Meurtrie : La review du film Netflix

Date : 28 / 11 / 2021 à 12h00
Sources :

Unification


Meurtrie est une bonne première réalisation de Halle Berry qui passe pour la première fois devant la caméra, tout en restant aussi derrière.

Le scénario de Michelle Rosenfarb se focalise sur une jeune femme qui voit revenir le fils qu’elle a dû abandonner dans sa vie et qui se décide à remonter sur le ring, quatre ans après en être sortie de façon pas très glorieuse. Le cheminement de l’œuvre n’est parfois pas sans rappeler celui de Rocky avec une trame où l’enfant remplace la femme et où l’outsider va tout faire pour retrouver la forme et montrer de quoi il est encore capable.

Le développement du récit laisse place à peu de surprises et montre parfois un peu trop d’éléments de pathos touchant l’existence d’un personnage qui n’a pas beaucoup de chance dans la vie.

La réalisation de Halle Berry est plutôt académique. Elle s’en sort très bien dans sa mise en place du personnage principal qu’elle incarne. Elle filme aussi parfaitement les séquences de combats comme de véritables ballets. Si les différentes prises au sol sont vraiment impressionnantes et rendent parfaitement, cela est un petit peu moins convaincant au niveau des coups qui sont donnés, le spectateur voyant que ceux-ci sont retenus.

L’histoire montre crescendo, avec la découverte d’une ancienne combattante très amoindrie, l’électrochoc qu’elle reçoit en retrouvant son enfant, sa relation qui se développe avec son entraîneur et la manière dont elle va se sublimer sur le ring pour le combat de sa vie.

D’autant que le long métrage parle aussi d’un personnage qui apprend à se connaître, à accepter ses faiblesses, à surmonter ses traumatismes du passé et à aller de l’avant de par lui-même.

L’interprétation est très bonne. Halle Berry est formidable en jeune femme se battant pour renaître de ses cendres. Sheila Atim est superbe en entraîneuse s’investissant beaucoup. Stephen McKinley Henderson est impeccable en entraîneur adjoint bienveillant. Adan Canto est fort juste en petit-ami toxique. Adriane Lenox est intéressante en mère pas très chaleureuse. Shamier Anderson campe bien un organisateur de combat. Et Danny Boyd Jr. est touchant en gamin traumatisé.

Si on a souvent une impression de déjà-vu, il n’en reste pas moins que l’œuvre est plaisante à découvrir et que le combat final est particulièrement haletant. De plus, la fin de ce dernier fait honneur à la culture du sport qui est portée d’une fort belle façon par les femmes.

Meurtrie est un bon film qui mélange avec un bel équilibre étude psychologique et œuvre sportive. Avec une histoire relativement classique, une belle réalisation et de très bons acteurs, c’est un beau travail que présente Halle Berry et qui donne vraiment envie de voir ce qu’elle va faire par la suite.

Touchant et volontaire.

SYNOPSIS

Une ex-championne de MMA saisit sa dernière chance de se racheter dans la cage quand le fils qu’elle a laissé revient dans sa vie.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 2 h 09
- Titre original : Bruised
- Date de sortie : 24/11/2021
- Réalisateur : Halle Berry
- Scénariste : Michelle Rosenfarb
- Interprètes : Halle Berry, Sheila Atim, Stephen McKinley Henderson, Danny Boyd Jr., Denny Dillon, Shamier Anderson, Adriane Lenox, Adan Canto, Nikolai Nikolaeff
- Photographie : Frank G. DeMarco, Joshua Reis
- Montage : Jacob Craycroft, Terilyn A. Shropshire
- Musique : Aska Matsumiya
- Costumes : Mirren Gordon-Crozier
- Décors : Elizabeth J. Jones
- Producteur : Guymon Casady, Terry Dougas, Brad Feinstein, Linda Gottlieb, Gillian Hormel, Basil Iwanyk, Paris Kassidokostas-Latsis, Erica Lee pour Aloe Entertainment, Romulus Entertainment, Head Gear Films, Metrol Technology, Thunder Road Pictures
- Distributeur : Netflix France

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Meurtrie



Les films et séries TV sont Copyright © Netflix et les ayants droits Tous droits réservés. Les films et séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Netflix et les ayants droits.



 Charte des commentaires 


All of us are Dead : Critique de la saison 1
Snowpiercer : Critique 3.01 La tortue et le lièvre
Dota - Dragon’s Blood : Critique du volume 2
La maison : La critique du film Netflix
Archive 81 : Critique de la saison 1
All of us are Dead : Critique de la saison 1
Snowpiercer : Critique 3.01 La tortue et le lièvre
Percy Jackson : Merci aux Dieux de l’Olympe, Disney+ donne (...)
Batgirl : Ivory Aquino pour révolutionner la représentation chez (...)
Blanche Neige : Une putain d’histoire à l’envers (...)
Disney+ - Bandes annonces : 26 janvier 2022
Irradiés : La critique
Chicken Run - Dawn of the Nugget : Netflix dévoile la (...)
The Crossover : Disney+ commande la série LeBron James
Spark : Anthony Mackie s’attaque aux droits civiques pour (...)