurs pourront se faire plaisir avec la musique de Sinclair qui signe la composition et l’interprétation de la bande originale du long métrage.

La grande classe est une comédie sympathique qui fait passer un bon moment en compagnie d’anciens souffre-douleur ayant bien grandi. Plein d’humour et parfois d’une certaine finesse, le film est divertissant et fait passer un bon moment. Il fait, de plus, réfléchir à la vie que l’on peut avoir et aux actes que l’on fait et porte un beau message montrant qu’on peut se sortir de situations pas toujours agréables à force de courage et de volonté. Sans compter que l’amitié est une belle valeur qui peut aussi faire aller de l’avant.

Amusant et malin.

SYNOPSIS

Deux meilleurs amis d’enfance (et anciens souffre-douleurs de leur école) décident de retourner dans leur ville natale pour participer à une soirée d’anciens du collège avec un but secret.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 23
- Titre original : La grande classe
- Date de sortie : 30/08/2019
- Réalisateur : Rémy Four, Julien War
- Scénariste : Rémy Four, Julien War, Florian Assous
- Interprètes : Jérôme Niel, Ludovik Day, Caroline Anglade, Laetitia Chambon, Nicolas Berno
- Photographie : Sylvestre Dedise
- Montage : Guillaume Houssais
- Musique : Sinclair
- Costumes : Sybille Langh
- Décors : Tom Darmstaedter, Eve Martin
- Producteur : Thibault Gast, Matthias Weber pour Netflix France
- Distributeur : Netflix France

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB


Les films sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits



 Charte des commentaires 


Kardec : La review du film Netflix
La grande classe : La review du film Netflix
Sextuplés : La review du film Netflix
American Factory - Un milliardaire chinois en Ohio : La review du (...)
Invader ZIM - Enter the Florpus : La review du film Netflix
Star Trek - Short Treks : Review 2.02 The Trouble with (...)
The Suicide Squad : Les premières images du tournage
Crisis on Infinite Earths : L’équipe (presqu’au (...)
The Eternals : Richard Madden en pleine action
Le Voyage du Dr Dolittle : Enfin une première bande annonce
Prime Video - Bandes annonces : 14 octobre 2019
The United States of Al : La nouvelle sitcom du créateur de Big (...)
Warrior Women : La critique
Katla : La catastrophe volcanique aura un nom sur Netflix
Les chemins de la haute ville : La critique