Star Trek Discovery : Un final de saison 4 rempli de surprises (Spoiler)

Date : 21 / 03 / 2022 à 14h00
Sources :

SYFY WIRE


Spoiler Alert ! Voilà, la saison 4 de Star Trek Discovery est enfin derrière nous et la showrunneuse Michelle Paradise explique comment cette invitée très spéciale à fini par dire oui à la série de Paramount+...

Lorsque la scénariste en chef a envoyé un texto à son acolyte showrunner, Alex Kurtzman, pour lui faire part de son idée de caméo surprise à la fin de la saison 4, elle ne pouvait pas prévoir à quel point sa réponse serait enthousiaste : "Je n’ai jamais vu autant de points d’exclamation de ma vie !" a déclaré Paradise à SYFY WIRE.

Ce caméo - le casting de Stacey Abrams, Ancienne Membre de la Chambre des représentants de Géorgie, auteure et grande fan de Star Trek, au poste de présidente de la Terre - n’était qu’un des développements majeurs du dernier épisode de Discovery. SYFY WIRE a eu l’occasion de parler avec Paradise de l’ensemble de la saison 4, y compris de la façon dont ce gros caméo a vu le jour, de ce qui se passe avec la romance naissante de Saru et de la Présidente T’Rina, et de ce qui a été fait pour créer l’apparence de la mystérieuse Espèce 10-C.

J’ai adoré l’apparition de Stacey Abrams en guest star à la fin du final et je me demande comment cela s’est produit.

J’ai vu le montage tellement de fois et je me pince encore à ce moment-là. Stacey est une fan de la série et nous avons toujours su, lorsque nous avons commencé la saison 3, que le retour de la Fédération serait un arc de deux saisons et que, dans une certaine mesure, la Terre serait représentative du retour de la Fédération.

Ainsi, lorsque nous voyons dans l’épisode 303 ["People of Earth"] que la Terre n’en est plus membre, nous avons toujours su que nous allions vers un retour de la Terre. Lorsque nous sommes entrés dans la saison 4 et que nous avons commencé à découper les épisodes, nous avons réalisé que lorsque nous arriverions au final, pour que ce moment se produise, nous aurions besoin d’une personne pour représenter ce moment.

Et la question s’est posée : qui est la personne qui devrait représenter la Terre ? Stacey Abrams m’est venue à l’esprit et j’ai envoyé un SMS à [Alex Kurtzman, co-créateur et producteur délégué de Discovery] pour lui demander : « Que pense-tu de Stacey Abrams en tant que présidente de la Terre ? » Je n’ai jamais vu autant de points d’exclamation dans ma vie en réponse !

Nous l’avons donc contactée et avons organisé un appel avec elle, où Alex et moi lui avons parlé de la saison, de ce personnage, de ce que cela signifierait, et nous lui avons demandé si elle était intéressée. Et elle l’était ! Et puis elle l’a fait et c’était un tel honneur et un tel privilège de pouvoir travailler avec elle, et une telle chose incroyable qu’elle soit venue pour le faire.

L’une des choses que nous avons vues cette saison est l’impact du deuil sur les gens et leurs relations, en particulier la relation entre Michael et Book. Comment avez-vous décidé de centrer la saison et tout ce qui se passe à travers cette relation ?

Book est le personnage le plus directement touché par la DMA pour des raisons évidentes que nous découvrons en 401 [lorsque sa planète est détruite]. Au tout début d’une saison, nous parlons toujours de la saison dans son ensemble, de ce que nous attendons des personnages et de leurs relations, et de la manière dont nous les menons à la fin. La destruction de la planète de Book doit avoir un impact sur sa relation avec Michael. Nous savions donc que leur relation aurait un arc très important au cours de la saison et serait testée de multiples façons.

Nous avons toujours veillé à ce que ces tests, pour chacun d’entre eux, proviennent d’un endroit où ils sont pleinement convaincus qu’ils font la bonne chose pour le bien de tous. C’est peut-être pour ça que ça résonne vraiment. Il ne s’agit pas seulement pour eux de faire face à la chose elle-même, la DMA, et aux émotions de l’impact qu’elle a - il s’agit aussi de la façon dont le deuil et le traumatisme peuvent nous éloigner des personnes que nous aimons.

Mais à la fin, nous pouvons aussi trouver le chemin du retour, et il y a quelque chose d’encourageant dans tout cela, même si nous les laissons dans l’incertitude à la fin de la saison. Nous savons qu’ils se sont retrouvés dans le sens où ils n’ont jamais cessé de s’aimer. Ils ne se sont jamais séparés - cette chose les a juste éloignés. Et maintenant, nous avons besoin de voir ce qui va se passer avec ça.

Le moment dans le final où il semble que Book soit mort en se téléportant sur Discovery était si déchirant et brutal. Comment avez-vous eu l’idée de faire croire à Michael, et à nous, que Book était peut-être mort ?

Nous n’avons jamais voulu aller dans le final et tuer Book, nous n’allons tout simplement pas faire ça. Mais j’ai senti que cela faisait partie de son virage vers la fin de la saison, qu’il réalisait à quel point son chagrin l’avait poussé dans une autre direction. Il est bien intentionné et veut faire ce qui est juste, mais son chagrin, comme le dit Reno, l’a un peu aveuglé. C’est un homme qui serait prêt à tout pour faire ce qui est juste. Nous avons donc eu l’impression que sa connexion avec Tarka et le fait de tirer Tarka du pétrin - il devait y avoir un danger qui le menaçait personnellement, et il n’a pas hésité parce que c’est un personnage héroïque.

Nous voulions que cela soit clair d’un point de vue narratif, et nous étions également très intéressés par l’idée que ces choses horribles se produisent et que nous devons aller de l’avant. Cette saison est également consacrée au voyage de Burnham en tant que capitaine. Dans chaque épisode, nous nous posions la question suivante : « Quel est le voyage de Burnham en tant que capitaine dans cet épisode ? ». Et le final est sur le fait qu’elle doit faire cette chose qui est plus grande que tout ce dont elle pourrait avoir besoin à ce moment-là. Et quand Sonequa Martin-Green était sur le pont, elle est si bonne quand elle se ressaisit et se reconcentre après avoir pensé que Book était parti. Pour moi, c’est ce qu’est un capitaine.

Une autre relation qui s’est développée cette saison était celle entre Saru et T’Rina. Comment la décision d’approfondir cette relation a-t-elle été prise ?

C’est l’un des grands mystères magiques du casting. Tara [Rosling], qui joue T’Rina, est arrivée dans l’épisode 307 ["Unification III"], qui était l’épisode Ni’var. À l’époque, nous envisagions juste de faire venir cette personne pour un épisode et c’était tout. Mais les scènes qu’elle a jouées avec Doug [Jones] ont tout simplement crevé l’écran. Dès que les rushes ont commencé à arriver, nous nous sommes dit : « Oh mon Dieu, nous aimons cette actrice et nous aimons ce couple. » C’était vraiment charmant.

Au début de la saison 4, nous savions que nous voulions faire revenir T’Rina. Il était logique que nous le fassions dans cette saison, et cela semblait être une très belle chose. C’est un côté de Saru que nous n’avons jamais vu auparavant et c’est une chose merveilleuse à explorer pour lui. Nous savions aussi que nous voulions que cela prenne toute la saison - nous voulions que ce soit une combustion très lente. Il s’agissait donc de savoir où nous voulions aller, puis de donner de l’épaisseur à la relation et de la construire lentement, de sorte que la main tendue à la fin semblait très méritée.

Nous avons également notre première bonne vue de l’espèce 10-C dans le final. Quel a été le processus de création de leur apparence et de leur présence à l’écran ?

Ce fut un très long processus qui a impliqué de nombreux cerveaux créatifs. Je ne peux pas en dire assez sur l’ensemble de notre équipe créative. Nous sommes partis de l’idée que nous avions affaire à quelque chose de plus grand que nous dans la DMA, et nous voulions que l’espèce soit physiquement et à tous égards plus grande que nous, ce qui était écrasant rien qu’en la regardant.

Il était également très important pour nous que ce soit une espèce pour laquelle il n’était pas évident de trouver un lien. Au début de la saison, nous savions que nous ne voulions pas que le traducteur universel fonctionne. Nous ne voulions pas que ce soit facile. Nous ne voulons pas qu’ils aient une bouche ou des globes oculaires ou qu’ils ressemblent de près ou de loin à nous. Nous avons donc demandé à l’équipe de trouver quelque chose de très, très différent. Quelque chose qui ne ressemble à rien de ce que nous avions vu et qui communique d’une manière très différente. Nous voulions que la barrière soit aussi haute que possible, pour que nos héros puissent la surmonter et nous dire, en tant que public, eh bien, s’ils peuvent faire ça, que pouvons-nous faire ici sur la Terre où nous sommes tous humains.

En parlant de la Terre, nous terminons la saison avec tout le monde de retour et en sécurité. Pouvez-vous nous dire quelque chose sur la saison 5 ou sur les thèmes que nous pourrions voir ?

Je ne veux pas en dire trop. Je dirai que nous sommes bien avancés dans la saison 5 - nous avons déjà quelques scripts et nous travaillons très dur dans la salle des auteurs. Je dirai que nous sommes très enthousiastes à ce sujet. Ce sera très amusant et nous sommes impatients de retrouver ces personnages et de voir comment ils grandissent et évoluent à partir de leurs expériences de la saison 4.


Star Trek Discovery est Copyright © CBS Television Studios, Secret Hideout et Roddenberry Entertainment Tous droits réservés. Star Trek Discovery et toutes ses déclinaisons, ses personnages et photos de production sont la propriété de CBS Television Studios, Secret Hideout et Roddenberry Entertainment



 Charte des commentaires 


Star Trek - Discovery : Sonequa Martin-Green répond aux (...)
Star Trek - Discovery : Une saison 5 inattendue pour Sonequa (...)
Star Trek - Discovery : La saison 5 en production !
Star Trek Discovery : Quel est votre avenir dans la série, Mary (...)
Star Trek Discovery : Qu’est-ce qui nous attend en saison 5 (...)
The Orville - New Horizons : Critique 3.10 Future Unknown
Andor : L’unique série Star Wars de Disney+ sans Mur de (...)
The Batman : De la suite cinéma au spin-off The Penguin, Colin (...)
Blade : Chad Stahelski candidat pour réaliser, Marvel Studios a (...)
Laal Singh Chadha : La critique
Devil in the White City : Keanu Reeves confirmé pour la série à (...)
The Veil : Elisabeth Moss fait équipe avec Steven Knight pour (...)
CSI - Vegas : Un nouveau duo de médecins légistes pour la saison (...)
Les Terres de Matnak : Un jeu de Rôle Mystic-Fantasy
Cinéma - Bandes Annonces : 9 août 2022