Superman & Lois : Critique 2.01 What Lies Beneath

Date : 12 / 01 / 2022 à 14h30
Sources :

Unification


SUPERMAN & LOIS

- Date de diffusion : 19 janvier 2022
- Plateforme de diffusion : Salto
- Episode : 2.01
- Titre : What Lies Beneath
- Réalisateurs : Keesha Sharp, Gregory Smith
- Scénaristes : Brent Fletcher, Todd Helbing
- Interprètes : Tyler Hoechlin, Elizabeth Tulloch, Jordan Elsass, Alex Garfin, Emmanuelle Chriqui, Erik Valdez, Inde Navarrette, Wolé Parks, Tayler Buck, Ian Bohen

LA CRITIQUE

Quand on écrit des critiques, il n’y a rien de plus irritant que de recevoir un email te disant ce que tu n’as pas le droit de révéler. C’est hélas le cas aujourd’hui, alors voilà ce que je peux vous dire sur l’histoire de ce premier épisode de la deuxième saison de Superman & Lois : pas grand-chose. Je vais donc devoir rester dans la banalité et je m’en excuse par avance.

On revient un peu en arrière, fin de la saison 1 : après avoir réussi à envoyer balader le méchant Morgan Edge/Tal-Rho, Superman et John Henry Irons/Captain Luthor font copain-copain. Cliffhanger : la fille d’Irons, Natalie, débarque de son univers parallèle et crie ’Maman !’ en voyant Loïs. Loupé, ce n’est pas la bonne, et Natalie en est toute déconfite.

Travaillée par son instinct maternel, Loïs a beaucoup de mal à gérer cette situation, malgré les encouragements de Clark qui aimerait bien qu’elle fasse un effort pour communiquer avec Natalie. Mais ce n’est pas gagné et, plutôt que de confier ses états d’âme à son homme, Loïs tire la gueule. Ce qui n’arrange pas les affaires du petit Jonathan qui aimerait bien faire mumuse dans son lit avec sa douce sans se faire crier dessus par sa daronne.

En ville, la famille Cushing, surtout Lana, s’investit dans la campagne électorale pour les municipales ; Chrissy et Loïs ont du mal à gérer la gazette ensemble ; Sarah est plus que distante avec le pauvre Jordan, amoureux transi. Ce n’est pas très passionnant, mais ça pose certainement les bases de crises à venir.

Comme le général Lane a pris sa retraite, Superman doit maintenant traiter avec le lieutenant Mitch Anderson qui est, il faut le dire, l’archétype du sale con. Et puis la terre tremble à Smallville. Et je ne peux pas vous en dire plus.

La dynamique familiale qui me plait tant dans cette série est toujours au centre de la narration, avec autant de crédibilité et de force que dans la saison précédente, et le côté technique est toujours au top. Hâte de voir où tout cela nous mènera...

BANDE ANNONCE - EXTRAITS





 Charte des commentaires 


Peacemaker : Critique des trois premiers épisodes
Naomi : Critique du Pilote
Superman & Lois : Critique 2.01 What Lies Beneath
Doom Patrol : Review 3.10 Amends Patrol
Doom Patrol : Review 3.08 - 3.09 Subconscious Patrol / Evil (...)
Reboot : Hulu passe commande, Judy Greer en renfort
Etherne : Le Jeu de Rôle antique
Cinéma - Bandes Annonces : 18 janvier 2022
Star Trek Picard : Motivé, motivé le Q pour la saison (...)
Batgirl : Leslie Grace se montre en héroïne DC
Peacemaker : Abreuvez-vous du générique hilarant de la série DC / (...)
After Life : Critique de la saison 3
The Chef : La critique
The Last of Us : Storm Reid pour la série HBO
Ray Donovan : Le film pour en finir avec cette histoire (...)