189 connectés

Globes de cristal : Les gagnants de la 14ème édition

Date : 06 / 02 / 2019 à 08h00
Sources :

Globes de cristal


La 14ème édition des Globes de Cristal a récompensé les talents qui ont fait briller l’année 2018 dans les domaines de l’Art, de la Culture et du Divertissement. Les lauréats ont été dévoilés le lundi 04 février 2019 à l’occasion de la Cérémonie qui s’est tenu à la salle Wagram à Paris. Voici la liste des gagnants :

MEILLEUR FILM : Les chatouilles d’Andréa Bescond et Eric Métayer

- En guerre de Stéphane Brizé
- La douleur d’Emmanuel Finkiel
- Mademoiselle de Jonquières d’Emmanuel Mouret
- Jusqu’à la garde de Xavier Legrand

MEILLEURE ACTRICE : Karin Viard dans "Les Chatouilles" d’Andréa Bescond

- Cécile de France dans "Mademoiselle de Jonquières" d’Emmanuel Mouret
- Léa Drucker dans "Jusqu’à la garde" de Xavier Legrand
- Mélanie Thierry dans "La Douleur" d’Emmanuel Finkiel
- Virginie Efira dans "Un amour impossible" de Catherine Corsini

MEILLEUR ACTEUR : Vincent Lacoste dans "Plaire, aimer et courir vite" de Christophe Honoré

- Benoît Magimel dans "La douleur" d’Emmanuel Finkiel
- Pierre Deladonchamps dans "Les Chatouilles" d’Andréa Bescond et Eric Métayer
- Romain Duris dans "Nos batailles" de Guillaume Senez
- Vincent Lindon dans "En guerre" de Stéphane Brizé

MEILLEUR FILM DE COMÉDIE : Le Grand Bain de Gilles Lellouche

- En liberté ! de Pierre Salvadori
- Guy d’Alex Lutz
- Larguées de Eloïse Lang
- Tout le monde debout de Franck Dubosc

MEILLEURE ACTRICE DE COMÉDIE : Alexandra Lamy dans "Tout le monde debout" de Franck Dubosc

- Adèle Haenel dans "En liberté !" de Pierre Salvadori
- Camille Cottin dans "Larguées" d’Eloïse Lang
- Isabelle Adjani dans "Le Monde est à toi" de Romain Gravas
- Melanie Laurent dans "Le Retour du héros" de Laurent Tirard

MEILLEUR ACTEUR DE COMÉDIE : Philippe Katerine dans "Le Grand Bain" de Gilles Lellouche

- Alex Lutz dans "Guy" d’Alex Lutz
- Benoît Poelvoorde dans "Le Grand Bain" de Gilles Lellouche
- Jean Dujardin dans "I feel good" de Gustave Kervern et Benoît Delépine
- Pio Marmaï dans "En liberté !" de Pierre Salvadori

MEILLEURE PIÈCE DE THÉÂTRE : Plaidoiries d’après Les grandes plaidoiries des tenors du barreau de Matthieu Aron, mise en scène d’Eric Théobald (Théâtre Antoine)

- Fric-Frac d’Edouard Bourdet, mise en scène de Michel Fau (Théâtre de Paris)
- Le fils de Florian Zeller, mise en scène de Ladislas Chollat (Comédie des Champs-Elysées)
- Le jeu de l’amour et du hasardde Marivaux, mise en scène de Catherine Hiegel (Théâtre de la Porte-Saint-martin)
- Le tartuffe de Molière, mise en scène de Peter Stein (Théâtre de la Porte-Saint-martin)

MEILLEURE COMÉDIENNE : Naidra Ayadi dans "Justice" de Samantha Markowic, mise en scène de Salomé Lelouch (Théâtre de l’Œuvre)

- Fanny Cottençon dans "Pourvu qu’il soit heureux" de Laurent Ruquier, mise en scène de Steve Suissa (Théâtre Antoine)
- Julie Depardieu dans "Fric-Frac" d’Edouard Bourdet, mise en scène de Michel Fau (Théâtre de Paris)
- Laetitia Dosch dans "Hate" de Laëtitia Dosch, co mise en scène de Yuval Rozman et Laëtitia Dosch (Amandier-Nanterre)
- Laure Calamy dans "Le jeu de l’amour et du hasard" de Marivaux, mise en scène de Catherine Hiegel (Théâtre de la Porte-Saint-Martin)

MEILLEUR COMÉDIEN : Vincent Dedienne dans "Le jeu de l’amour et du hasard" de Marivaux, mise en scène de Catherine Hiegel (Théâtre de la Porte-Saint-martin)

- Jacques Weber dans "Le Tartuffe" de Molière, mise en scène de Peter Stein (Théâtre du Petit Saint-martin)
- Michel Fau dans "Fric-Frac" d’Edouard Bourdet, mise en scène de Michel Fau (Théâtre de Paris)
- Richard Berry dans "Plaidoiries" d’après Les grandes plaidoiries des tenors du barreau de Matthieu Aron, mise en scène d’Eric Théobald (Théâtre Antoine)
- Rod Parodot dans "Le fils" de Florian Zeller, mise en scène de Ladislas Chollat (Comédie des Champs-Elysées)

MEILLEUR ONE MAN SHOW : Jérôme Commandeur dans "Tout en douceur", mise en scène de Xavier Maingon (Théâtre de la Gaité Montparnasse)

- Alex Lutz mise en scène de Tom Dingler (L’Olympia)
- Blanche Gardin dans "Bonne nuit Blanche", mise en scène de Maïa Sandoz (L’Européen)
- Malik Bentalha dans "Encore", mise en scène de Malik Bentalha (L’Olympia)
- Haroun mise en scène de Thierno Thioune (Le République)

MEILLEUR SPECTACLE DE DIVERTISSEMENT : Fashion Freak Show de Jean Paul Gaultier, produit par Thierry Suc, mise en scène de Jean Paul Gaultier et Tonie Marshall (Les Folies Bergères)

- Chicago de John Kander, Fred Ebb et Bob Foss, produit par Stage Entertainment France, mise en scène de Tania Nardini (Théâtre Mogador)
- Les Parisiennes de Laurent Ruquier, produit par Ruq spectacles, mise en scène de Stéphane Jarny (Les Folies Bergères)
- Peau d’âne d’après un film de Jacques Demy et adapté de Charles Perrault, produit par le Théâtre Marigny, mise en scène d’ Emilio Sagi (Théâtre Martigny)
- Totem produit par le Cirque du Soleil, écrit et mis en scène de Robert Lepage (Plaine de Jeux de Bagatelle)

MEILLEUR ROMAN / ESSAI : Frère d’âme de David Diop (Éditions Seuil)

- Avec toutes mes sympaties d’Olivia de Lamberterie (Éditions Stock)
- Couleur de l’incendie de Pierre Lemaître (Éditions Albin Michel)
- L’amour après de Marceline Loridan-Ivens avec Judith Perrignon (Éditions Grasset)
- Le lambeau de Philippe Lançon (Éditions Galllimard)

MEILLEUR ALBUM : Cure d’Eddy de Pretto (Initial Artist Services)

- Chris de Christine and the queens (Because Music)
- Mon pays c’est l’amour de Johnny Hallyday (Warner Music)
- Sainte Victoire de Clara Luciani (Initial)
- Souldier de Jain (Sony Music)

MEILLEURE INTERPRÈTE FÉMININE : Angèle "Brol" (Angèle VL Records)

- Christine and the queens "Chris" (Because Music)
- Clara Luciani "Sainte victoire" (Initial)
- Jain "Souldier" (Sony Music)
- Vanessa Paradis "Les sources" (Barclay)

MEILLEUR INTERPRÈTE MASCULIN : Eddy de Pretto "Cure" (Initial Artist Services)

- Alain Chamfort "Le Désordre des choses" (Pias)
- Dominique A "La fragilité" (Cinq 7)
- Gaëtan Roussel "Trafic" (Barclay)
- Johnny Hallyday "Mon Pays c’est l’amour" (WarnerMusic)

MEILLEURE SÉRIE/MINI-SÉRIE FRANÇAISE : Dix pour Cent Saison 3, créée par Fanny Herrero (France 2)

- Baron noir Saison 2, créée par Jean Baptiste Delafon et Eric Benzekri (Canal Plus)
- Jacqueline Sauvage : c’était lui ou moi créée par Yves Rénier (TF1)
- Le bureau des Légendes Saison 4, créée par Éric Rochant (Canal Plus)
- Les Bracelets rouges Saison 1, Scénario, adaptation, dialogues de Marie Roussin, réalisé par Nicolas Cuche (TF1)

MEILLEURE ACTRICE DE FICTION TÉLÉVISÉE : Camille Cottin : "Dix pour Cent", Saison 3, créée par Fanny Herrero (France 2)

- Corinne Masiero dans "Capitaine Marleau" Saison 2, créée par Josée Dayan et Elsa Marpeau (France 3)
- Marie Guillain dans "Speakerine" - saison 1 créée par Véronique Lecharpy et Nicole Jamet (France 2)
- Muriel Robin dans "Jacqueline Sauvage : c’était lui ou moi" créée par Yves Rénier (TF1)
- Sara Giraudeau "Le Bureau des Légendes", Saison 4, créée par Éric Rochant (Canal Plus)

MEILLEUR ACTEUR DE FICTION TÉLÉVISÉE : Gregory Montel dans "Dix pour Cent", Saison 3, créée par Fanny Herrero (France 2)

- Kad Merad dans "Baron Noir", Saison 2, créée par Jean Baptiste Delafon et Eric Benzekri (Canal Plus)
- Mathieu Kassovitz dans "Le Bureau des Légendes", Saison 4, créée par Éric Rochant (Canal Plus)
- Melvil Poupaud dans "Insoupçonnable", Saison 1, créée par Virginie Brac (TF1)
- Thibault de Montalembert dans "Dix pour Cent", Saison 3, créée par Fanny Herrero (France 2)

MEILLEURE SÉRIE WEB : Loulou Saison 2, Créée par Marie Lelong et Alice Vial (arte)

- Doxa Saison 1, créée par Alexander Pierrin et Olivier Marquézy (Studio 4, France TV)
- First love Saison 1, créée par Adi Tishrai (Blackpills)
- Les emmerdeurs, résistants aux supers pouvoirs Saison 1, créée par Vladimir Rodinov
- Red creek Saison 1, créée par Aurélien Molas (Studio Plus)

MEILLEUR FILM ÉTRANGER : 3 Billboards de Martin Mc Donagh (États-Unis, Angleterre)

- Capharnaüm de Nadine Labaki (Liban)
- Cold War de Pawel Pawlikowski (Pologne)
- Girl de Lukas Dhont (Belgique)
- Une affaire de famille de Hirokazu Kore-eda (Japon)

MEILLEURE SÉRIE/MINI-SÉRIE ÉTRANGÈRE : Sharp Objects Saison 1, créée par Marti Noxon, Etats-Unis (HBO / OCS)

- Bodyguard Saison 1, créée par Jed Mercurio, Grande Bretagne (BBC one / Netflix)
- Collateral Saison 1 , créée par David Hare, Grande Bretagne (Netflix)
- La casa de papel Saison 2, créée par Álex Pina, Espagne (Antena 3 / Netflix)
- The Handmaid’s tale Saison 2, créée par Bruce Miller, Etats-Unis (Hulu / OCS)


Les illustrations sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les œuvres, les personnages et photos sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Daruma 2019 : La cérémonie de remise des prix
Oscars 2019 : Les gagnants de la 91ème cérémonie
Razzies 2019 : Les gagnants de la cérémonie du pire
César 2019 : Les gagnants de la 44ème cérémonie
BAFTA 2019 : Les gagnants de la cérémonie britannique
Star Trek Discovery : Review 2.10 The Red Angel
Shazam ! : Zachary Levi le véritable héros
Spider-Man Far From Home : 3 nouvelles affiches teaser
Star Wars -The Mandalorian : Taika Waititi fera la voix (...)
Apple TV+ : Le nouveau service de streaming d’Apple se (...)
Dumbo : La rencontre avec Tim Burton et Eva Green
Masters Of The Universe : Noah Centineo pour jouer Musclor
Mary Shelley [DVD / VOD] : La critique
Netflix : Plus de contenu original que d’acquisition en (...)
Us : Le film détrône Captain Marvel au box-office américain