472 connectés

3 % : Review de la saison 3

Date : 14 / 06 / 2019 à 13h30
Sources :

Unification


À l’issue de la saison précédente, l’ambitieuse Michelle voulait mettre en place une troisième voie, à l’image de celle initiée par la troisième Fondatrice qui avait été rayé de l’Histoire officielle. En plus du Continent et l’Autre Rive, elle a donc créé un nouveau lieu d’habitation appelé la Coquille. On y retrouve tous les protagonistes principaux qui, pour des raisons diverses et variées que nous découvrirons tout au long de la saison, ont décidé également d’y habiter.

Débutant un an environ après les événements de la deuxième saison, une tempête de sable vient dès les premières séquences du premier épisode détruire les infrastructures permettant de fournir de l’eau et de la nourriture à a Coquille. Passé la stupeur, Michele prend une décision radicale en mettant en place un Processus qui permettra à seulement 10% des habitants de rester, le temps de tout reconstruire.

À ses débuts, 3% bénéficiait de la force de son concept avec son Processus aux épreuves à teneur hautement psychologique. Forcément, voir une Sélection constituer une nouvelle fois la charnière centrale de l’intrigue semble refléter un sérieux manque d’inspiration de la part de scénaristes. Pourtant, ces derniers arrivent à nous surprendre en continuant ce qu’ils avaient commencé dans la deuxième saison, à savoir accorder une importance de choix au contexte sociologique explosif et nous en disant plus sur les premières années du Couple de Fondateurs au sein de l’Autre Rive .

De plus, alors que la deuxième saison laissez la part belle aux membres de la Cause et à la vie sur l’Autre rive, nous avons ici un quasi-huis-clos au sein de la Coquille, ce qui permet à la série de se renouveler drastiquement en terme d’ambiance. Néanmoins, les fondamentaux qui font de 3% une série identifiable parmi tant d’autres sont toujours là, que ce soient ses costumes bigarrés, son casting métissé ou sa bande-son aux sonorités délicieusement brésiliennes.

En bonne héritière de la série Lost, chaque épisode alterne entre la situation présente et un élément clef du passé d’un des protagonistes. Comme cela a rarement été fait dans d’autres séries avant elle, l’Histoire (de son univers) se construit à travers les choix idéologiques de ses personnages, mais aussi à cause de la somme d’erreurs individuels ayant malheureusement une fâcheuse tendance à se répéter de manière cyclique.

Si le nouveau Processus mis en place par Michele va constituer le cœur des cinq premiers épisodes, la recherche de celui ou celle qui aurait été responsable de la chute de la Coquille va aussi offrir des moments palpitants pour le spectateur. Il faut dire que la série repose sur une galerie de personnages complexes qui tout en continuant de nous dévoiler leurs failles, éloignent l’esprit de la série de tout manichéisme facile. Poussé dans leurs retranchements, chacun d’entre eux va prendre des décisions lourdes de conséquences pour eux comme pour leur entourage.

Même si cette saison comporte moins de scènes choquantes que les précédentes, l’une des grandes réussites et de nous offrir son lot de fulgurances narratives qui rappellent au spectateur qu’il a affaire à une série remarquablement écrite, capable de l’émouvoir quand il s’y attend le moins. La saison se laisse ainsi regarder de bout en bout, sans aucun temps morts, avec un plaisir qui ne fait que croître au fur et à mesure que les épisodes défilent.

Tout porte à croire en tout cas que la prochaine saison sera celle qui clôturera la série. On peut saluer les scénaristes pour la façon qu’ils ont eu d’amener cela, en suggérant en outre un nouveau contexte d’évolution des personnages qui sera sans aucun doute très explosif.

Avec une économie de moyen qu’il est objectivement difficile d’ignorer, l’univers de 3% continue donc avec cette troisième saison de s’étoffer, et ce, pour notre plus grand plaisir. Comme quoi malgré un budget restreint, il est largement possible de proposer des œuvres fantastiques prenantes et dont la direction artistique fait largement honneur à l’intelligence du spectateur.

EPISODE

- Episodes : 3.01 à 3.08
- Date de première diffusion : 07/06/2019 (Netflix)
- Réalisateurs : Daina Gianncchini - Dani Libardi - Jotaga Crema
- Scénaristes : Denis Nielsen & Pedro Aguilera - Carol Rodrigues - Ivan Nakamura - Andrea Midori Simao - Ricardo Goncalves - Andréa Midori Simao

BANDE ANNONCE



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


The Handmaid’s Tale - La Servante écarlate : Review 3.05 (...)
Leila : Review de la série
Jessica Jones : Review de la saison 3
Swamp Thing : Review 1.03 He Speaks
Jinn : Review de la saison 1
Wheel of Time : Rosamund Pike pour mener la série Amazon
The Invisible Man : Aldis Hodge et Harriet Dyer pour le remake (...)
Flora & Ulysses : Alyson Hannigan, Ben Schwartz et Matilda (...)
Black Christmas : Un remake du film de 1974 réalisé par Sophia (...)
B90210 : Le retour de Christine Elise pour le revival
La Danse des Vampires : La critique du jeu familial
Cinéma - Bandes Annonces : 24 juin 2019
Star Trek : La reconstruction pour la nouvelle génération
James Bond : Danny Boyle ne veux plus rien avoir à faire avec les (...)
Teen Spirit : La critique