585 connectés

SDCC 2018 - Castle Rock : Des tonnes d’infos autour de la série basée sur le multivers de Stephen King

Date : 26 / 07 / 2018 à 13h00
Sources :

Hypable


Le casting ainsi que les créateurs de Castle Rock, la nouvelle série basée sur le multivers de Stephen King était présents au SDCC pour la diffusion en avant-première du premier épisode.

Dustin Thomason et Sam Shaw les créateurs de la série, qui sera diffusée sur Hulu, étaient accompagnés de Bill Skarsgård, Sissy Spacek, Melanie Lynskey et Jane Levy.

Un des points de discussion principal était de savoir ce qu’était de créer une histoire originale ancrée dans le monde de Stephen King. Dustin Thomason a dit qu’ " ils avaient écrit une chanson avec pour clé Stephen King ".

Ils ont raconté une histoire originale, mais " il y a plein d’Easter Eggs et de références à tous les niveaux dans cette première saison " a rajouté Shaw.

J.J. Abrams a été décrit comme étant le grand patron du projet avec comme point d’intérêt le fait que sa façon de raconter des histoire était très différente de celle de King. En combinant les deux, les créateurs ont dit qu’ " ils essayaient de suivre une course entraînée par des mystères et qui répond à quelques questions avant que l’audience ne se les pose ".

Quelques points supplémentaires dévoilés lors du SDCC :

Les créateurs de la série ont décrit cette saison 1 comme " un mystère qui se déroule tout au long des 10 épisodes ".

Bill Skarsgård joue un prisonnier dont la performance est décrite comme étant la plus effrayante que l’on pouvait voir cet été.

Stephen King n’était pas présent au panel, mais Thomason et Show ont assurés qu’il avait été impliqué dans le processus de création de Castle Rock. " Nous n’aurions pas fait la série sans sa bénédiction. Pour chaque choix que nous avons faits, pour tous les personnages que nous avons utilisés et enfin pour l’histoire que nous avons utilisé pour cette première saison, il a été impliqué dans la validation ", relate Thomason.

Lorsqu’on leur a demandé jusqu’à quel point Castle Rock serait effrayant, Thomason a dit qu’ " il y aura du suspense psychologique et effrayant et des moments terrifiants qui nous prendrons à la gorge ".

Skarsgård, l’interprète de Pennywise dans le hit horrifique Ça fournira une peur différente, mais tout aussi terrifiante.

La première saison n’a même pas encore été diffusée, mais l’équipe réfléchit déjà à l’avenir de la série. Si elle est renouvelée, il pourra y avoir un style anthologique, similaire à American Horror Story, avec différents personnages et thèmes du multivers de Stephen King à chaque saison. " Le format de l’anthologie est vraiment bien adapté à une série sur Stephen King ", a déclaré Thomason.

Il est probable que nous aurons quelques éléments surnaturels et paranormaux dans la première saison de Castle Rock. Même si rien dans l’épisode pilote n’était ouvertement paranormal, Shaw a déclaré que " l’histoire devient de plus en plus étrange et dérangeante au fur et à mesure ".

Les personnages féminins auront un grand rôle à jouer dans Castle Rock et Melanie Lynskey, Jane Levy et Sissy Spacek étaient donc présentes à la SDCC pour décrire leurs rôles respectifs.

Melanie Lynskey joue Molly Strand, une agente immobilier de la ville de Castle Rock, qui n’a pas la carrière la plus lucrative. " Personne ne veut vivre là-bas ", avoue Mélanie. " Elle a choisi ce genre de travail pour se faire pardonner de la ville. Elle a une histoire très compliquée et ressent cette responsabilité profonde de rendre les choses meilleures pour tout le monde ".

Jane Levy joue Jackie, qui est " la chauffeuse de taxi de la ville et une historienne autoproclamée ". Jackie a une fascination pour le passé macabre de Castle Rock, et déplore le fait que rien ne s’est jamais produit pendant sa vie ... Jusqu’à ce que l’intrigue de la série ne commence !

Sissy Spacek joue Ruth la mère adoptive de Henry Deaver, une légende locale à qui il est arrivé quelque chose de très mystérieux dans son enfance. Interrogée sur son personnage, voici ce que Spacek a déclaré : " oh, j’aime Ruth Deaver ! Elle aime sa maison, elle aime sa famille ".

Malheureusement, elle souffre également de démence, alors que ses souvenirs, qui disparaissent, pourraient aider les personnages à percer les mystères de la saison. Thomason a loué l’engagement de Spacek : " Sissy nous a aidé pour comprendre le personnage ", ajoutant même, qu’ " elle a été un instrument incroyable en piochant dans sa propre maison des éléments de design de la production ".

Enfin, bien qu’il y ait des tonnes d’Easter Eggs dans Castle Rock pour les fans hardcore de Stephen King, il y aura aussi beaucoup de choses qui seront pour les non-lecteurs King. Lynskey a assuré que les éléments de ses œuvres sont introduits subtilement et " n’ont pas paru nécessaires à sa propre compréhension de l’histoire ".

Les trois premiers épisodes de Castle Rock ont été diffusé le 25 juillet.







Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Castle Rock : Paul Sparks remplace Garrett Hedlund dans la saison (...)
Castle Rock : Lizzy Kaplan sera Annie Wilkes dans la saison (...)
Castle Rock : Hulu renouvelle la série pour une saison (...)
SDCC 2018 - Castle Rock : Des tonnes d’infos autour de la (...)
Castle Rock : Une bande annonce pour les fans de Stephen (...)
Swamp Thing : Un premier teaser alors que la production est (...)
Star Trek Picard : Trois nouveaux membres recrutés
Star Wars - l’Ascension de Skywalker : La fin changée en (...)
American Gods : Review 2.06 Donar the Great
Manifest : La série renouvelée pour une saison 2
Child’s Play : Une première image de Chucky
MacGyver : Peter Weller sera le ‘jumeau’ maléfique de (...)
Methusaleh : Jon Watts en négociation pour réaliser le film avec (...)
Lake Success : Jake Gyllenhaal pour la future série d’HBO
Goblin Slayer roman : La critique du tome 1