337 connectés

Chacun sa vie [DVD / Blu-Ray] : La critique

Date : 01 / 08 / 2017 à 08h30
Sources :

Unification


Chacun sa vie est un film collégial de Claude Lelouch qui a fait appel à son carnet d’adresses pour s’entourer d’une multitude d’acteurs et de stars françaises.

C’est en assistant à un procès que le réalisateur, et scénariste, Claude Lelouch a eu l’idée de faire ce film. Il s’est alors demandé quelle était la vie de tous ces gens qui participaient à cet évènement : juge, jury, président, avocats, accusé, témoins, public, et a eu envie d’y répondre avec un long métrage.

Il livre ainsi une œuvre à sketches présentant des tranches de vie de plein de personnages qui vont se croiser, notamment au sein d’un hôpital où travaille un médecin au grand cœur et du tribunal de la belle ville de Beaune, le tout sous fond de festival de jazz qui étend sa musique en tous lieux.

Car la musique est omniprésente dans le long métrage que cette dernière accompagne fort bien.

Faire appel à nombre d’artistes est un exercice périlleux et ces derniers se sortent bien de rôle écrit pour eux et leur demandant parfois de rester pratiquement eux-mêmes à l’instar de Johnny Hallyday qui sert de fil rouge à l’histoire et offre quelques scènes sympathiques.

Si Claude Lelouch se sort bien du difficile exercice de l’entrecroisement des destinées et permet d’en suivre le récit sans se perdre, c’est vraiment le scénario qui peut faire complètement décrocher l’attention.

En effet, les histoires ne sont pas forcément très intéressantes, voire certaines sont parfois lourdes, et à part celle du président et de la prostituée qui est la plus passionnante et touchante à mes yeux, les autres récits m’ont en général ennuyée.

Assurément, les amateurs de l’œuvre de Lelouch seront ravis de cette parade d’amis du réalisateur au sein d’un film collégial, mais les autres pourraient bien ne pas y trouver leur compte et passer rapidement leur chemin.

Chacun sa vie est un long métrage clivant, soit fidèle à ce que fait le réalisateur depuis des années et plaisant donc à son public, soit bavard et présentant une galerie de personnages peu attachante qui ne fait pas passer un bon moment.

C’est donc à chacun de faire son choix en fonction de ses propres goûts et de son intime conviction.

SYNOPSIS

Ils ne se connaissent pas, mais tous ont rendez-vous pour décider du sort d’un de leurs semblables.
Avant d’être juges, avocats ou jurés, ils sont d’abord des femmes et des hommes au tournant de leurs existences, avec leurs rêves et leurs secrets, leurs espoirs et leurs limites, tous sous un même soleil, chacun avec sa part d’ombre.
Dans une jolie ville de province, le temps d’un festival de jazz, la vie va jongler avec les destins…

BONUS

C’est plus d’une heure de bonus que l’on peut regarder dans cette version de Chacun sa vie qu’il ne faut pas manquer, surtout si on est aficionados du metteur en scène, bien que quelques passages se retrouvent dans plusieurs suppléments.

On peut ainsi découvrir 5 minutes de scènes coupées qui n’apportent pas grand-chose de plus au film.

Le bonus suivant du film, Chacun son film, débute par une leçon de cinéma de Claude Lelouch donnée aux apprentis des Ateliers de cinéma que le réalisateur a créé. Ces derniers prennent ensuite la parole pour expliquer leur passion du cinéma.

On peut aussi y découvrir différents acteurs du film qui s’expriment sur leurs rôles, ainsi que le réalisateur qui parle de son film et des acteurs qui jouent dedans.

Le bonus est entrecoupé d’extrait du film et du tournage.

Le troisième bonus est la rencontre entre Claude Lelouch et Eric Dupond-Moretti, un avocat pénaliste, qui interprète le président dans le film. Le réalisateur parle du film et est devenu fan de l’avocat à l’issue d’une de ses plaidoiries. Il a d’ailleurs écrit le pitch du film pendant cette dernière. Il décide donc de demander à ce dernier de jouer dans son film, ce qu’il accepte immédiatement, grand fan de Claude Lelouch, et qu’il fait sur ses vacances.

Eric Dupond-Moretti revient sur son rôle et sur comment il a apprécié de jouer cet homme très humain, mais n’ayant pas compris l’humanité. Les deux hommes parlent aussi de l’étrange couple formé entre le président et la prostituée qui est une des plus belles histoires du film.

On découvre dans un très petit bonus, les coulisses du tournage permettant à Claude Lelouch de parler de son film, de sa genèse et de comment il a réuni le casting de son film. Certains des acteurs du long métrage s’expriment aussi sur cette histoire et son réalisateur et scénariste.

L’avant-première du film à Beaune, ville dans laquelle se passe l’intrigue du long métrage permet d’assister aux réflexions du réalisateur et d’une partie du casting sur le film et de découvrir pleins d’anecdotes plus ou moins intéressantes.

On peut aussi visionner un entretien assez long avec Claude Lelouch qui explique en détails l’origine de son histoire et dont les propos sont entrecoupés d’extraits de son film. Il nous informe que son long métrage est comme la synthèse de 13 films différents, chacun correspondant à une séquence particulière.

Nous pouvons découvrir comment ce dernier réalise son film et la façon dont il a géré ses acteurs en leur demandant de faire ce qu’ils savent faire, vu que le metteur en scène déteste les rôles de composition.

On trouve aussi 2 bandes annonces, dont celle du film.

  • Scènes en + (5 minutes)
  • Chacun son film (23 minutes)
  • Rencontre avec Claude Lelouch & Eric Dupond-Moretti (9 minutes)
  • Les coulisses du tournage (4 minutes)
  • La conférence de presse à Beaune - version longue (11 minutes) Blu-Ray
  • Entretien avec Claude Lelouch (21 minutes) Blu-Ray
  • Bandes annonces (4 minutes)
BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE VIDEO

- Disponibilité : DVD / Blu-Ray
- Date de sortie : 18/07/2017
- Audio : Français, Audiodescription
- Sous-titres : Sourds et malentendants
- Durée du film : 1 h 53

FICHE TECHNIQUE FILM

- Titre original : Chacun sa vie
- Réalisateur : Claude Lelouch
- Scénariste : Claude Lelouch
- Interprètes : Éric Dupond-Moretti, Johnny Hallyday, Nadia Farès, Jean Dujardin, Christopher Lambert, Antoine Duléry, Thomas Levet, Marianne Denicourt
- Photographie : Robert Alazraki
- Montage : Stéphane Mazalaigue
- Musique : Francis Lai, Dimitri Naïditch, Laurent Couson
- Costumes : Christel Birot
- Décors : Bernard Warnas
- Producteur : Samuel Hadida, Victor Hadida, Claude Lelouch pour Les Films 13, Davis Films, France 2 Cinéma
- Distributeur : Metropolitan FilmExport

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Chacun Sa Vie



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


HHhH [DVD / Blu-Ray / VOD] : La critique
Planète animale 1 & 2 [DVD] : La critique
L’intégrale des minichroniques de Goscinny [DVD] : La (...)
Dead Again in Tombstone : Le Pacte du Diable [DVD / Blu-Ray] : La (...)
Mes vies de chien [DVD] : La critique

Judge Dredd - Mega-City One : Ce qui fera revenir Karl (...)
Captain Marvel : Les photos de Brie Larson pour Porter
Salvation : La série renouvelée pour une saison 2
HHhH [DVD / Blu-Ray / VOD] : La critique
James Bond : La critique du tome 2
Bandes Annonces & Co : 21 octobre 2017
Star Trek Discovery : La promesse de reparler des déviations du (...)
The Punisher : Netflix dévoile la date de diffusion
Arrow : L’identité du Reverse-Flash spécial crossover (...)
Venom : Reid Scott en pourparlers pour rejoindre Tom (...)