Changelin - Les Disparus : La campagne de financement du JdR

Date : 16 / 11 / 2022 à 08h00
Sources :

Studio Agate


CHANGELIN - LES DISPARUS

Cette campagne de financement participatif permet de financer le troisième jeu français des Chroniques des Ténèbres, après Vampire : le Requiem et Démon : la Damnation.

Il était une fois des fées cruelles qui vous emmenèrent dans leur contrée de folie et de beauté : l’Arcadie.

Elles vous accueillirent parmi elles, offrirent un sens à votre vie et vous couvrirent de magnifiques cadeaux. Mais sous leurs apparats éclatants, ces présents n’étaient que tourments. Les fées ne souhaitaient qu’une chose : vous réduire en esclavage pour égayer leur maisonnée.

Jour après jour, elles façonnèrent votre corps pour que vous serviez leurs besoins. Certains de vos compagnons d’infortune furent utilisés comme des molosses muets, ne pouvant aboyer que pour prévenir leurs maîtres de l’arrivée d’intrus. D’autres devinrent de très jolies marionnettes de bois pour amuser les “enfants”. Quelques-uns furent transformés en rongeurs monstrueux dans l’unique but d’espionner les rivales de leurs propriétaires.

Votre vie fut un enfer, mais jour après jour, votre volonté se renforça. Vous aviez peur, certes, mais vous avez trouvé du courage, repéré les failles de votre Gardienne, et avez-pu compter sur le soutien et l’amitié de compagnons d’infortunes.

Un jour, vous êtes parvenu à prendre la fuite, à traverser le royaume frontalier et épineux de la Haie et à revenir chez vous…
…Mais vous avez changé.

Après tant d’années passées en Arcadie, la magie des fées vous a définitivement transformé. Vous n’êtes plus tout à fait humain. Vous êtes désormais à moitié fée…

Et votre calvaire ne s’est malheureusement pas arrêté, car vous l’avez rapidement compris : les fées ne renoncent jamais à retrouver leurs Changelins.

Tous deux issus du même éditeur originel (White Wolf), les deux jeux Changelin proposent un sujet similaire (jouer des demi-fées), mais leur approche est radicalement différente :

- Le Songe offre une vision lumineuse, une lutte pour le réenchantement du monde.

- Les Disparus parle de la nécessité de trouver des proches en qui on peut avoir confiance pour mieux réintégrer une société qui nous a oubliés.

Changelin : le Songe a été édité en français par Ludis en 1995.
Changelin : les Disparus est quant à lui encore inédit en français ; il s’agira de sa première version dans la langue de Molière !

La version traduite est la seconde édition parue en 2018 aux USA, qui bénéficie de presque 10 ans de retours et synthétise de nombreux suppléments.

Le livre de base qui contient toutes les règles nécessaires pour jouer, le descriptif de l’univers, des Cours saisonnières, de la Haie, plusieurs types de magie féérique (les Contrats, la manipulation des rêves, les Jetons (des objets enchantés). Il propose même d’incarner des Enchantés, des mortels ayant été légèrement touchés par la féérie et capables de comprendre ce que vivent les Disparus.

La campagne de financement participatif se déroule en ce moment sur Ulule jusqu’au 6 décembre 2022.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Maléfices : La critique de la 4ème édition du JdR qui sent le (...)
Te Deum pour un Massacre : La campagne de financement de la (...)
CY_BORG : La critique du Jeu de Rôle Cybertrash
Changelin - Le Songe : Le financement de l’édition du 20ème (...)
Hong Kong - Les Chroniques de l’Étrange : La critique du (...)
Star Wars - The Bad Batch : Critique 2.06 Tribu
Ant-Man et la Guêpe - Quantumania : Ce que Kang a de différent (...)
Bad Boys 4 : Ça se précise pour le prochain volet
The Nevers : La série HBO se trouve une nouvelle maison, et après (...)
La Chronique des Bridgerton : Les salles de bals Netflix perdent (...)
Présumé Innocent : Bill Camp & Elizabeth Marvel pour la série (...)
Superman For All Seasons : La critique tout en poésie
VOD DVD - Bandes Annonces : 4 février 2023
Star Trek - Strange New Worlds : Jonathan Frakes et son travail (...)
Swamp Thing : James Mangold pour réaliser le film DCU (...)