Vesper Chronicles : La critique

Date : 14 / 08 / 2022 à 13h00
Sources :

Unification


VESPER_CHRONICLES

- Date de sortie : 17/08/2022
- Titre original : Vesper Chronicles
- Durée du film : 1 h 52
- Réalisateur : Kristina Buozyte, Bruno Samper
- Scénariste : Kristina Buozyte, Bruno Samper, Brian Clark
- Interprètes : Raffiella Chapman, Eddie Marsan, Rosy McEwen, Richard Brake, Mélanie Gaydos, Edmund Dehn

LA CRITIQUE

C’est après avoir réfléchi pendant de nombreuses années à un univers post apocalyptique vraiment original que les co-réalisateurs Kristina Buozyte et Bruno Samper livrent ce superbe film de science-fiction hyper original, Vesper Chronicles.

Le scénario de Kristina Buozyte, Bruno Samper et Brian Clark se focalise sur une Terre futuriste ou l’humanité a quasiment détruit toute la faune et la flore. Certaines espèces mutantes ont alors vu le jour, alors que quelques personnes vivent confortablement dans des grandes forteresses laissant le restant des humains essayer de survivre comme ils peuvent dans des terres bien inhospitalières.

Le récit suit de près une jeune fille, biohackeuse de génie, qui essaye à la fois d’aider son père à survivre et tente de trouver le moyen de débloquer des semences quasi-stériles. C’est sa rencontre avec la survivante du crash d’un aéronef provenant d’une cité qui va être le déclencheur d’événements qui vont complètement changer sa vie.

Le long métrage est absolument éblouissant visuellement. Réalisé avec seulement 5 millions de budget, son exploitation en est parfaite. En effet, les magnifiques paysages de la Lituanie servent de parfait écrin au conte noir qui est narré aux spectateurs.
De nombreux effets physiques renforcent l’impression visuelle de cette fresque onirique, alors que de superbes effets spéciaux donnent vraiment l’impression de se plonger au cœur de ce monde parfois cauchemardesque où une lueur d’espoir va progressivement se déployer.

Le film prend son temps pour dévoiler par petites touches un monde d’une extrême cohérence, d’une grande intelligence dans tous ses détails et qui réserve tellement de mystère que l’on a vraiment envie d’en savoir plus.

En effet, le moindre petit élément est toujours à sa place et esquisse le portrait d’un futur à la poésie crépusculaire poignante et au visuel si puissant que l’envoûtement se fait dès la magnifique séquence d’ouverture. On a vraiment envie de retrouver le personnage principal dans de nouvelles aventures afin d’en découvrir plus sur les étonnants mystères que n’ont pas tous été expliqués.

Toutefois, si la mise en scène et la qualité d’écriture sont extrêmement importantes, et réussies, l’œuvre n’aurait pas une telle profondeur, ni une si grande puissance sans son casting remarquable. Raffiella Chapman est absolument éblouissante dans le rôle-titre d’une jeune fille n’abandonnant jamais et cherchant sa propre voie. Elle incarne parfaitement bien son personnage et lui apporte une magnifique personnalité, tout en cherchant toujours du positif dans la pire des horreurs.

Richard Brake est impressionnant dans le rôle de son père grabataire. Le comédien est capable de faire passer énormément de messages en restant pratiquement toujours immobile. Rosy McEwen est excellente en jeune fille sympathique découvrant la vie en dehors de la citadelle. Elle forme un très beau duo, particulièrement touchant, avec le personnage principal. Eddie Marsan est impressionnant en responsable d’une ferme de la région qui mène ceux qui vivent sous sa coupe à la baguette. Et bien sûr, le drone qui suit le personnage principal est particulièrement réussi et a une vraie personnalité en lui-même.

L’œuvre a quelques moments d’action particulièrement palpitants. Mais c’est vraiment son ambiance onirique, et la cohérence de l’univers déployé, qui capte complètement l’attention pour ne plus que la relâcher à la fin d’un générique bénéficiant de la magnifique composition de Dan Levy. Celle-ci plane sur tout le récit et apporte une dimension épique à ce dernier.

La superbe photographie de Feliksas Abrukauskas, les décors parfois impressionnants de Ramunas Rastauskas et de Raimondas Dicius et les costumes absolument superbes de Christophe Pidré et de Florence Scholtes participent énormément au plaisir que l’on a de découvrir cette histoire de science-fiction s’éloignant des chemins connus pour parler merveilleusement de l’humanité, de la nature et surtout de l’espoir.

Vesper Chronicles est un film remarquable et un véritable coup de cœur. Avec une histoire parfaitement maîtrisée, une réalisation éblouissante et une interprétation magnifique, si vous aimez le grand cinéma, les récits élaborés et la science-fiction intelligente, ne passez pas à côté de cette véritable pépite qui impressionne vraiment.

Splendide et envoûtant.

Vous pouvez découvrir, dans la partie vidéo ci-dessous, la passionnante session de question-réponse avec les réalisateurs Kristina Buozyte et Bruno Samper qui a eu lieu à l’issue de l’avant-première. Merci à Aude G du blog Epixod pour le partage de sa vidéo.

SYNOPSIS

Dans le futur, les écosystèmes se sont effondrés. Parmi les survivants, quelques privilégiés se sont retranchés dans des citadelles coupées du monde, tandis que les autres tentent de subsister dans une nature devenue hostile à l’homme. Vivant dans les bois avec son père, la jeune Vesper rêve de s’offrir un autre avenir, grâce à ses talents de bio-hackeuse, hautement précieux dans ce monde où plus rien ne pousse. Le jour où un vaisseau en provenance des citadelles s’écrase avec à son bord une mystérieuse passagère, elle se dit que le destin frappe enfin à sa porte…

VIDÉOS

Bande annonce :


Session de question-réponse avec les réalisateurs Kristina Buozyte et Bruno Samper :


FICHE TECHNIQUE

- Photographie : Feliksas Abrukauskas
- Montage : Suzanne Fenn
- Musique : Dan Levy
- Costumes : Christophe Pidré, Florence Scholtes
- Décors : Ramunas Rastauskas, Raimondas Dicius
- Producteurs : Asta Liukaityte, Daiva Jovaisiene, Kristina Buozyte, Alexis Perrin pour Rumble Fish, Inc, 10.80 FILMS, Natrix Natrix, Ev.L Prod
- Distributeur : Condor Distribution

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

GALERIE PHOTOS

Vesper Chronicles



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Les Mystères de Barcelone : La critique
The Woman King : La critique
Sans filtre : La critique
Superasticot : La critique
Les démons d’argile : La critique
She-Hulk Avocate : Critique 1.06 Simplement Jen
Athena : La critique du film Netflix
Avatar - La Voie de l’eau : James Cameron inquiet que le (...)
James Bond 26 : Trouvons d’abord un méchant digne du (...)
For All Mankind : Tyner Rushing rejoint la saison 4
Fantastic Four : Le reboot Marvel Studios a trouvé ses (...)
Les Mystères de Barcelone : La critique
The Terminal List : Une saison 2 dans le viseur de Chris Pratt (...)
Reacher : Serinda Swan et Rory Cochrane pour la saison (...)
Beverly Hills Cop - Axel Foley : Le retour de la vieille garde (...)