Halo : Critique 1.08 Allegiance

Date : 15 / 05 / 2022 à 13h00
Sources :

Unification


HALO

- Date de diffusion : 12/05/2022
- Plate-formes de diffusion : Paramount+ / Canal+
- Épisode : 1.08 Allegiance
- Réalisateur : Jonathan Liebesman
- Scénariste : Justine Juel Gillmer & Steven Kane
- Interprètes : Pablo Schreiber, Charlie Murphy, Natascha McElhone, Danny Sapani, Yerin Ha, Shabana Azmi, Bokeem Woodbine, Olive Gray, Kate Kennedy, Natasha Culzac, Bentley Kalu, Rafael Fernandez, Jen Taylor

LA CRITIQUE

L’H(h)umanité est à l’honneur dans cet épisode Allegiance de Halo : les personnages sont amenés à démontrer ce qu’ils sont vraiment, et sur les actions qui les définissent. John et Kai, "déconnectés" de leur puce inhibitrice, sont la preuve qu’ils sont bien plus humains que certains. Master Chief, suite à son "appairage" de l’épisode 1.06 avec l’Élue, partage une connexion tout à fait inattendue et interessante avec l’espionne Covenant. Kai, qui a retrouvé ses forces, démontre son humanité dans ses activités libres du quotidien. Plus que cela, elle fait preuve de ce que ses autres collègues Spartans ne savent pas faire : réfléchir. Alors que Vannak (Bentley Kalu) et Riz (Natasha Culzac) suivent les ordres à la lettre, Kai se met en danger, encore, et les conteste.

Halsey ensuite. Elle avait déjà démontré certaines de ses plus grandes capacités humaines (le mensonge, l’orgueil), et la voilà qui continue à montrer certaines de ses plus viles facettes : la manipulation, la prétention et sa capacité au complot. Convaincue que sa ligne de conduite est la seule valable, elle est prête à tout sacrifier pour mener ses projets à bien, quitte à s’aliéner le seul homme qui l’ait jamais aimée, et sa fille. Elle lance le Protocole Zed et n’a qu’un seul but : s’accaparer de cet artefact encore en possession de l’UNSC. Plus surprenant encore, même CORTANA fait preuve de sentiments et semble capable de peser le pour le contre, et sa décision montre à quel point sa programmation lui permet d’apprendre.

À côté de tout ça, l’épisode est également dédié à déterminer les intentions de l’Élue et c’est à Miranda que revient le privilège et la lourde tâche de démêler le vrai du faux. Le vrai : elle est humaine, elle est connectée à John. Le faux : cherche-t-elle réellement à aider ses hôtes, ou est-ce le contraire ? L’épisode laisse en effet planer le doute sur ses véritables intentions. On ne sait pas vraiment si elle reste fixée sur son objectif du départ, ou si ses contacts avec John ont réussi à faire infléchir ses intentions. Ce doute disparait dans les dernières secondes de l’épisode.

L’épisode possède un fil rouge narratif oppressant. La réalisation est réaliste et précise. L’histoire se déroule sous nos yeux, et si j’ai regardé ma montre à plusieurs reprises, ce n’est pas parce que je me suis s’ennuyé, mais c’était plus pour savoir combien de temps il restait malheureusement avant la fin de l’épisode. La tension est poussée à son paroxisme, les décisions des personnages sont délivrées au bon moment et je suis resté accroché à l’ensemble. Peu d’action cette fois-ci, Allegiance place ses pions, nous émeut et dessine le mot trahison en grand. Il nous réserve toutefois une séance de combat au corps à corps savamment chorégraphiée et mise en scène à la fin. On aurait néanmoins préféré une issue différente à ce "face-à-face" entre Spartans. Ce combat permet en outre de faire une nouvelle résonance aux jeux vidéo : la coopération entre John-117 et CORTANA est très bien mise en avant. Dommage qu’elle ne soit que d’une courte durée.

Bémol : l’épisode se termine un peu abruptement. Il règle certains points de l’intrigue, chose que j’avais vu arriver de loin, mais pas tout. Les scénaristes jouent avec mes nerfs et utilisent encore une fois ce bon vieux cliffhanger pour nous dire de revenir la semaine prochaine. Il ne nous reste plus qu’à attendre le final de la saison 1. J’espère qu’il sera à la hauteur de mes attentes...

BANDE ANNONCE



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Senior Year : La critique du film Netflix
Halo : Critique 1.08 Allegiance
The Sound of Magic : Critique de la série
Sneakerella : La critique du film
Thar - les trois cibles : La critique du film Netflix
Star Trek Strange New Worlds : Critique 1.02 Children of the (...)
For All Mankind : La bande annonce de la saison 3
The Boys : Nouvelle bande annonce déjantée de la saison (...)
Doctor Who : Les retours de David Tennant et Catherine Tate (...)
Senior Year : La critique du film Netflix
Fast X : Alan Ritchson pour le film
Memento Mori : La critique
The First Omen : Un préquel à La Malédiction réalisé par Arkasha (...)
New York District / Law & Order - Organized Crime : (...)
The Beekeeper : Jason Statham dirigé par David Ayer