Star Trek - Strange New Worlds : Une saison 2 plus grande, plus folle... et plus étrange

Date : 24 / 09 / 2022 à 14h00
Sources :

Trek Movie


La deuxième saison de Star Trek - Strange New Worlds a déjà été tournée et, à l’occasion du Star Trek Day, TrekMovie a eu l’occasion de s’entretenir avec le co-showrunner Henry Alonso Myers sur ce que les fans peuvent attendre du retour de la série.

Pour la saison 2, diriez-vous que c’est une saison différente ou plus de ce qui a fonctionné dans la saison 1 ?

J’ai envie de dire plus de ce qui a marché. Mais je dirais aussi que, d’une certaine manière, c’est différent. Nous avons essayé de prendre ce qui a marché et de l’amplifier. Et puis d’essayer de corriger ce qui ne nous convenait pas. Mais la plus grande chose que nous avons essayé de faire était de ne pas retenir des choses. Nous étions vraiment comme, "Ok, faisons comme si c’était notre dernière saison. Et allons-y absolument pour tout ce que nous voulions faire".

Vous n’avez pas eu de retour des fans avant de faire la saison 2, alors pouvez-vous donner des exemples de ce qui, selon vous, fonctionnait ?

Je dirais que nous avons essayé de faire de la comédie, et nous nous sommes dit : "Allons-y pour une plus grosse comédie. Faisons des choses plus grandes et plus folles". Nous avons essayé de faire du drame, alors nous voulions vraiment aller au fond des choses et faire des épisodes qui allaient vous faire pleurer.

Et quelque chose que vous vouliez corriger ?

L’une des choses que je voulais corriger, c’est que j’ai l’impression que nous n’avons pas réussi à toucher tous les personnages. Nous avons travaillé très dur pour essayer de donner à chaque personnage son moment dans la série. C’est la chose la plus difficile de la série.

Comme le fait que Ortegas [Melissa Navia] n’en ait pas eu dans la saison 1 ?

Oui, et Ortegas en a un dans la [saison 2]. Et franchement, j’aimerais avoir plus d’épisodes pour tout le monde. Parce que nous avons ce casting incroyable. Et j’adorerais écrire des histoires pour chacun d’entre eux. Je sais que tout le monde dans la salle des auteurs ressent la même chose.

La saison de 10 épisodes limite-t-elle votre approche, contrairement à l’époque des 25 épisodes où vous pouviez faire des silly bottle épisodes qui se révélaient parfois étonnants ?

C’est ce que je préférais.

Votre épisode fantastique ["Le Royaume d’Elysian"] était un peu comme ça.

C’était absolument un bottle épisode.

Donc vous ne ressentez pas la pression de livrer de grands moments de personnages ou d’intrigues chaque semaine ?

Non. C’était un épisode qui était à la fois stupide et déchirant. Tous les épisodes - que vous en fassiez 25 ou seulement 10 - doivent vraiment être à la hauteur. Il est vraiment important que nous ne perdions pas de temps avec le public. Nous voulons nous assurer qu’il a l’impression de vivre une expérience émotionnelle, que les personnages traversent un voyage qui a un sens. Cela ne change pas vraiment. J’aurais aimé avoir plus d’épisodes pour pouvoir explorer davantage de choses sur nos personnages, car je les aime tous.

La saison 1 avait un peu de fil conducteur avec l’intrigue Gorn. Vous êtes d’accord pour dire qu’ils étaient le grand méchant de la saison ?

Oui.

Y aura-t-il un autre grand méchant pour la saison 2 ? Ou une intrigue différente ?

Je dirais que nous essayons de tenir les promesses que nous avons faites dans la saison 1. C’est ce que je dirais.

Alors, plus de Gorn ?

Je n’en dirai pas plus. [rires] Ok, voici ce que je dirais. Dans la saison 1, beaucoup de nos lignes de fond étaient vraiment sur le caractère. Et c’est ainsi que nous abordons la saison 2, sauf que nous avons essayé de le faire d’une manière plus grande, plus intense et plus folle. Les personnages sont au cœur de chaque histoire. Nous ne pouvons pas raconter d’histoires sans parler des personnages. Et c’est vraiment l’objet de la saison 2. Mais cela signifie aussi de plus grandes idées de science-fiction, des mondes plus étranges, des choses plus folles. Nous essayons plusieurs choses qui n’ont jamais été faites sur Trek auparavant - personnellement, je crois que c’est réussi. Mais j’ai vraiment hâte que les gens voient et jugent par eux-mêmes.

Quand pensez-vous avoir le feu vert pour la saison 3 ?

Je veux dire, d’un jour à l’autre, vous savez. [rires]

Ils ont envoyé ce communiqué de presse parlant de la réussite de la série à l’international.

Voici la vérité. Nos partenaires de la chaîne - ils dirigent une entreprise. Ils ont une façon de faire les choses. Ils ont différentes choses qu’ils doivent vérifier. Je suis patient.

Mais vous y avez pensé et vous avez écrit des choses ?

Oh oui. [rires] De nombreuses conversations. Oui, il y a du travail en cours sur la saison 3, officiellement ou non.


Star Trek Strange New Worlds est Copyright © CBS Television Studios, Secret Hideout et Roddenberry Entertainment Tous droits réservés. Star Trek Strange New Worlds et toutes ses déclinaisons, ses personnages et photos de production sont la propriété de CBS Television Studios, Secret Hideout et Roddenberry Entertainment



 Charte des commentaires 


Star Trek - Strange New Worlds : Un Spock sur le bon quadrant (...)
Star Trek - Strange New Worlds : Une saison 2 plus grande, plus (...)
Star Trek - Strange New Worlds : Carol Kane en nouvelle (...)
SDCC 2022 - Star Trek Strange New Worlds : Un crossover pour le (...)
Star Trek - Strange New Worlds : Et pourquoi pas un Capitaine (...)
Mercredi : La série Famille Addams de Netflix plus forte que (...)
The Boys : Rosemarie Dewitt en renfort pour la saison (...)
Les bonnes étoiles : La critique
PIFFF 2022 : Son histoire en BA
Knock at the Cabin : L’affiche du prochain M. Night (...)
Prime Video - Bandes annonces : 4 décembre 2022
Monster of the Week : La critique des 6 nouveaux cadres (...)
Netflix - Bandes annonces : 4 décembre 2022
Le Chat Potté 2 - la dernière quête : La critique
Willow : Un début de série riche en enseignements (SPOILERS)