Ma famille Afghane : La critique

Date : 20 / 04 / 2022 à 11h30
Sources :

Unification


MA FAMILLE AFGHANE

- Date de sortie : 27/04/2022
- Titre original : My Sunny Maad
- Durée du film : 1 h 20
- Réalisateur : Michaela Pavlatova
- Scénaristes : Ivan Arsenjev, Yaël Giovanna Lévy d’après l’œuvre de Petra Procházková
- Interprètes : Eliska Balzerova, Hynek Cermák, Berenika Kohoutová, Miroslav Krobot, Zuzana Stivinova, Ivan Trojan, Daniela Kolarova

LA CRITIQUE

Suite à des années de travail dans le pays, la journaliste Petra Procházková a publié un roman sur l’Afghanistan qui sert de source d’inspiration à Ma famille Afghane.

Le scénario d’Ivan Arsenjev et de Yaël Giovanna Lévy présente une jeune femme tchèque qui va suivre son époux Afghan dans son pays. Elle va alors s’installer à Kaboul et découvrir la vie d’une femme locale en apprenant progressivement un certain nombre de codes et de comportements qu’elle doit, et ne doit pas avoir.

L’œuvre possède une grande tendresse et propose la plongée intéressante d’une femme occidentale vivant dans un milieu où les femmes ne sont pas libres de tous leurs choix. À travers ses yeux, on va découvrir de l’intérieur un monde dans lequel les femmes ont aussi leurs grands moments de joie et de bonheur et partagent entre elles un certain nombre de choses.

Toutefois, le poids que la société fait porter sur elles, ainsi que sur les hommes, est parfaitement montré. Car si certaines coutumes ont valeur de loi, dans l’intimité de la maisonnée, une vraie liberté peut parfois s’installer. Et ces derniers peuvent abandonner certains comportements qu’ils doivent avoir en public, sous peine de problèmes à venir.

On découvre ainsi cette nouvelle famille qui va constituer l’environnement de cette jeune femme dépaysée. Chacun des personnages est très intéressant à découvrir. On passe ainsi d’un chaleureux grand-père se souvenant avec émotion d’une époque plus libre et joyeuse, à une adolescente ne souhaitant pas se marier à 14 ans, en passant par le formidable jeune garçon handicapé qu’adopte l’héroïne et son mari.

Le doublage français est très bon et apporte une grande profondeur à des personnages non-manichéens. En effet, ceux-ci sont parfois emportés dans le tourbillon d’interdits de la société dans laquelle ils vivent, qui leur laisse peu de latitude pour exprimer ce qu’ils ressentent vraiment et ce qu’ils veulent devenir.

Entre fiction et documentaire, la très belle animation apporte une grande vraisemblance aux images qui nous sont montrées. D’autant qu’elle permet de présenter des événements dramatiques qu’il aurait été compliqué de reconstituer en plein cœur de Kaboul.

C’est la grande délicatesse utilisée par la réalisatrice Michaela Pavlatova qui apporte une forte dimension au récit qui nous est conté. En effet, aucun jugement n’est porté sur les personnages qui nous sont montrés. Ce sont les choix faits par les uns et les autres qui servent de structure narrative à une fort belle histoire d’amour qui n’a pas de frontières.

L’œuvre est d’autant plus nécessaire qu’elle trouve un triste écho avec le retour des talibans au pouvoir qui restreint encore plus la liberté des femmes, notamment celle de s’éduquer.

Un très beau travail est fait sur les différents lieux que l’on parcourt, ainsi que sur la vie quotidienne des différents personnages que l’on croise. Ce qui permet de se laisser facilement entraîner par le rythme de cette histoire de famille sortant de l’ordinaire racontant aussi celle d’un pays en pleine mutation en ce début de vingtième siècle.

Ma famille Afghane est un excellent film animé présentant des personnages attachants et une société de l’intérieur que l’on n’a pas l’occasion de voir de la sorte. Avec une histoire très bien documentée, une réalisation laissant une belle part aux personnages et à l’émotion et des protagonistes généralement très attachants, l’œuvre est absolument captivante à découvrir.

Sincère et recherché.

SYNOPSIS

Kaboul, Afghanistan, 2001. Herra est une jeune femme d’origine tchèque qui, par amour, décide de tout quitter pour suivre celui qui deviendra son mari, Nazir. Elle devient alors la témoin et l’actrice des bouleversements que sa nouvelle famille afghane vit au quotidien. En prêtant son regard de femme européenne, sur fond de différences culturelles et générationnelles, elle voit, dans le même temps son quotidien ébranlé par l’arrivée de Maad, un orphelin peu ordinaire qui deviendra son fils...

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Montage : Evzenie Brabcová
- Musique : Evgueni Galperine, Sacha Galperine
- Producteur : Peter Badac, Ron Dyens, Petr Oukropec pour Sacrebleu Productions, Negativ Film
- Distributeur : Diaphana Distribution

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

GALERIE PHOTOS

Ma famille Afghane



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


La cour des miracles : La critique
Smile : La critique
Les Mystères de Barcelone : La critique
The Woman King : La critique
Sans filtre : La critique
Deadpool 3 : Le retour inespéré de Hugh Jackman en Wolverine
The Last of Us : Une superbe bande annonce
The Witcher : La saison 3 annoncée pour 2023
The Witcher - Blood Origin : Affiche publiée et date de lancement (...)
500 mètres sous terre [DVD / Blu-Ray / VOD] : La critique
La cour des miracles : La critique
Star Wars Andor : Trois nouvelles affiches personnages
The Ring & The Crown : Nouvelle série fantasy pour (...)
Projet Apple TV+ : Rhea Seehorn refait équipe avec Vince (...)
Forbidden Lands : La critique du jeu de rôle des maraudeurs et (...)