215 connectés

Le jeune Karl Marx [DVD / Blu-Ray ] : La critique

Date : 27 / 02 / 2018 à 10h00
Sources :

Unification


Le jeune Karl Marx permet d’en savoir plus sur les prémisses du parcours de l’historien, journaliste, philosophe, sociologue, économiste, essayiste, théoricien de la révolution, socialiste et communiste allemand. Nous avons tous l’image de Marx âgé, avec une coupe de cheveux et une barbe hirsutes blanches et le film est donc un contre-pied parfait de ce qu’aurait pu être certaines attentes du spectateur.

Le film débute en 1843, au moment de la Révolution industrielle, alors que Marx avait la vingtaine. La classe ouvrière commence à se faire exploiter de manière un peu trop systématique par ses dirigeants et la révolte gronde. Nous découvrons donc les premiers coups d’éclat intellectuels de Marx qui l’ont amené à faire de lui un personnage dont la pensée à marqué l’histoire de l’humanité. Sa rencontre fondatrice avec Friedrich Engels, va l’amener à théoriser des façons de pouvoir changer le monde et ses injustices, faisant alors ce qu’à ses yeux les philosophes d’alors n’avaient jamais fait, puisque ces derniers se contentaient uniquement d’observer le monde.

Si certains concepts et répliques amènent le film vers une profondeur qui l’aurait pu l’empêcher de toucher le grand public, Raoul Peck, réalisateur et scénariste à veiller à mettre tout l’enrobage permettant de rendre le film accessible au plus grand nombre. Tout d’abord, la reconstitution du 19ème siècle est sublime, que ce soit dans les décors ou les costumes. Ensuite, les acteurs principaux impressionnent par la qualité de leur interprétation et leur capacité à parler plusieurs langues. Nous ne sommes, bien entendu, pas des spécialistes de la vie de Karl Marx chez Unif, donc il est difficile de dire ce qui relève du factuel ou de la romance, mais sa vie telle qu’elle nous est montrée est en tout cas suffisamment riche de péripéties pour qu’on ne s’ennuie jamais. La particularité des protagonistes est qu’ils sont tous issus de milieux favorisés et qu’ils ont renoncé à l’opulence pour défendre leurs idéaux, ce qui en fait forcément des personnages de cinéma de choix, auquel le spectateur a envie de s’identifier.

Le film aurait pu être très bien être une glorification du système de pensée communiste, or Le jeune Karl Marx arrive à articuler la pensée Marxienne pour en faire quelque chose entrant parfaitement en résonance avec les problématiques du monde dans lequel nous vivons aujourd’hui. À chaque spectateur de tirer ses propres conclusions et de voir comment à son niveau, il peut changer le monde pour le rendre meilleur.

SYNOPSIS

1844. De toute part, dans une Europe en ébullition, les ouvriers, premières victimes de la “Révolution industrielle”, cherchent à s’organiser devant un “capital” effréné qui dévore tout sur son passage. 
Karl Marx, journaliste et jeune philosophe de 26 ans, victime de la censure d’une Allemagne répressive, s’exile à Paris avec sa femme Jenny où ils vont faire une rencontre décisive : Friedrich Engels, fils révolté d’un riche industriel Allemand. 
Intelligents, audacieux et téméraires, ces trois jeunes gens décident que “les philosophes n’ont fait qu’interpréter le monde, alors que le but est de le changer". Entre parties d’échecs endiablées, nuits d’ivresse et débats passionnés, ils rédigent fiévreusement ce qui deviendra la “bible” des révoltes ouvrières en Europe : “Le manifeste du Parti Communiste”, publié en 1848, une œuvre révolutionnaire sans précédent.

BONUS

Sur le tournage du film nous permet d’avoir une idée de l’ambiance et des conditions du tournage. Le réalisateur Raoul Peck ainsi que les acteurs principaux analysent différentes figures historiques qui peuplent l’intrigue.

Le bonus le plus intéressant est sans aucun doute l’Entretien avec Raoul Peck mené par Melissa Cheman. Le réalisateur revient sur les origines de la création du film qui devait être au départ un docu-fiction pour Arte. Il a voulu faire du film une œuvre grand public accessible, mais s’appuyant toujours sur des réalités historiques, en s’appuyant notamment sur les correspondances épistolaires entre les protagonistes.

Peck explique également que le des décors et les costumes devaient illustrer les inégalités sociales et analyse une scène de confrontation entre Marx et un riche industriel. Le réalisateur explique aussi pourquoi les comédiens qu’il a choisis sont polyglottes et ont tous une expérience du théâtre. Enfin, il fait le lien avec son film précédent, I am not your Negro, et donne l’analyse qu’il fait de la pensée de Marx avec le monde moderne.

  • Sur le tournage du film (7 min 32s)
  • Entretien avec Raoul Peck (20min 20s)
  • Bande-annonce (1 min 49 s)
BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE VIDEO

- Disponibilité : DVD / Blu-Ray
- Date de sortie : 13/02/2017
- Audio : Allemand (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 5.1)
- Sous-titres : Français
- Durée du film : 113 minutes

FICHE TECHNIQUE FILM

- Réalisateur : Raoul Peck
- Scénaristes : Raoul Peck, Pascal Bonitzer, Pierre Hodgson
- Interprètes : August Diehl, Stephan Konarske, Vicky Krieps, Olivier Gourmet, Alexander Sheer, Michael Brandner, Hans-Uwe Bauer, Hannah Steele
- Photographie : Kolja Brandt
- Musique : Alexeï Aïgui
- Montage : Frédérique Broos
- Costumes : Paule Mangenot
- Décors : Benoît Biral
- Producteur : Agat Films & Cie, Velvet Films, Rohfilm, Artemis Productions, France 3 Cinéma, Jouror Films
- Distributeur : Diaphana Distribution

LIENS

- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Le jeune Karl Marx



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Gaspard va au mariage [DVD / VOD] : La critique
Those Long Haired Nights [VOD] : La critique
Tremors 6 - A Cold Day in Hell [DVD] : La critique
Chasseuse de géants [DVD / Blu-Ray / VOD] : La critique
Horse Soldiers [DVD / Blu-Ray] : La critique
Fake News
Bandes Annonces & Co : 23 juin 2018
Avengers Infinity War : Les effets spéciaux dévoilés
Les Gardiens de la Galaxie 3 : James Gunn brouille les (...)
Teenage Mutant Ninja Turtles : Les tortues à nouveau (...)
Luke Cage : La saison 2 se dévoile en photos
Love Simon : La critique
Trailers voDvd & co : 22 juin 2018
Verónica : Les résultats du concours
Q mysteries : La critique de la série