537 connectés

SDCC 2019 – The Witcher : Il était une fois le Sorceleur, la Sorcière et la Fille Unique

Date : 21 / 07 / 2019 à 10h00
Sources :

SDCC


The Witcher (Le Sorceleur) est avant tout une série littéraire de fantasy écrite par l’auteur Polonais Andrzej Sapkowski, avant d’être le cultissime RPG dont la troisième itération « The Wild hunt » reste à ce jour un des meilleurs jeux à monde ouvert de la génération actuelle. Evidemment, dans un contexte post Game of Thrones, le succès aussi bien littéraire que vidéoludique d’une œuvre puissante et très aimée comme The Witcher ne pouvait la destiner qu’à une adaptation live.

Et c’est donc à Lauren Schmidt Hissrich que Netflix a confié la lourde tâche de retranscrire à l’écran le moyen-âge ténébreux et troublé où officie le Sorceleur Géralt de Riv, incarné par le Superman Henri Cavill.

Après avoir entretenu le mystère, Netflix a enfin levé le voile sur The Witcher lors d’un panel au Comic Con de San Diego 2019, en présence de la showrunneuse L. Hissrich et de la distribution Freya Allan, Anya Chalotra et Henri Cavill.

En substance, le Panel consacré à The Witcher s’est ouvert sur une bande annonce exclusive permettant d’appréhender l’identité visuelle de la série qui tend à se singulariser de la version vidéoludique.

Interrogé sur ses motivations, L. Hissrich, qui est aussi producteur exécutive, explique que The Witcher est bien plus que de la fantasy puisque c’est une histoire sur la famille.

De son côté, Henri Cavill, hardcore gamer assumé, a absolument tenu à incarner Géralt de Riv, quitte à harceler son agent, la production et la showrunneuse au point que cette dernière entendait la voix de l’acteur durant l’écriture du scénario. Ce rôle « est quelque chose que je ne pouvais pas laisser passer » avoue-t-il.
Pour Cavill, Géralt de Riv n’est pas un héros lambda qui lui laisse indifférent. D’apparence extérieur très dur, à l’image du monde où il évolue, Géralt ne traite pas les gens avec soin, pourtant, au fond, il reste un authentique héros. « C’est une part de lui qu’il garde secret et inconnu de ceux qui ignorent ce que sont les Sorceleurs ». Enfin, il explique que Géralt de Riv fait surtout partie intégrante d’une caste, quasi disparu, les Sorceleurs, qui dès l’enfance sont formées pour devenir des mutants badass chassant des monstres.

L’acteur poursuit en précisant qu’il a souhaité ne pas se faire doubler par des cascadeurs ce qui lui a demandé de s’entrainer intensivement à l’épée durant et en dehors des tournages. « Même lors de mon temps libre, je pensais épée. J’en avais trois chez moi et quatre sur les plateaux. »

Sur Yennefer de Vengerberg, Anya Chalotra explique que son voyage personnel se focalise non sur les pouvoirs mais la découverte de soi, les vraies connexions d’un véritable Amour.

Interrogée sur une scène de la bande annonce où elle brule un bébé, Anya Chalotra s’est dit lors du tournage de ladite scène qu’elle vivait le meilleur jour de sa vie, tellement elle ne revenait pas d’être sur le show. Elle explique que cette scène est cruciale pour le parcours de vie de Yennefer.

Avant ses auditions, Anya ne connaissait pas les livres sur lesquels se fonde le show. Elle a eu trois auditions qu’elle a aimé au point de vouloir absolument ce rôle, plus que tout autre rôle. Dès qu’elle a eu le rôle, elle s’est immergée dans les livres et les jeux pour constater que le personnage de Yennefer est un cadeau pour n’importe quelle actrice.

Pour sa part, Ciri est le premier grand rôle de Freya Allan qui a toujours rêvé de faire partie d’un show de fantasy. « Cela fait très bizarre de penser qu’à ce moment, l’an dernier, je révisais mes examens et qu’aujourd’hui, je joue un rôle principal ».
La jeune actrice souligne que Ciri a été élevée dans un environnement privilégié et protecteur, ce qui implique qu’elle est ignorante du monde réel. Elle n’a jamais expérimenté différentes perspectives de la vie et la partie majeur de son voyage sera de se mettre dans les pas de différentes personnes. Dans la saison, Ciri connait clairement un voyage initiatique.

Freya indique que « Ciri va rencontrer beaucoup de monde durant son voyage, et elle garde toujours la capacité de voir la bonté en eux ». En tant qu’actrice – débutante – elle apprend énormément de ces pairs qui lui permettent d’absorber constamment de l’expérience.

Sur le processus d’écriture, La difficulté d’écrire The Witcher vient du fait que dans les livres, les personnages sont abordés selon la perception de Géralt de Riv. En conséquence, Lauren Hissrich a due appréhender les personnages avant leur rencontre avec le Sorceleur, ce qui implique qu’ils ne sont pas le reflet de la seule perspective masculine de celui-ci. Bien qu’elle s’est efforcée de respecter et de coller le plus au matériau d’origine, elle a souhaité enrichir les personnages pour « leur donner vie », autrement qu’à travers les livres, pour faire respirer les personnages.

Poursuivant sur le background des personnages, Henri Cavill souligne que « Géralt n’est pas Géralt sans son destrier Roach – traduit Ablette – qui n’est pas qu’un cheval. Ablette fait partie de l’essence de Géralt ». Sur sa lancée, il est précisé qu’Ablette est l’ancre qui ramène au vrai Géralt. En effet, Ablette est le nom que Géralt donne à toutes les montures qu’il chevauche. Vieux d’une centaine d’année, il a survécu à plusieurs Ablette désormais, et pourtant celle qu’il chevauche est tout pour lui. A la manière d’une équithérapie, Géralt puise dans Ablette une source de l’humanité qu’il a perdu dans un monde qui déteste ce qu’il est.

Sur la moralité de Géralt, Cavill explique que dans ses contrats, les Sorceleurs n’ont pas à se poser des questions morales. D’ailleurs, ils sont réputés pour être dénués d’émotions. Néanmoins, au tréfond du Géralt, « il y a la conviction de ce que le monde devrait être. Et Géralt va prendre des décisions morales tout au long du show qui vont l’entraîner dans de sérieux problèmes. »

Au terme du panel, il est rappelé que la série The Witcher est espéré au plus tôt cet automne, sans qu’aucune date ne soit révélée.


Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


The Witcher : Bande annonce finale
CCXP 2019 - The Witcher : Panel surprise pour la série de Netflix (...)
The Witcher : Les affiches personnages
The Witcher : La saison 1 ne couvrira pas l’intégralité du (...)
The Witcher : Nouvelle affiche de la série Netflix
Millennium Actress : La critique
Les Lapins Crétins : Un film hybride avec Todd Strauss-Schulson (...)
The Marvelous Mrs. Maisel : Amazon renouvelle la série pour une (...)
Clickbait : Zoe Kazan, Betty Gabriel, Adrian Grenier et Phoenix (...)
V-Wars : Le 1er tome des comics en librairie
Elastium : La critique du jeu élastique
Cinéma - Bandes Annonces : 16 décembre 2019
Star Wars - The Mandalorian : Review 1.06 - Chapter 6 - The (...)
E.T. : Les coulisses de la réunion de l’Extraterrestre avec (...)
Stargirl : La première bande annonce de la série DC