161 connectés

Lady Mechanika : La critique du tome 3

Date : 24 / 01 / 2018 à 07h45
Sources :

Unification France


Lady Mechanika
tome 3 - La tablette
des destinées

  • Scénario : Marcia Chen
  • Dessin : Joe Benitez
  • Editeur : Glénat
  • Collection : Comics
  • Genre : Aventure
  • Date de sortie : 8 mars 2017
  • Nombre de pages : 175
  • Taile : 173 x 265 mm
  • ISBN : 9782344020852
  • Prix : 14.95 €

Lire un extrait

Lady Mechanika reçoit la visite d’une amie d’enfance qui a une mission pour elle : retrouver les Tablettes de la Destinée, un artefact sumérien censé détenir le savoir des dieux et les secrets de l’univers… rien que ça ! Il n’en faut pas moins pour éveiller la curiosité et le goût de l’aventure de notre belle héroïne, qui va sans plus tarder partir dans une quête survoltée aux quatre coins du monde à la recherche de cette précieuse et mystérieuse relique…

Action, délires steampunk et maestria graphique sont toujours au rendez-vous de cette toute nouvelle aventure de Lady Mechanika, qui s’improvise cette fois cousine victorienne d’Indiana Jones !

Décryptage
Très inquiète pour son grand père parti en expédition en Afrique et dont elle n’a plus de nouvelles depuis plusieurs semaines, la jeune Winifred vient rejoindre seule Lady Mechanika pour lui demander son aide. Mais à peine a-t-elle pu expliquer la situation, que la jeune fille se fait enlever par des allemands, soucieux de trouver une monnaie d’échange pour convaincre le grand-père de travailler pour eux. Il va falloir à la jeune femme, qu’elle remonte la piste pour retrouver sa jeune amie et ensuite le grand-père pris au piège.

Changement de cap pour Lady Mechanika, après une enquête plutôt tranquille dans Mechanika City (et son ciel), le récit se transforme en véritable récit d’aventure et celui-ci est beaucoup plus dense que le précédent. Les lieux visités sont beaucoup plus nombreux, outre l’Afrique où le grand-père de Fred est à la recherche de la Tablette des destinées et Mechanika City, notre héroïne se rendra à Londres (après la partie de chasse dans les Alpes Suisse) puis en Allemagne pour enfin rejoindre l’Afrique, ses déserts et ses jungles. Le monde Victorien Steampunk est toujours bien là mais il est un peu plus intégré dans un monde plus familier et forcément le dépaysement est encore plus grand.

Glénat Comics nous gâte, 2 Benitez (presque) coup sur coup. Après un très sympathique Wraithborn, l’éditeur nous propose la suite de Lady Mechanika et cette fois-ci, ce sont bien 6 chapitres qui forment ce tome 3 pour notre plus grand plaisir. Et comble du bonheur, cette fois-ci Benitez fait de nouveau appel à Chen (co-scénariste sur Wraithborn) pour nous raconter cette nouvelle histoire captivante.

Impossible dès que démarre le récit de ne pas penser à Indiana Jones ou Lara Croft pour cette nouvelle histoire ou encore aux récit de fin de 19ème siècle ou début du 20ème comme "Le monde perdu" d’Arthur Conan Doyle. Mais l’âme du personnage est conservée, elle est toujours ultra-sexy mais toujours aussi de très bon goût. Pour cette histoire, tout l’aspect "mécanique" de la jeune femme est mis en arrière plan pour ne pas prendre le pas sur l’histoire. L’action est pourtant bien présente, elle encadre de longs moments parlés qui mettent en place une histoire intrigante, bien construite et palpitante. Tout y est, le trésor, les méchants Allemands, la société secrète, les passages secrets, de l’action... etc...

Le personnage est toujours aussi enthousiasmant, le travail est toujours aussi propre, les dessins très beaux, ceux en pleine page toujours magnifiques. Décors et personnages sont soignés, même si la globalité semble un cran en dessous de l’histoire précédente. Et même si celle-ci n’est pas des plus originale, c’est encore une fois le monde uchronique et l’héroïne qui font le principal attrait de cette BD.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


James Bond : La critique du tome 3
Silver : La critique du tome 1
Metal Gear Solid - Projet Rex : La critique
La forme de l’eau : La critique du roman
Harrow County : La critique du tome 3
Boba Fett - A Star Wars Story : James Mangold prend en charge le (...)
Disenchantment : Les premières images de la nouvelle série (...)
Skyscraper : La seconde bande annonce
Salyut 7 [DVD / Blu-Ray] : La critique
Maléfique 2 : Jenn Murray dans la suite du film
My Pure Land : La critique
Garde alternée : Les résultats du concours
Les Ombres du Dark Crystal : Le roman prequel à Dark (...)
Detroit - Become Human : La critique du chef-d’oeuvre de (...)
Bandes Annonces & Co : 25 mai 2018