Shining Girls : Critique 1.05 Screamer

Date : 13 / 05 / 2022 à 12h15
Sources :

Unification


SHINING GIRLS

- Date de diffusion : 13/05/2022
- Plateforme de diffusion : Apple TV+
- Épisode : 1.05
- Réalisateur : Elisabeth Moss
- Scénaristes : TBA
- Interprètes : Elisabeth Moss,Wagner Moura, Jamie Bell, Phillipa Soo, Amy Brenneman , Chris Chalk

LA CRITIQUE


La confrontation brutale entre Sharon / Kirby et Harper qui clôturait le précédent épisode nous permettait d’avoir une idée très claire du fonctionnement de la temporalité et de ses conséquences dans Shining Girls. Libérés maintenant d’une grande partie de nos questionnements, est ce que cela allait nous permettre d’éprouver un plaisir plus émotionnel que cérébral devant la série ?

Pas vraiment, en effet il y a encore de nombreuses zones d’ombre concernant Hunter dont on ne comprend toujours pas les motivations, l’objectif de ces voyager dans le temps pour tuer ou discuter avec ses futures victimes et le lien avec " une maison " où il doit absolument retourner. Néanmoins, l’intrigue de la semaine semble nous en dire un peu plus sur son passé à travers le personnage mystérieux de Léo dont on ne sait pas vraiment s’il a toute sa tête.

Dans cet épisode, réalisé par Elisabeth Moss qui poursuit son travail derrière la caméra comme elle l’avait déjà fait pour The Handmaid’s Tale, Kirby, qu’elle incarne, continue son enquête alors qu’elle a vu le visage de son agresseur. Elle a beau dorénavant être certaine de ne pas avoir perdu la tête, lui sera-il possible d’évoquer avec quiconque les changements d’environnements qu’elle est la seule à voir, ses trous de mémoire ou ces objets venus du futur ?

Si la frustration qu’elle éprouve vient renforcer son statut de victime et provoquer une empathie bienvenue chez le téléspectateur, l’ensemble baigne quand même dans une certaine froideur qui ne manquera pas de diviser le public dans l’appréciation qu’il aura de la série. Une chose est certaine, le mélange entre enquête et éléments fantastiques fonctionne toujours aussi bien et donne envie de découvrir la suite. Enfin, la direction artistique impeccable vient rehausser le plaisir qu’on a à suivre une série sur laquelle on pourra émettre un avis beaucoup plus tranché lorsqu’on en découvrira tous les arcanes.

BANDE ANNONCE



Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


For All Mankind : Critique 3.03 All In
For All Mankind : Critique 3.02 Game Changer
For All Mankind : Critique 3.01 Polaris
Physical : Critique 2.01 Surtout ne me désire pas !
Shining Girls : Critique 1.08 30
See : La bande annonce de la saison finale
Superman & Lois : Critique 2.15 Waiting for Superman
The Orville - New Horizons : Un épisode annulé devient livre (...)
Madame Web : Emma Roberts pour le film Marvel de Sony
Surface : La bande annonce de la série Apple TV+
1883 - Bass Reeves : Taylor Sheridan, l’homme de la (...)
The Old Man : FX veut voir Jeff Bridges vieillir un peu (...)
The School for Good and Evil : Cate Blanchett pour le film (...)
Infinite Black : Tout pour invoquer le grand Cthulhu
Cinéma - Bandes Annonces : 30 juin 2022