Star Trek Discovery : Mais où va-t-on dans cette saison 4 ? (SPOILERS)

Date : 22 / 12 / 2021 à 14h00
Sources :

92Y via Trek Movie


Attentions chers lecteurs, Spoilers Alert ! Cet article donne quelques éléments clés de la saison 4 de la série Trek de Alex Kurtzman. Si vous n’êtes pas à jour sur la série, il vaut peut-être mieux passer votre chemin... ou peut-être pas.

Lors d’un nouvel évènement en ligne dédiée à Star Trek Discovery, la star Sonequa Martin-Green, les producteurs délégués et co-showrunners Alex Kurtzman et Michelle Paradise, ainsi que la réalisatrice et productrice déléguée Olatunde Osunsanmi ont évoqué la saison 4 en cours de diffusion sur Paramount+ (et sur PlutoTV en France) et ont donné quelques pistes sur ses orientations.

La 4e saison met en place deux forces opposées

L’épisode 5 de jeudi dernier - The Examples - a révélé que l’anomalie de matière noire n’était pas un phénomène naturel, mais qu’elle avait été créée par une force inconnue (actuellement désignée sous le nom "d’espèce inconnue 10C"). L’une des questions posées à l’évènement virtuel avec le 92Y de New York par la modératrice et chroniqueuse du Washington Post, Helena Andrews, concernait le message de la saison. En répondant, Osunsanmi a donné un aperçu de ce nouvel adversaire et de la manière dont il s’inscrit dans un thème plus large :

"La saison résonne parce que vous avez deux forces opposées. Les deux pensent qu’ils sont bons, mais bien sûr, chaque force pense que l’autre est mauvaise ou fausse. J’aime comment il y a ce rapprochement possible de la compréhension et de la connexion. Qui sait comment tout cela se déroule et ce qui finit par arriver, mais j’aime à penser que dans nos vies réelles, peu importe ce que nous considérons comme l’autre côté, il peut y avoir un rapprochement des esprits ou au moins une certaine forme de connexion ou de compréhension. Qui sait ce que vous ferez à partir de ce moment-là ? Vous devrez peut-être aller chercher ce dont vous avez besoin pour protéger votre famille et vous-même. Mais j’aime à penser que cette saison est très inspirante pour essayer de comprendre l’autre côté de l’équation."

La Capitaine Burnham évoluera jusqu’à la fin de la série

En réponse à la question de savoir si Burnham était modelée sur un autre capitaine emblématique de Star Trek, Kurtzman a déclaré que l’objectif était de faire en sorte que Burnham "se crée son propre espace en tant que Capitaine", mais il a souligné certains éléments classiques :

"Je peux vous dire qu’il y a certaines choses chez les différents capitaines des séries précédentes que Burnham reflète ou reflète d’une certaine manière. Mais je ne pense pas que vous puissiez dire qu’ils sont dans le modèle d’un autre capitaine. Elle a un peu du cow-boy de Kirk. Elle a un peu de la réflexion stratégique de Picard, et on peut dire la même chose de Janeway. Et pourtant, une partie de ce que la série a abordé de manière très textuelle, et nous y allons beaucoup dans la quatrième saison, c’est : « Qu’est-ce que cela signifie pour moi d’être Capitaine en fonction de ma propre identité ? »."

Kurtzman a également parlé d’une grande partie de la saison 4 qui consiste à tester différents aspects de la façon dont Burnham est Capitaine, et ce processus continuera à évoluer :

"L’une des questions que Michelle et moi avons posées au début de la rupture de [la quatrième saison] était... « Nous allons trouver une intrigue ». Super, mais la vraie question était : « Comment cette intrigue fait-elle avancer Burnham en tant que Capitaine ? Quel nouveau défi lui présente-t-elle, qui ouvre une nouvelle porte pour sa compréhension de ce que signifie être un Capitaine ? » J’espère que d’ici la fin de la saison, elle aura une meilleure idée de qui elle est en tant que Capitaine. Mais je vous dirais qu’elle ne sera probablement pas en mesure de répondre à cette question complètement avant la fin de la série."

Même si Kurtzman a parlé de l’arc potentiel de Burnham au-delà de la fin de la saison 4, Paramount+ n’a pas encore annoncé officiellement le renouvellement de la série. Cependant, la chaîne a annoncé aujourd’hui que Discovery est la série originale la plus regardée en 2021, comme elle l’a été les années précédentes.

Saru et Michael se rapprochent encore plus

Cette saison a vu Saru revenir sur le Discovery pour être le Numéro Un de Burnham, même s’il est aussi Capitaine. Martin-Green a parlé de l’évolution de la dynamique entre les 2 personnages et de la direction qu’elle prend :

"Vous les voyez comprendre qui ils sont vraiment l’un pour l’autre. Et le fait qu’ils aient été des frères et sœurs par procuration... Leur relation s’est approfondie de la manière la plus fascinante qui soit, et cela va continuer. Ils vont arriver à ce point où ils se parlent sans avoir à se parler. Ils y sont déjà. Et être capable d’être plus eux-mêmes et plus honnêtes et authentiques l’un avec l’autre que peut-être ils le sont avec n’importe qui d’autre, à l’exception de Book et Tilly... Je suis vraiment excitée pour ce qui les attend, parce que les deux ont contribué à l’identité de l’autre de manière très permanente, ce que j’aime."

À la recherche de couples de personnages différents

Paradise a déclaré qu’au cours de la 4e saison, ils ont cherché à trouver des moyens de jumeler des personnages qui n’ont pas beaucoup interagi les uns avec les autres auparavant, pointant du doigt Book et Stamets dans l’épisode 4.02 comme un excellent exemple. Elle explique :

"Vous mettez ces deux acteurs dans une pièce ensemble et ils font de la magie. C’est pour ce genre de choses que nous recherchons des personnages qui n’ont pas passé de temps à l’écran ensemble. Comment pouvons-nous créer ces opportunités ? Comment pouvons-nous approfondir ces relations ? Nous ne voulons jamais qu’un de nos personnages soit statique. Au début de chaque saison, nous parlons beaucoup de la situation de ces personnages à la fin de la saison précédente et de ce que nous voulons qu’ils fassent à la fin de cette saison. Et ensuite, comment les y amener ? Et la plupart du temps, c’est dans leurs relations avec les autres personnages qu’ils y parviennent. L’intrigue, bien sûr, fait cela, mais c’est vraiment comment ils interagissent les uns avec les autres ? Et comment grandissent-ils les uns avec les autres ? Nous cherchons toujours des moyens de le faire."

Une variété de séries pour une variété de publics, mais tous avec une seule vision

Lorsque Strange New Worlds sortira en 2022, il y aura au total 5 nouvelles séries Star Trek créées pour Paramount+ sous la direction de Kurtzman. Il a parlé de sa façon de différencier chacune d’entre elles :

"L’objectif est que chaque série ait sa propre identité. Et son identité ne se limite pas à la façon dont nous racontons les histoires, mais à son propre aspect visuel et à son propre ton. L’avantage d’avoir une multitude de séries est que nous n’avons pas besoin de faire une série unique. Ainsi, chaque émission peut viser un public très spécifique et s’adresser à lui, sans nécessairement devoir aller ailleurs."

Mais il a également souligné que les séries Star Trek ont toutes un thème universel :

"Plus vous êtes spécifique, parfois, plus vous êtes universel. Et dans le cas de Trek, pour beaucoup de gens, l’optimisme est au cœur de la vision de [Gene] Roddenberry. Le sentiment que le meilleur de ce que nous sommes va l’emporter et que nous aurons un avenir grâce à cela. C’est un message très, très optimiste. Et c’est un message auquel il est très facile de revenir encore et encore, car chaque génération rencontre ses propres difficultés. Et chaque génération traverse une période où elle s’interroge sur son identité. Quelle est l’identité de chaque génération ?"

"Trek a toujours été ce beau miroir qui se tend au moment où il est né. Si vous commencez par les années 60, et que vous voyez ce qu’elle reflétait à l’époque, et que vous passez par les époques successives, vous constatez que chaque série parle vraiment du moment où elle est née. Nous sommes évidemment nés dans une période incroyablement compliquée et incroyablement divisée. Peu importe de quel côté de la ligne vous êtes, tout le monde peut convenir que nous sommes presque à 50/50 en termes de division. L’une des choses que je trouve vraiment belles dans Star Trek, c’est qu’il imagine un avenir où toutes ces divisions sont dépassées, où nous allons en quelque sorte au-delà. Nous avons trouvé un moyen de trouver notre unification ou notre unité. Ça, c’est incroyable. C’est la raison pour laquelle les gens continuent d’y revenir."


Star Trek Discovery est Copyright © CBS Television Studios, Secret Hideout et Roddenberry Entertainment Tous droits réservés. Star Trek Discovery et toutes ses déclinaisons, ses personnages et photos de production sont la propriété de CBS Television Studios, Secret Hideout et Roddenberry Entertainment



 Charte des commentaires 


Star Trek Discovery : Quel est votre avenir dans la série, Mary (...)
Star Trek Discovery : Qu’est-ce qui nous attend en saison 5 (...)
Star Trek Discovery : Un final de saison 4 rempli de surprises (...)
Star Trek Discovery : En avant toute pour une saison (...)
Star Trek Discovery : Mais où va-t-on dans cette saison 4 ? (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 19 mai 2022
She-Hulk : La première bande annonce
Prey : La première bande annonce teaser du préquel de (...)
Nope : Un film sur quelque chose de plus grand
Coupez ! : La critique
Summer Ghost : La critique
Savage Beauty : Critique de la saison 1
Black Mirror : La série de retour sur Netflix pour une saison (...)
Doctor Who : Yasmin Finney sera Rose en 2023
Dollface : Fin de parcours pour la série Hulu