See : Critique 3.05 The House of Enlightenment

Date : 23 / 09 / 2022 à 14h30
Sources :

Unification


SEE

- Date de diffusion : 23/09/2022
- Plateforme de diffusion : Apple TV+
- Épisode : 2.05
- Réalisateur : Anders Engström
- Scénaristes : Adam Benic and Jennifer Yale
- Interprètes : Jason Momoa, Sylvia Hoeks, Hera Hilmar, Christian Camargo, Archie Madekwe, Nesta Cooper, Yadira Guevara-Prip

LA CRITIQUE

Avec cet cinquième épisode, See bascule déjà dans la seconde moitié de sa saison finale. Si les enjeux ne montent pas vraiment d’un cran à travers cet épisode, l’action y est suffisamment soutenue pour nous donner envie de découvrir de quelle manière va se conclure la création de Steven Knight.

Le déroulé de cet épisode était assez prévisible dans son ensemble et cela n’a pas forcément nuit au plaisir qu’on a pu avoir à regarder cet épisode, cela pose aussi malheureusement les limites des ambitions narratives d’une série qui n’aura jamais vraiment réussi à passer un certain cap qualitatif.

Ainsi comme attendu, Baba Voss et ses proches vont devoir se défendre contre l’assaut de la maison de Jerlamarel par les troupes de Tormada venues récupérer ses bombes. Après la préparation tactique pour protéger les lieux, on a le droit à notre dose de violence paroxystique avec son lot de mises à mort dignes de certaines " fatality " du jeu Mortal Kombat. C’est toujours aussi jouissif, mais on a quand même peu de doute sur l’issue de chaque affrontement aussi remarquablement chorégraphié soit-il.

On a quand même un doute sur le comportement que va adopter Lord Harlan, alors présent parmi les Trivantiens avec son amante ambassadrice, ce qui donne un peu de piment au déroulé. Au final, la (mauvaise) surprise de l’épisode va venir du souverain de la ville de Pennsa qui va mettre fin de manière beaucoup trop précoce à une trame narrative qui venait à peine de se construire. Voir tout ce qui a été développé depuis le début de cette saison s’achever de façon aussi expéditive en mettant littéralement un gros tas inerte sur une selle de cheval parce qu’on en a plus besoin avait quelque chose de vraiment dérangeant et de très regrettable ! Il n’était vraiment pas possible pour les scénaristes de fournir quelque chose de plus élaboré et de plus digne ?

Mis à part ce gros couac, la scène d’autodafé en fin d’épisode amenait une certaine tension bienvenue tout en faisant écho à l’histoire de l’humanité qui n’a jamais appris de ses erreurs en finissant toujours par faire de ses connaissances une source de destruction massive. Certes, on a déjà vu plus subtil, mais évoquer cet état de fait est totalement approprié dans le contexte de la série.

Il ne reste plus qu’à découvrir maintenant comment la menace " Sibeth " va s’ajouter à celle des Trivantiens. Avec son esprit empli de folie, tout est possible et on ne peut qu’espérer le maximum de coups bas de sa part pour nous surprendre et permettre à la série de nous offrir une dernière ligne droite palpitante à souhait !

BANDE ANNONCE



Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


See : Critique 3.08 I See You
See : Critique 3.07 God Thunder
See : Critique 3.06 The Lowlands
See : Critique 3.05 The House of Enlightenment
See : Critique 3.04 The Storm
Star Trek - Strange New Worlds : Un Spock sur le bon quadrant (...)
Mercredi : Encore plus de Famille Addams dans la potentielle (...)
The Winchesters : Papy Tom Welling en image !
Avalonia, l’étrange voyage : Un flop qui va coûter cher à (...)
You Won’t Be Alone [VOD] : La critique
The Art of Télévision - les réalisatrices de série : Critique de (...)
Paramount+ : L’offre de démarrage de la plateforme
Tell Me Lies : Une saison 2 pour le drame provocateur
Splendor Duel : La critique du jeu
Cinéma - Bandes Annonces : 1er décembre 2022