434 connectés

Donjons & Dragons 5ème édition : Tomb of Annihilation en français et en boutique

Date : 26 / 05 / 2018 à 08h30
Sources :

Unification France


Tomb of Annihilation
Une campagne, en français, pour D&D 5

L’année 2017 fut marquée par l’omniprésence de Tomb of Annihilation dans le monde de D&D aux USA, avec la sortie du jeu PC Tales from the candlekeep : Tomb of Annihilation, d’une extension pour le MMORPG de chez Cryptic Neverwinter : Tomb of Annihilation, d’un jeu de plateau type "dungeon crawler" coopératif Tomb of Annihilation, et du produit originel : la campagne de jeu de rôle pour D&D 5. Enfin disponible en français, que vaut cette campagne qui vous demande de plonger vous dans le monde de Chult ?

Description :
"Bienvenue dans la jungle !
Une malédiction mortelle s’abat sur les morts déjà ramenés à la vie : ils se mettent à pourrir et tous les efforts déployés pour enrayer la décomposition restent vains.
Les âmes des trépassés sont maintenant volées à leur mort, les unes après les autres, et piégées dans un artefact nécromantique. Ce n’est qu’en détruisant cette chose qu’elles seront libérées et que l’on pourra de nouveau ramener les défunts à la vie.
Tous les indices mènent au Chult, un pays mystérieux fait de volcans, de jungles et des ruines de royaumes déchus, sous lequel un tombeau mortel attend ses victimes. Le piège est tendu, mordrez-vous à l’appât ?
Une aventure Dungeons & Dragons pour des personnages de niveau 1 à 11.
À utiliser avec la cinquième édition du Player’s Handbook, du Monster Manual et du Dungeon Master’s Guide."

Présentation du livre de campagne :
Cette campagne est prévue pour amener vos personnages du niveau 1 au niveau 11. Elle se déroule dans les Royaumes Oubliés, au cœur de la péninsule de Chult. Même si ses côtes sont réputées, ce vaste territoire est resté inexploré en son centre, caché par une épaisse jungle tropicale et hostile.
Les premières pages vous donnent cependant quelques conseils pour déporter la campagne ailleurs, voir de commencer la campagne pour des personnages plus évolués, jusqu’au niveau 9.
Les conseils de maîtrise, du synopsis de la campagne suivent, encore plus intéressant (et trop souvent oublié), des conseils par rapport à l’occupation de votre personnage vous permettront d’intéresser chaque membre du groupe à la campagne.
Les 5 chapitres suivants représentent les 5 grands lieux à explorer.
- L’aventure commence alors que les personnages sont téléportés dans l’excentrique cité de Port Nyanzaru où ils enquêtent sur une terrible malédiction.
- L’exploration de la jungle de Chult s’en suivra. Les peuplades et lieux d’intérêts sont nombreux au sein de cette jungle inexplorée. Citons, pour le fun, les gobelins locaux qui utilisent des techniques spéciales de catapultages (à la fois subtiles et ridicules) pour chasser jusqu’aux dinosaures.
- Peut-être que les joueurs y trouveront l’ancien joyau des environs, la cité interdite d’Omu, aujourd’hui en ruine.
- Le sanctuaire souterrain attirera les joueurs dans une exploration en lieu clos, pleine de dangers.
- Enfin, les aventuriers toucheront à leur but, la Tombe des 9 Dieux pour un affrontement final épique.
En fin de livre, les annexes présentent l’archéologie et l’anthropologie des lieux, des rencontres aléatoires, de la faune et de la flore, des objets magiques spécifiques, des monstres uniques, des PNJs et les Dieux d’Omu, ainsi que des documents à distribuer aux joueurs. Une très belle et grande carte, recto verso au format A2, est encarté en fin d’ouvrage (une face complète pour le MD, et une, incomplète, pour les joueurs).

Verdict :
Tomb of Annihilation fait partie de ces campagnes mythiques aux noms évocateurs comme seul D&D nous abreuvait. On peut penser à Tomb of Horrors (inspiration ici assumée) ou le Temple du Mal élémentaire, tous deux du père du Jeu de Rôle, le grand Gary Gygax, par exemple. Pourtant, de nos jours, il s’agissait de ne pas répéter ce style d’aventures monolithiques, mais bien de répondre aux nouvelles exigences, tout en gardant impérativement le sel de D&D. C’est pourquoi les lieux sont présentés de façon plutôt exhaustive et pas seulement cartographiés. Ces lieux ont été choisis exotiques, de la moyenne orientale Port Nyanzaru et ses dinosaures apprivoisés aux tombes à l’inspiration aztèques. Les monstres affrontés sont d’ailleurs plus souvent tirés de feu le manuel des monstres II plutôt que du premier opus, plus classique (mais, oui, il y aura aussi un tyrannoeil ou beholder). Les nombreuses races originales sont parfaitement campés et permettront de faire vivre ces lieux visités avec originalité. Les différentes situations ont d’ailleurs été imaginées par Pendleton Ward, prolifique créateur de la série anime Adventure Time. Rassurez-vous toutefois, il a su se fondre dans l’univers et ajuster son humour. De façon générale, l’ouvrage est très ouvert et décrit par le menu, chaque lieu, chaque histoire, chaque écologie, avec force détails pouvant très bien être adaptés à une autre campagne, sans effort particulier. Moins linéaire que bien d’autres scénarios du même genre, il réserve souvent d’agréables surprises. Même la tombe finale, réserve plus de pièges et de suspense que de longs couloirs à arpenter dans le noir. L’exploration s’en trouve plus épique, car plus dangereuse en moins de temps. En résumé, Tomb of Annihilation est un plus pur style D&D, dans un univers original, très bien décrit, ouvert et avec un Grand Ennemi qui marquera les esprits (je préfère ne trop rien vous en dire pour ne pas spoiler).

Fiche technique

Type : Campagne de Jeu de rôle
Format : Livre de 256 pages couleur, couverture cartonnée + 1 carte format A2 recto verso couleur
ISBN : 978-1-947494-37-4
Auteur(s) : Jeremy Crawford, Will Doyle, Adam Lee, Christopher Perkins, Richard Whitters, Steve Winter
Illustrations intérieures : Mark Behm, Eric Bélisle, Zoltán Boros, Christopher Bradley, Jedd Chevrier, Chris Dien, Olga ’griffinfly’ Drebas, Leesha Hannigan, Michael Frederick ’Daarken’ Lim, Victor Maury, Chris Seaman, Cory Trego-Erdner, Richard Whitters, Eva Widermann, Shawn Wood
Illustration de Couverture : Ben Oliver
Cartographie : Mike Schley
Éditeur : Gale Force Nine
Edition Française : Oui
P.P.C. : 50,00 euros




Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Warmachine : La boîte 2 joueurs et l’avenir de la (...)
Exit : Les 3 nouveaux opus de l’escape game
Loup-Garou L’Apocalypse : Les premiers suppléments de (...)
The Strange : Précommande participative et information (...)
Dragons : Des dédicaces lors de la tournée nationale
Star Trek : Expansion exponentielle de nouvelles séries Trek - (...)
Westworld : Review 2.09 Vanishing Point
The Walking Dead : Le retour de Jon Bernthal
Bloodshot : Sony envisagerait Talulah Riley et Alex Hernandez (...)
Hache : Netflix étoffe son offre originale en langue (...)
Sans un bruit : Le concours
Eurovision : Will Ferrell, star d’une comédie musicale (...)
Gaspard va au mariage [DVD / VOD] : La critique
Warmachine : La boîte 2 joueurs et l’avenir de la (...)
Bandes Annonces & Co : 20 juin 2018