204 connectés

Dark Universe : Universal veut The Rock et Angelina Jolie

Date : 02 / 06 / 2017 à 14h30
Sources :

THR via CBM


Le Dark Universe est actuellement en plein essor et avec l’arrivée de Javier Bardem et Johnny Deep au casting, Universal prend confiance, à tel point que le studio pourrait prochainement signer The Rock et Angelina Jolie pour leur prochain film et ainsi poursuivre de façon plus concrète leur plan d’un univers étendu, basé sur les monstres classiques de la littérature.

C’est The Hollywood Reporter qui a rapporté l’information, précision qu’Universal verrait bien The Rock dans le rôle de The Wolfman et Angelina Jolie dans celui de La Fiancée de Frankestein.

Autre information, nous apprenons que la Warner Bros. pourrait poursuivre en justice Universal Pictures. En cause, le nom de « Dark Universe », utilisé par Universal et qui vient gêner la Warner et ses projets autour de leur Dark Universe, dont Justice League Dark en serait les prémices. Un imbroglio qui risque de faire couler beaucoup d’encre, pour pas grand chose.


Les films sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Dark Universe : Le départ de Kurtzman et Morgan annonce t-il la (...)
Bride of Frankenstein : La version qui bouleverse mais honore (...)
Dark Universe : Le Fantôme de l’Opéra et Le Bossu de Notre (...)
Dark Universe : Universal veut The Rock et Angelina Jolie
Dark Universe : L’univers partagé des monstres (...)
Doctor Who : Une nouvelle photo méga-colorée pour la saison (...)
Ça Chapitre 2 : Nouvelles photos de Bill Skarsgård sur les (...)
Avatar - Le Dernier Maître de l’air : Une série live pour (...)
I Feel Good : La critique
Suspiria : Le film a son affiche Mondo
L’annonce la sortie de la Playstation Classic : Que faut-il (...)
Aquaman a besoin d’une bouée
Trailers voDvd & co : 22 septembre 2018
The Walking Dead : L’expansion sans limites de (...)
Daredevil : Des temps difficiles pour l’homme sans (...)