Star Wars - The Acolyte : Une série Disney+ liée à la prélogie Star Wars, mais pas trop

Date : 28 / 05 / 2022 à 13h00
Sources :

Vanity Fair via CBM


La showrunneuse Leslye Headland a révélé de nouveaux détails sur sa prochaine série Star Wars - The Acolyte de Disney+, notamment sur la façon dont elle est liée aux préquelles et pourquoi elle veut éviter d’utiliser des personnages familiers.

Alors que Lucasfilm commence à poser les bases d’une nouvelle ère de narration, les fans de Star Wars se préparent à passer du temps dans différentes époques de cette Galaxie lointaine, très lointaine. Alors que la plupart des séries Disney+ mettent en scène des personnages familiers et se déroulent entre les films que nous connaissons si bien, l’ère de La Haute République (qui a fait l’objet de nombreux romans et bandes dessinées récents) est tout à fait différente.

The Acolyte se déroulera environ 100 ans avant La Menace Fantôme, et expliquera comment le Côté Obscur a fini par infiltrer la République et préparer le terrain pour que Palpatine devienne empereur. Lors d’un entretien avec Vanity Fair, Headland a évoqué la nette différence visuelle entre les préquelles et la trilogie originale de Star Wars :

"Plus on remonte dans le temps, plus les choses sont belles. Le « Il y a longtemps » devient en fait plus futuriste. Donc, en créant ce type de monde, nous essayons d’appliquer le concept de George [Lucas] selon lequel plus on remonte dans le temps, plus les choses sont excitantes, nouvelles, élégantes et intéressantes."

Expliquant que la raison pour laquelle les Jedi de cette ère portent des uniformes blancs et dorés est due à la rareté des combats auxquels ils participent réellement, Headland révèle qu’elle voulait utiliser ce prétexte pour regarder de plus près ce qui se passe dans la Galaxie :

"Vous ne pouvez pas vous retrouver dans la situation de La Menace Fantôme de George si tout va bien. Il faut que tout aille bien, mais au détriment de quoi ? Qu’est-ce qui n’est pas pris en compte ? Qu’est-ce qui nous fait fermer les yeux et qui pourrait conduire à l’ascension de quelqu’un comme Palpatine environ un siècle plus tard ? Oui, c’est un méchant, mais c’est un méchant qui sape complètement tout le système de gouvernement. Beaucoup d’autres choses ont dû se passer sous la surface."

Alors que les bandes dessinées et les romans de l’ère de La Haute République ont introduit un Yoda (légèrement) plus jeune, il semble que Headland fera de son mieux pour éviter de jeter des personnages célèbres de l’héritage dans le mélange dans The Acolyte :

"Vous ne pourriez pas me payer assez cher pour que j’essaie de me situer dans la ligne temporelle de Luke Skywalker. Je vous réponds : « Non, merci. » C’est trop intense. Il y a trop d’iconographie et d’intensité avec ces personnages particuliers. En revanche, je pense que je raconte une histoire qui concerne davantage une ligne temporelle dont nous ne savons pas grand-chose. Restons ici un peu et regardons à quoi ressemble Star Wars quand les gentils sont aux commandes."

Il n’est certainement pas exclu que nous rencontrions des personnages aux noms familiers, mais éviter de créer des liens forcés est loin d’être une mauvaise chose. En fait, une histoire entièrement originale semble être un changement de rythme rafraîchissant pour Star Wars à ce stade, et nous sommes curieux de voir comment cela va se passer. La production de The Acolyte devrait commencer plus tard cette année pour une première prévue en 2023.


Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Star Wars - The Acolyte : Une série Disney+ liée à la prélogie (...)
Star Wars - The Acolyte : Amandla Stenberg pour mener la série (...)
Star Wars - The Acolyte : Faire du Star Wars sans faire du Star (...)
Star Wars - The Acolyte : Direction la fin de la Haute République (...)
Star Wars : Leslye Headland tease sa série pour Disney+
Superman & Loïs : Critique 215 Waiting for Superman
The Boys : Une réunion Supernatural dans la saison 4 (...)
SDCC 2022 : Warner Bros. et DC y seront aussi mais ça ne sera (...)
Star Wars - Obi-Wan Kenobi : Une saison 2 si les fans en (...)
The Sadness : La critique
Queen : Critique de la série
Green Hornet And Kato : Leigh Whannell pour le reboot (...)
As Tears Go By - Ainsi vont les larmes : La critique
Poker Face : Ellen Barkin pour un mystérieux petit tour et puis (...)
Urban Comics : Le programme de parution de Juillet