Star Wars - Andor : Enfin du cul dans Star Wars ?

Date : 21 / 09 / 2022 à 14h00
Sources :

Rolling Stone via SYFY WIRE


Tony Gilroy n’y va pas de main morte avec son préquel de Rogue One - A Star Wars Story. Le créateur a entrepris de réaliser un projet Lucasfilm pour adultes, et c’est exactement ce qu’il a fait avec sa série Star Wars - Andor, en incluant des éléments et des thèmes matures que le public n’avait pas encore vus dans la galaxie lointaine, très lointaine jusqu’à présent.

La série commence très fort avec un premier épisode qui commence par la visite d’une maison close et la reconnaissance sans détour du fait que des gens... le font, dirons-nous, dans l’univers de Star Wars. Andor contient du sexe - ou du moins une implication ouverte de l’acte sensuel - ce qui fait de la série un changement de jeu absolu pour la franchise vieille de près de 50 ans. Mais lorsque le scénariste nommé aux Oscars, à l’origine de Michael Clayton et de la trilogie Bourne, veut apporter sa sensibilité à la table, comment refuser ?

"Lorsque vous présentez le premier épisode, il est bon de savoir qu’ils disent : « Whoa ! OK, voilà à quoi va ressembler la série »", a déclaré Gilroy lors d’une récente interview avec Rolling Stone. "C’était un marqueur, mais c’est aussi bon pour l’histoire. Ça a fait double emploi." Il se souvient d’avoir eu une "conversation bleue" avec la chef de Lucasfilm, Kathleen Kennedy, la sondant avec des questions sur ce qu’il pouvait et ne pouvait pas faire avec la saga de science-fiction bien-aimée. "La galaxie est tout simplement énorme. Il y a des milliards de créatures qui vivent leur vie. Et jusqu’à présent, le récit s’est concentré sur un groupe singulier de personnes dans une intrigue centralisée. Cela m’a juste semblé être des possibilités infinies de l’éloigner [de cela]."

Se déroulant cinq ans avant la mission suicide qui mettra les plans de l’Étoile de la Mort entre les mains d’une Alliance rebelle chancelante, Andor suit l’ascension du protagoniste titulaire, Cassian Andor (à nouveau interprété par Diego Luna), qui est passé du statut de simple voleur à celui d’espion endurci de la résistance. Avec 24 épisodes répartis sur deux saisons (la production de la deuxième série de 12 épisodes débutera cet automne), Gilroy et son équipe disposent du temps nécessaire pour explorer une galaxie en transition, où les citoyens opprimés commencent à se soulever contre l’Empire. Le créateur a comparé le récit à Le Souffle de la guerre, le roman de Herman Woulk centré sur la Seconde Guerre mondiale qui est devenu une mini-série télévisée en 1983.

"La guerre arrive", a déclaré Gilroy. "Les histoires et les personnages sont censés être au niveau du sol ; même un rebondissement au début, où un personnage appelle les flics impériaux pour Andor à cause d’une jalousie romantique, est un territoire nouveau pour Star Wars." La nouveauté est le mot clé ici, alors ne vous attendez pas à voir des sorciers de l’espace, des épées laser lumineuses ou des princesses kidnappées. "Si vous y réfléchissez, la plupart des êtres dans la galaxie ne connaissent pas les Jedi, et n’ont jamais vu un sabre laser", poursuit Gilroy. "Ce sujet et la famille royale de Star Wars ont été oubliés depuis longtemps. C’est comme s’il y avait un restaurant et que nous étions dans la cuisine. C’est ce qui se passe en dessous des autres trucs."

"C’est le plus ancré dans le sol que Star Wars aura", a ajouté Luna. "Nous insistons sur le fait que le changement et la révolution se produisent lorsque des gens ordinaires décident de faire quelque chose. Il s’agit de gens ordinaires qui essaient de survivre dans la période la plus sombre de la galaxie et qui découvrent qu’ils n’en peuvent plus. Il s’agit d’un système qui étouffe la société."

Genevieve O’Reilly (qui reprend le rôle de la leader rebelle, la sénatrice Mon Mothma), Stellan Skarsgård, Adria Arjona, Denise Gough, Kyle Soller, Fiona Shaw et Faye Marsay complètent le casting de Star Wars - Andor. Gilroy, Luna et Kennedy sont producteurs délégués avec Sanne Wohlenberg et Michelle Rejwan. Les trois premiers épisodes de la série sont diffusés sur Disney+ depuis aujourd’hui.


Star Wars est Copyright © Lucasfilm Tous droits réservés. Star Wars, ses personnages et photos de production sont la propriété de Lucasfilm.



 Charte des commentaires 


Star Wars Andor : Trois nouvelles affiches personnages
Star Wars - Andor : Enfin du cul dans Star Wars ?
Star Wars - Andor : Les premières affiches personnages de la (...)
Star Wars - Andor : Mon Mothma à travers le canon de la Galaxie (...)
D23 Expo 2022 - Star Wars Andor : La nouvelle bande annonce de la (...)
See : Critique 3.06 The Lowlands
La Sorcière rouge : L’avenir du personnage Marvel dans le (...)
Secret Invasion : La série Disney+ sera Maria Hill ou ne sera (...)
His Dark Materials : Les premières images de la saison (...)
Jack Ryan : Prime Video annonce enfin la saison 3
Être prof : La critique
Grendel : Netflix se la joue comme Warner Bros. Discovery
LA Brea : Martin Sensmeier dans la saison 2 annoncée
StarzPlay : Le streamer de Lionsgate change de nom
3000 Truands : La critique du jeu de bluff et d’artefacts