Star Trek - Strange New Worlds : Un Spock sur le bon quadrant selon Ethan Peck

Date : 01 / 12 / 2022 à 14h00

Le nouveau magazine Star Trek Explorer de Titan sort son cinquième numéro et Trek Movie vous propose un extrait exclusif d’une interview de Ethan Peck sur ce que cela a été d’endosser le rôle emblématique de Spock dans Star Trek - Discovery et maintenant dans Strange New Worlds, dont la production de la deuxième saison s’est achevée plus tôt cette année.

Alors que la production de la saison 2 de SNW était encore en cours, Peck a fait une pause dans le tournage pour parler exclusivement avec Star Trek Explorer. Au cours de l’entretien, Peck est revenu sur son passage dans Discovery, a abordé les défis que représente le fait d’incarner un Spock qui dégage encore des émotions, a révélé comment le fait de s’immerger dans le personnage l’a changé et a confié ce qu’il demanderait à Leonard Nimoy s’il pouvait parler à son prédécesseur.

Quelles étaient vos attentes lorsque tout cela a commencé avec Discovery ?

Mes attentes étaient de me faire virer et d’échouer, pour être tout à fait honnête avec vous, et mes espoirs étaient de finir sur l’Enterprise de Pike.

Vous pensiez vraiment que vous pourriez échouer ?

Je me sentais si peu éprouvé à l’époque. Je n’avais pas beaucoup d’expérience. Donc, je n’étais pas sûr de comment ça allait se passer. Je me mettais beaucoup de pression. Je crois que je peux me qualifier de perfectionniste en voie de guérison, et ce n’est pas bon pour la créativité dans la création artistique. J’ai eu l’occasion de le faire quand j’ai été choisi pour jouer le rôle de Spock dans Discovery. Ce n’est pas quelque chose que tout le monde a l’occasion de faire, de se montrer à la hauteur de l’événement.

Êtes-vous fière d’avoir réussi à le faire ?

Je suis fier. Le voyage a été incroyable jusqu’à présent, et j’ai l’impression qu’il ne fait que commencer. La participation à Discovery a presque été un préambule à ce qui s’est passé sur Strange New Worlds - pour moi personnellement - et ça continue. J’ai l’impression que je commence à trouver mon rythme, toutes ces années plus tard.

Les fans ont tellement aimé Spock, Pike et Numéro Un sur Discovery et Short Treks qu’ils ont pratiquement voulu que Strange New Worlds existe. Comment était-ce d’être aux premières loges lorsque Paramount+ / CBS a dit : "Nous devons le faire. Allons-y" ?

Je ne lis pas beaucoup de critiques ou de réponses en ligne, donc j’étais vaguement conscient que les fans le voulaient. Anson [Mount] et moi avons participé à autant de conventions que possible l’année qui a suivi la fin de la saison 2 de Discovery. Lorsque la série a commencé à être diffusée, nous avons commencé ce que j’appelle notre tournée des conventions. C’est ce que c’était pour moi. Je l’ai vu comme une campagne pour notre propre série et je pense avoir contribué à la faire accepter, mais je n’en ai aucune idée. Je ne sais pas s’il y avait un plan depuis le début pour qu’ils le fassent.

En plus de Peck, le numéro 5 de Star Trek Explorer contient une interview de l’acteur Bruce Horak, Hemmer de Strange New Worlds. Le numéro comprend également une interview d’Avaah Blackwell, qui a joué plusieurs rôles dans Strange New Worlds et Discovery et qui a été la doublure de Rebecca Romijn (Numéro Un). La section Inside Trek du numéro 5 rend également hommage à la regrettée Nichelle Nichols, avec des souvenirs d’anciens de Trek et une liste des 10 meilleurs moments d’Uhura. Il y a également de nouvelles fictions courtes exclusives liées à DS9 et TNG et bien plus encore. En bonus, la couverture exclusive du magazine dédiée à Nichols ci-dessous.

La première saison de Star Trek Strange New Worlds est disponible en France depuis le 1er décembre avec l’arrivée dans l’hexagone de Paramount+


Star Trek Strange New Worlds est Copyright © CBS Television Studios, Secret Hideout et Roddenberry Entertainment Tous droits réservés. Star Trek Strange New Worlds et toutes ses déclinaisons, ses personnages et photos de production sont la propriété de CBS Television Studios, Secret Hideout et Roddenberry Entertainment



 Charte des commentaires 


Star Trek - Strange New Worlds : Une saison 2 plus folle que ce (...)
Star Trek - Strange New Worlds : Les limites de l’idéal (...)
Star Trek - Strange New Worlds : Un Spock sur le bon quadrant (...)
Star Trek - Strange New Worlds : Une saison 2 plus grande, plus (...)
Star Trek - Strange New Worlds : Carol Kane en nouvelle (...)
The Last of Us : Une épidémie au Cordyceps est-elle vraiment (...)
DC Universe : Les plans cinématographiques de James Gunn (...)
DC Universe : Les plans télévisuels de James Gunn annoncés
Acapulco : Rêver plus grand avec une saison 3
Dead Day : La série de Julie Plec est morte chez Peacock
Te Deum pour un Massacre : La campagne de financement de la (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 1er février 2023
Le Pire voisin au monde : La critique
The Orville : Une saison 4 ou pas ?
Doctor Who : Grand Merci à Disney+ ?