Libertalia : Vers où nous poussent les vents de Galecrest ?

Date : 07 / 05 / 2022 à 08h00
Sources :

Unification


LIBERTALIA - LES VENTS DE GALECREST

- Type : Collection
- Auteur : Paolo Mori
- Éditeur : Matagot
- Illustrations : Lamaro Smith
- Nombre de joueurs : 1 à 5
- Âge des joueurs : 14 ans et plus
- Durée d’une partie : 45-60 minutes
- Édition Française : Oui
- Extensions disponibles : Non
- Prix constaté : Moins de 55 euros

DESCRIPTION

"En tant qu’amiral, vous commandez un équipage composé de matelots d’horizons différents… mais il en va de même pour vos adversaires qui naviguent sur d’autres bateaux de la flotte des pirates.

Une partie de Libertalia se déroule sur 3 Voyages.

Au début de chaque Voyage, les joueurs obtiennent un set identique de 6 cartes Personnage. Chaque Jour pendant le Voyage, les joueurs choisissent, en même temps, 1 Personnage à jouer de leur main. Les Personnages choisis sont placés sur l’Île, du niveau le plus faible au niveau le plus élevé.

Les joueurs activent les compétences Jour de ces Personnages dans l’ordre croissant, puis activent les compétences Crépuscule et une sélection de Butin dans l’ordre décroissant.

À ce moment-là, des Personnages intègrent le Bateau de chacun des joueurs.

Enfin, les compétences Nuit des Personnages, qui se trouvent dans les Bateaux, sont activées.

À la fin du Voyage, les joueurs activent, s’il y a lieu, les compétences Ancre des Personnages et marquent des points en fonction de leurs jetons Butin et Doublons. Ils défaussent ensuite ces Personnages, jetons Butin et Doublons, en gardant uniquement les Personnages de leur main qui n’ont pas été joués.

À la fin du troisième Voyage, les joueurs révèlent leur score final afin de déterminer qui entrera dans l’histoire comme étant le plus riche des pirates."

LE CONTENU DE LA BOITE

- 1 plateau de jeu
- 1 sac en tissu
- 48 jetons Butin
- 7 tuiles Butin
- 1 tuile aspirant de marine
- 54 Doublons
- 240 cartes Personnage
- 6 marqueurs de Score
- 6 jetons Réputation
- 6 tuiles Cimetière
- 4 tuiles Butin Automa
- 39 cartes Solo
- 1 aide de jeu

LA CRITIQUE

Cette nouvelle édition, en plus de gommer bien des défauts de la première mouture, change aussi grandement son ambiance par les nouveaux dessins, plus familiaux, plus bande dessinée, moins réaliste.

La qualité des éléments est aussi meilleure, le plateau plus imposant et plus lisible.

L’apport du jeu solo est, comme toujours et depuis une paire d’années déjà, aussi présent, mais reste en dessous du système multi, qui s’appréciera surtout à partir de 3 joueurs.

La force du jeu reste sa forte rejouabilité grâce son très grand nombre de rôles que l’on enchaîne à l’envie en jouant ses cartes. Il y a vraiment ici une mécanique très fluide et fun qui ne se départit jamais d’une grande liberté et d’une large diversification possible, pour des parties ne se ressemblant jamais vraiment.

BANDE ANNONCE



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Infinite Black : Tout pour invoquer le grand Cthulhu
Vampyria : Consultez l’Oracle du Tarot Interdit
Tainted Grail : Luttez contre la Mort Rouge
Ruins of Symbaroum : Tout savoir sur l’adaptation du jeu de (...)
Ultimate Railroads : Le jeu et toutes ses extensions en une (...)
See : La bande annonce de la saison finale
Superman & Lois : Critique 2.15 Waiting for Superman
The Orville - New Horizons : Un épisode annulé devient livre (...)
Madame Web : Emma Roberts pour le film Marvel de Sony
Surface : La bande annonce de la série Apple TV+
1883 - Bass Reeves : Taylor Sheridan, l’homme de la (...)
The Old Man : FX veut voir Jeff Bridges vieillir un peu (...)
The School for Good and Evil : Cate Blanchett pour le film (...)
Infinite Black : Tout pour invoquer le grand Cthulhu
Cinéma - Bandes Annonces : 30 juin 2022