The Witcher : La critique du Tome du Chaos

Date : 03 / 06 / 2023 à 08h00
Sources :

Unification


THE WITCHER : LE TOME DU CHAOS

- Type : Supplément de règles
- Format : Livre de 224 pages couleurs, couverture cartonnée
- Auteurs : C. et L. Pondsmith, J. Hutt, L. Evans, S. Thompson, S. Goudreault, SM Lorebringer
- Éditeur : Arkhane Asylum Publishing
- Illustrations : Kai Carpenter
- Édition Française : Oui
- P.P.C. : 45 euros

DESCRIPTION

"On raconte que la magie est à la fois le chaos, l’art et la science. Une bénédiction, une malédiction et un progrès. Au travers des notes de Glynnis var Treharne, directrice de magie échappée de Nilfgaard, testez la crédibilité de cet adage et découvrez les secrets des forces primordiales de la magie. Comment userez-vous du chaos primordial ? Comment vous changera-t-il ?

Le Tome du Chaos est un supplément qui complète The Witcher : le jeu de rôle avec de nouveaux sorts, des invocations, des rituels, des envoûtements, et un éventail d’objets magiques, de rituels maléfiques et d’éléments ésotériques pour mener vos parties vers de nouveaux horizons.

Ce supplément contient :

- De la magie : explorez une bibliothèque magique inédite qui renferme des sorts, des invocations, des rituels, des envoûtements, des signes, des runes, des glyphes, des élixirs et des objets magiques ;
- Les secrets des arts sombres : domptez des forces maléfiques pour invoquer les esprits des morts, pactiser avec des démons et créer des abominations mutantes ;
- Des professions et dons magiques : repoussez les frontières de la magie avec deux professions à présent distinctes, les prêtres et les druides, et de nouvelles règles de dons magiques mineurs pour les personnages ordinaires ;
- Des histoires : découvrez comment la magie est enseignée sur le Continent, lisez les récits de la directrice var Treharne et vivez les dangers de la goétie dans une aventure palpitante."

LA CRITIQUE

Le Tome du Chaos s’articule autour de différents axes, tous liés à la magie et à sa pratique souvent dangereuse.

En premier lieu, il décrit les Mages, les Prêtres et les Druides qui sont les utilisateurs les plus connus du Chaos. Ils sont pleins d’informations de background permettant de les incarner, de comprendre leur formation et leur progression dans leur domaine, mais aussi le regard que les différentes cultures leur porte.
Par opposition, et plutôt réservés à l’antagonisme, on nous présente aussi les arts sombres et interdits que sont la nécromancie (animation des morts), la goétie (l’incantation démoniaque) et la mutation (transformation des possibilités naturelles).
On nous parle aussi de la Société Magique et de ses différentes mouvances et influences, tissant un réseau d’alliances secrètes entre elles.

Mais on ne s’attache pas seulement à ces classes de personnages, mais bien aussi à tous vos autres PJs déjà créés, et qui pourront bénéficier d’un don magique, ou de l’utilisation d’un objet magique puissant. Personne n’aura donc été oublié dans ce supplément qui ne sera donc pas cantonné à certains types de carrières.

Tous ces nouveaux éléments pourront être utilisés dans le très bon scénario proposé en fin d’ouvrage, Dette de chair, qui se passe dans une région de bordure, loin de la guerre, mais où le mal se nourrit des histoires personnelles qui ont pourri avec le temps. Une créature apparaît la nuit devant une maison et réclame qu’on la laisse entrer. Tout l’enjeu de l’aventure et de comprendre ce qui se trame et de se ranger d’un côté ou de l’autre... comme souvent dans The Witcher.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Monumental : La critique des extensions Lost Kingdoms et African (...)
Monumental : La critique du jeu de civilisations
Bourgs & Cités Mémorables : La critique du guide (...)
Cthulhu Confidential : La critique face à face
Marvel United - X-Men United : La critique du jeu coopératif
Foundation : Bilan d’une saison 2 éprouvante et nécessaire (...)
Star Trek - Very Short Treks : Nouvel opus animé de la web-série (...)
Upload : La bande annonce de la saison 3
Club Zero : La critique
Winning Time : Pas de troisième quart-temps pour la série (...)
Le Steadicam : La caméra qui changea la prise de vue à tout (...)
Netflix - Bandes annonces : 24 septembre 2023
La Roue du temps : Critique 2.06 Les yeux sans pitié
Aquaman et le Royaume perdu : Le DCU ? Une maison qu’on (...)
Doom Patrol : Max programme enfin le reste de la saison (...)