Belle : La critique

Date : 25 / 12 / 2021 à 11h30
Sources :

Unification


Belle est un excellent anime de Mamoru Hosoda qui s’inspire du roman éponyme de Madame Leprince de Beaumont.

Le scénario de Mamoru Hosoda se base sur un monde virtuel où les joueurs peuvent devenir ce qu’ils veulent. Une jeune fille très timide va découvrir qu’elle peut s’épanouir dans cet univers grâce à son avatar qui devient une chanteuse très célèbre. Mais un joueur ayant l’apparence d’une Bête passe son temps à se battre et celle-ci va essayer de découvrir son identité.

Le film se base sur les apparences. On y retrouve celle de la bête, qui a son importance comme dans le livre, mais aussi celle de la Belle qui est bien différente de son utilisatrice humaine. En effet, cette dernière a un profond traumatise et c’est sa rencontre avec la Bête qui va la pousser à devenir elle-même, à s’affirmer et à ouvrir son cœur.

La réalisation est de toute beauté. Les décors sont diversifiés et les personnages qui sont extrêmement réalistes dans le monde réel, ont un design très différent dans celui virtuel.

L’œuvre n’est d’ailleurs pas sans rappeler l’une de celle précédente du même réalisateur, Summer Wars. Les séquences de combats sont d’ailleurs particulièrement imposantes et en mettent vraiment plein les yeux. D’autant que dans un univers virtuel, tout est permis et que certains personnages ont de grands pouvoirs.

Le film de Mamoru Hosoda fait bien la part des choses entre émotions, montée en puissance des personnages et séquences spectaculaires. En effet, c’est par petites touches que l’on découvre vraiment la personnalité des différents protagonistes et ces derniers sont loin d’être aussi manichéens qu’ils paraissent de prime abord.

L’animation est superbe. Les déplacements des différents personnages sont extrêmement fluides et ceux-ci sont tout à fait crédibles. D’autant que le doublage original leur apporte une belle présence.

Les images sont vraiment magnifiques. Le personnage de Belle et ses tenues spectaculaires sont particulièrement splendides. D’autant que ses chansons sont superbes et que la musique de Yûta Bandoh, Ludvig Forssell et de Taisei Iwasaki a une grande importance dans le récit. Il est à noter que c’est Cécile Corbel qui signe les versions françaises des chansons interprétées par Louane.

Toutefois, le film interroge aussi sur le monde virtuel et la notion d’anonymat qui permet parfois de faire des exactions impunément. De plus, la famille est vraiment au cœur de l’œuvre. Tout comme la communication. Car c’est parfois son défaut qui crée des situations problématiques.

Si le livre inspire la narration, le long métrage sait s’en affranchir pour créer une histoire originale à la Bête. En effet, la révélation de sa véritable identité a un grand impact sur le récit et une forte charge émotionnelle.

Belle est un excellent dessin animé qui s’approprie bien une histoire célèbre et réussit à la renouveler tout en nous parlant de la société dans laquelle on vit aujourd’hui. Avec une histoire réservant des surprises, une réalisation magnifique, un grand soin porté au design et aux décors et des personnages attachants, le film saura plaire aux petits comme aux grands, d’autant que sa bande originale est superbe.

Émouvant et merveilleux.

SYNOPSIS

Dans la vie réelle, Suzu est une adolescente complexée, coincée dans sa petite ville de montagne avec son père. Mais dans le monde virtuel de U, Suzu devient Belle, une icône musicale suivie par plus de 5 milliards de followers. Une double vie difficile pour la timide Suzu, qui va prendre une envolée inattendue lorsque Belle rencontre la Bête, une créature aussi fascinante qu’effrayante. S’engage alors un chassé-croisé virtuel entre Belle et la Bête, au terme duquel Suzu va découvrir qui elle est.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 2 h 02
- Titre original : Ryu to Sobakasu no Hime
- Date de sortie : 29/12/2021
- Réalisateur : Mamoru Hosoda
- Scénariste : Mamoru Hosoda
- Interprètes VO : Kaho Nakamura, Koji Yakusho, Lilas Ikuta, Kenjiro Tsuda, Mamoru Miyano, Toshiyuki Morikawa, Ryô Narita, Shôta Sometani
- Interprètes VF : Louane Emera
- Musique : Yûta Bandoh, Ludvig Forssell, Taisei Iwasaki
- Décors : Anri Jôjô, Eric Wong
- Producteur : Yuichiro Saito pour Studio Chizu, Dentsu, Kadokawa, Nippon Television Network (NTV), Toho
- Distributeur : Wild Bunch

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Belle


©2021 STUDIO CHIZU


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Les bonnes étoiles : La critique
Le Chat Potté 2 - la dernière quête : La critique
Révolution Sida : La critique
Violent Night : La critique
Mes rendez-vous avec Léo : La critique
Star Wars - The Mandalorian : Le retour de Din Djarin et Grogu (...)
Le Seigneur des Anneaux - Les Anneaux de Pouvoir : Annonce de (...)
Mercredi : La série Famille Addams de Netflix plus forte que (...)
The Boys : Rosemarie Dewitt en renfort pour la saison (...)
Les bonnes étoiles : La critique
PIFFF 2022 : Son histoire en BA
Knock at the Cabin : L’affiche du prochain M. Night (...)
Prime Video - Bandes annonces : 4 décembre 2022
Monster of the Week : La critique des 6 nouveaux cadres (...)
Netflix - Bandes annonces : 4 décembre 2022