Westworld : Critique 4.01 The Auguries

Date : 26 / 06 / 2022 à 14h00
Sources :

Unification


WESTWORLD

- Date de diffusion : 27/06/2022
- Plateforme de diffusion : OCS
- Épisode :4.01 The Auguries
- Réalisateur : Richard J. Lewis
- Scénariste : Lisa Joy & Will Soodik
- Interprètes : Evan Rachel Wood, Thandiwe Newton, Jeffrey Wright, Ariana DeBose, Tessa Thompson, Aaron Paul, Jame Marsden, Ed Harris

LA CRITIQUE

Après deux années d’absence, Westworld reviendra sur les écrans le 27 juin 2022 en US+24 sur OCS.

Deux longues années – qui ont vu le monde basculer vers un futur incertain. Autant dire que Westworld et sa vision dystopique du monde arrivent dans un momentum approprié avec une 4ème saison à fort enjeu.

D’abord, au niveau de l’industrie, si ces deux années ont vu Lisa Joy et Jonathan Nolan se consacrer à d’autres projets dont la petite pastille SF Reminiscence, sortie sur grand écran en pleine crise sanitaire, il est à espérer qu’ils aient pu mettre à profit ce temps pour peaufiner l’écriture de Westworld compte tenu d’une 3ème saison en demi-teinte. Le salut de leur série dépendra clairement de la qualité de la saison nouvelle.

Dès le premier épisode, des ajustements ont été opérés. L’élan conspirationniste à échelle mondiale et sociétale est mis en retrait au bénéfice d’un point de vue plus intimiste – celui de l’individu avec ses routines et ses névroses. Quelque part, ce n’est qu’un retour aux sources pour la série bien que certains y verraient une ambition plus mesurée qu’auparavant.

Au niveau de la série, sans surprise, l’atout maitre reste les personnages qui se sont étoffés après la fin " Fight Club " de la saison 3, tout en restant des relectures des archétypes campbellien : Le sage éveillé, le paladin meurtri, le chevalier noir, la princesse de la Tour et l’empereur-sorcier.

Ils constituent également de solides points de repère pour une saison qui commence, comme attendu, de façon elliptique et confusionnant afin de rappeler aux esprits que chaque saison de Westworld renferme un puzzle à résoudre et des mystères à révéler.

Pour rappel, ce côté Puzzle show a construit la réputation voire la fascination autour de Westworld. Le choix de l’atténuer durant la saison 3 pour gommer la signature élitiste du show est un pari perdu. Ce premier épisode revêt un défi lancé aux fans pour de nouveau s’engager dans les méandres labyrinthiques de Westworld.

Au vue de l’épisode, la quête du point d’équilibre entre intrigue lisible et puzzle show constitue l’autre enjeu de la saison pour les showrunners.

En passant, un revisionnage des saisons précédentes n’est pas une nécessité, à ce stade. Toutefois, ceux qui voudraient jouer le mindgame des showrunners consistant à démêler l’intrigue au moyen des informations distillées avec parcimonie, ne pourront pas en faire l’économie.

Autrement dit, il faudra chercher le diable qui se cache dans les détails pour visualiser la « big picture » à l’œuvre durant la saison.

En dépit d’une intrigue moins puissante, la saison 3 annonçait de belles promesses dans ces derniers instants – promesses que réitère ce premier épisode.

Cette première heure est confusionnante et elliptique mais parvient à faire son office : relancer l’intérêt pour une série en perte de popularité. En effet, l’absence de clé de lectures ne nuit pas à la lisibilité de l’épisode car celui-ci distille suffisamment d’indices, d’informations et de rythme pour réveiller l’attention et l’intérêt pour cette série si particulière – potentiellement culte.

SYNOPSIS

A Westworld, un parc d’attractions dernier cri, les visiteurs paient des fortunes pour revivre le frisson de la conquête de l’Ouest. Dolores, Teddy et bien d’autres sont des androïdes à apparence humaine créés pour donner l’illusion et offrir du dépaysement aux clients. Pour ces derniers, Westworld est l’occasion de laisser libre-cours à leurs fantasmes. Cet univers bien huilé est mis en péril lorsqu’à la suite d’une mise à jour, quelques robots commencent à adopter des comportements imprévisibles, voire erratiques. En coulisses, l’équipe, qui tire les ficelles de ce monde alternatif, s’inquiète de ces incidents de plus en plus nombreux. Les enjeux du programme Westworld étant énormes, la Direction ne peut se permettre une mauvaise publicité qui ferait fuir ses clients. Que se passe-t-il réellement avec les androïdes ré-encodés ?

BANDE ANNONCE



Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Westworld : Critique 4.08 Que Será, Será
Westworld : Critique 4.07 Metanoia
Westworld : Critique 4.06 Fidelity
Westworld : Critique 4.05 Zhuangzi
Westworld : Critique 4.04 Generation Loss
Superman & Lois : Départ de Jordan Elsass de la série DC de (...)
Stranger Things : Pas de nouveaux personnages pour la saison (...)
The Continental : La série John Wick réserve une chambre chez (...)
Invitation to a Bonfire : Tatiana Maslany de retour sur (...)
Dota : Dragon’s Blood : Critique du volume 3
Leila et ses frères : La critique
Kung Fu Panda : Un 4e film programmé pour 2024 !
Hunger Games - The Ballad Of Songbirds And Snakes : Viola Davis (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 18 août 2022
She-Hulk - Avocate : Un premier épisode énorme pour Mark (...)